Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘art culinaire’

Un village arabe israélien bat le record du plus gros houmous du monde

Posted by dodzi sur janvier 8, 2010

AFP

Un plat de hoummous pesant 4.087,5 kg préparé dans le bourg arabe d'Abou Gosh en Israël est présenté dans une antenne satellite de six mètres de diamètre le 8 janvier 2010

ABOU GOSH — Une cinquantaine de chefs ont confectionné vendredi plus de quatre tonnes de houmous, mets populaire du Proche-Orient, dans le bourg arabe israélien d’Abou Gosh, près de Jérusalem, pour battre le record Guinness de la spécialité jusque là détenu par le Liban.

Le record a été homologué par un juge du Livre Guinness alors que la platée de houmous, large de six mètres, affichait 4.087,5 kilos sur la balance.

Les cuisiniers ont allègrement mélangé une gigantesque pâtée de purée de pois chiches, de graines de sésame, d’ail et des litres d’huile d’olive et de jus de citron.

Le précédent record — de quelque 2 tonnes — appartenait depuis le 24 octobre dernier au Liban qui a, semble-t-il, d’ores et déjà l’intention de prendre sa revanche. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Israel: La guerre du falafel libanais et des pistaches iraniennes

Posted by dodzi sur octobre 6, 2008

Courrier International

Cuisine libanaise - Barbecue

Cuisine libanaise

« Le Liban est en train de se préparer à intenter devant les instances internationales une action en justice contre Israël. L’objet du litige concerne la violation des droits sur la fabrication et la commercialisation de produits alimentaires libanais. Selon Fadi Abboud, président de l’Association des industriels libanais, des produits comme le taboulé et le fatouch [deux variétés de salade], le kebbé [plat à base de viande et de blé concassé] ou encore le hommous [plat à base de pois chiches et d’huile de sésame] sont vendus par Israël sous un label israélien alors que ce sont des variétés de la cuisine libanaise traditionnelle, dont l’existence est antérieure à la création de l’Etat d’Israël », rapporte Yediot Ahoronot. Selon Abboud, « la distribution de ces produits sur le marché mondial sous la même appellation et avec les mêmes ingrédients, représente un manque à gagner pour le Liban de l’ordre de dizaines de millions de dollars par an ». Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :