Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Armement’

Les Arabes déboursent 15 milliards de dollars pour renverser Assad !

Posted by jeunempl sur janvier 14, 2013

Al Manar

Le roi Abdullah d'Arabie SaouditeQatar - Al JaziraLes pays arabes ont dépensé, au moins, 15 milliards de leurs pétrodollars, pour renverser le régime de Bachar al-Assad.

C’est le célèbre journaliste et écrivain égyptien, Mohammed Hassanein Heykal, qui l’a révélé lors d’une interview avec la chaîne de télévision égyptienne, CBC, faisant allusion à l’intervention israélienne en Syrie et aux efforts contre le gouvernement syrien.

«Soutenus par l’Occident et la Turquie, les pays arabes ont dépensé, depuis le début des agitations en Syrie, pas moins de 15 milliards de dollars, sans arriver pour autant à un résultat tangible. Dans le même temps, Israël, qui a tiré le plus grand bénéfice de ces événements en Syrie, est toujours présent, avec ses services de renseignements et d’espionnage, tels que le Mossad, dans toutes les régions aux alentours de la Syrie, voire, au sein même du pays», a rappelé Heykal, affirmant que la prise de position différente de la Russie témoigne que cette dernière a tiré leçon des événements en Lybie, alors que les Arabes n’ont encore rien compris, ni conclu des évolutions dans la région.

Brahimi : un « touriste âgé »

Les médias officiels syriens ont mené lundi une nouvelle charge contre le médiateur international Lakhdar Brahimi, le qualifiant de « touriste âgé » et lui demandant de renoncer à sa mission s’il n’a pas de solution à proposer pour le conflit en Syrie.

« Lakhdar Brahimi ressemble à un touriste âgé qui fait une tournée plaisante dans des capitales partout dans le monde », écrit le quotidien As-Saoura. « Il n’a rien fait, sinon tenter de faire échouer les règlements politiques visant à sortir la Syrie de la crise ».
« Brahimi n’a jamais dénoncé les groupes terroristes armés et les pays qui les soutiennent. Il s’est écarté de Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’Armée libanaise saisit des armes à Wadi Khaled

Posted by jeunempl sur janvier 2, 2013

Mediarama

embleme - armee libanaisecourant du futur - drapeauL’AFP a rapporté que l’Armée libanaise a saisi une cargaison d’armes aux frontières nord avant qu’elle ne soit introduite en Syrie. L’opération a eu lieu dans la région de Wadi Khaled, au nord du pays.

Les armes, dissimulées dans une voiture et une camionnette, comprenaient des obus de mortier, des mitrailleuses et des munitions. Les chauffeurs des véhicules, deux Libanais originaires de Wadi Khaled, ont été arrêtés par l’Armée. La télévision Al-Manar du Hezbollah, a indiqué que la cargaison a été saisie dans le village de Mejdel.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Exclusif : Hariri et Sakr pris en flagrant délit (Partie 2/3)

Posted by jeunempl sur décembre 2, 2012

Radwan Mortada – Al Akhbar
Traduit par MPLBelgique.org

Rappel – 1er épisode : Au coeur du commerce d’armes du Courant du Futur en Syrie

Les exploits du député du Courant du Futur Okab Sakr n’étaient pas limités à la fourniture d’armes aux combattants de l’opposition syrienne. Les enregistrements obtenus par Al-Akhbar ont également exposé son rôle clé dans le suivi proche des opérations militaires en Syrie, gérant même personnellement les chambres d’opérations militaires réparties en Turquie et au Liban.

La source qui a fourni à Al-Akhbar les enregistrements téléphoniques Hariri-Sakr – il s’agit d’un ancien associé qui travailla dans l’un des centres militaires de Sakr en Turquie – avait posé une condition à la libération des autres enregistrements : « publiez [ce que vous avez] et vous en recevrez plus ».

La première série d’enregistrements contenait assez de preuves pour établir l’implication de l’ex-premier ministre Saad Hariri et du député du Courant du Futur Okab Sakr dans le conflit sanglant en cours en Syrie. Comme le révélait plus tôt cette semaine Al Akhbar, Sakr et Hariri n’ont pas seulement fourni des armes et du support logistique à l’opposition armée syrienne; ils ont également dirigé à distance les opérations militaires, en utilisant la guerre civile syrienne pour poursuivre leurs propres intérêts avec peu, voire aucune considération pour les dommages collatéraux.

Alors que la source confirma sa volonté de rester dans le camp de l’opposition syrienne pour « combattre le régime répressif », dit-il, « je suis maintenant courtisé par les 2 camps », c’est-à-dire le régime et l’opposition.

La source confirma ses affirmations d’association avec Sakr en fournissant à Al-Akhbar des photos privées avec le député du Courant du Futur, prises à différentes occasions. En outre, il parla en détails d’évènements auxquels il a assisté sur une durée de plus d’un an, travaillant avec Sakr dans les dénommées « chambres d’opérations révolutionnaires » en Turquie.

La source expliqua la nature de ces chambres, et le type de personnes qui s’y trouve le plus souvent ou qui les supervisait, pointant le fait que les chefs de l’opposition armée syrienne y rencontrèrent périodiquement Sakr, ainsi que des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Nos articles, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un rôle-clé pour l’armée libanaise

Posted by jeunempl sur octobre 12, 2012

(L’Orient le Jour)

La visite du commandant en chef de l’armée le général Jean Kahwagi en Grande-Bretagne est passée quasiment inaperçue dans la presse, mais elle est pourtant de la plus haute importance. C’est d’abord la première fois qu’un commandant en chef de l’armée libanaise effectue une visite officielle aussi longue en Grande-Bretagne, un pays très à cheval sur le protocole qui lui a pourtant réservé un accueil plus que chaleureux. Une source militaire précise que l’invitation adressée au général Kahwagi par les autorités britanniques ainsi que les entretiens qu’il a effectués à Londres s’inscrivent dans le cadre de l’appui anglais, américain et occidental en général à la stabilité au Liban, celle-ci passant par un rôle accru octroyé à l’armée. Ils sont aussi l’expression de l’appréciation par les Occidentaux des efforts déployés par l’armée libanaise pour le contrôle des frontières avec Israël, mais surtout avec la Syrie. Enfin, selon la source militaire, cette visite coïncide avec la décision du gouvernement d’acheter des armes pour la troupe pour un montant de plus d’un milliard de dollars échelonné sur quatre ans. Cette décision n’aurait sans doute pas été prise s’il n’y avait pas eu un feu vert occidental. Ce qui montre une fois de plus que l’Occident souhaite réellement préserver la stabilité au Liban dans l’étape actuelle et ne voit pas d’autre force que l’armée libanaise pour assurer cette stabilité.

On se souvient ainsi que lorsqu’il y a plus d’un an, le ministre de la Défense Fayez Ghosn s’était rendu en Iran et avait visité des usines d’armement sur place, les instances occidentales avaient aussitôt contacté les responsables libanais pour leur Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le pape va appeler à cesser d’armer les belligérants en Syrie

Posted by dodzi sur septembre 13, 2012

AFP/Romandie

BKERKE (Liban) – Le pape Benoît XVI appellera lors de sa visite au Liban cette semaine à l’arrêt de l’armement et du financement des belligérants en Syrie, a annoncé jeudi le chef de l’Eglise maronite au Liban.

Le pape va bien sûr appeler à l’arrêt de la spirale de violences (en Syrie) et de la haine, qui ne sert à rien (…), et (appeler) ceux qui financent ou arment les uns et les autres dans le conflit d’arrêter de le faire, a affirmé Mgr Béchara Raï, lors d’une conférence de presse.

Tous les peuples des pays arabes et ailleurs ont le droit de revendiquer des réformes et nous sommes avec eux, a indiqué le patriarche maronite, chef d’une des Eglises catholiques orientales les plus influentes de la région.

Mais, a-t-il précisé, la guerre n’est pas menée au nom de l’islam ou du christianisme mais par des Etats, des parties intéressées ou des mercenaires (…) Chrétiens et musulmans doivent s’unir autour des valeurs pour jeter les fondements d’un véritable Printemps arabe, a-t-il poursuivi.

La révolte populaire lancée en mars 2011 contre le régime de Bachar al-Assad et réprimée dans le sang, s’est militarisée au fil des mois, le conflit ayant fait plus 27.000 morts en majorité des civils en 18 mois selon une ONG syrienne.

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lutfallah II : L’affaire qui embarrasse la FINUL

Posted by jeunempl sur mai 7, 2012

Walid Raad – L’Hebdo Magazine

Le navire battant pavillon de la Sierra Leone, intercepté par la marine libanaise le 27 avril, a capté l’attention des observateurs. Stupéfaction et inquiétude devant l’importance de la cargaison d’armes, saisie à bord, suffisante pour équiper une petite armée. Comment ce navire a-t-il pu passer à travers les mailles des filets israéliens et onusiens?

Le trajet du Lutfallah II, à bord duquel une importante cargaison d’armes, sans doute destinées aux insurgés syriens a été découverte, est des plus surprenants. Le cargo a quitté le port d’al-Khamss, en Libye (situé à 120 kilomètres de Tripoli), s’est d’abord dirigé vers le port d’Alexandrie, en Egypte, a ensuite fait escale dans le port turc de Mersin, avant de mettre le cap vers sa destination finale, le Liban. La suite est bien connue: le navire transportait 150 tonnes d’armes et de munitions destinées aux opposants syriens, qui devaient leur être acheminées via la région de Wadi Khaled, au Liban-Nord. Il s’agit de plusieurs milliers de fusils mitrailleurs russes, Kalachnikov, et américains, M16, des lance-roquettes de divers types, des canons de mortier de 120 mm, des munitions et des explosifs.

Des sources proches de la majorité ont assuré que l’opération a été montée avec la complicité de partis libanais sympathisant avec la révolte syrienne, et que les armes devaient être transportées par ces mêmes partis vers la région frontalière. Mais d’autres ont nié ces informations, affirmant que seuls des citoyens syriens seraient impliqués dans ce trafic. Pour le moment, aucun indice ne prouve l’implication d’acteurs libanais, et l’interrogatoire des onze personnes arrêtées, dont l’agent Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Golfe / Armement: Autant en emporte le vent 1/2

Posted by jeunempl sur février 21, 2011

René Naba

Ce papier est dédié aux trois personnalités suivantes :
• Mohamad Bouazizi, décédé le 4 janvier 2011, des suites de ses blessures. Son immolation sur la place publique de Sidi Bouzid, en Tunisie, en signe de protestation contre l’arbitraire tunisien, a servi d’étincelle au soulèvement populaire qui provoqua la chute de la dictature du Général Zine El Abidine Ben Ali.
• Ahmad Jaafar Kassem, artisan du spectaculaire attentat contre le QG du commandement israélien de Tyr, le 11 novembre 1982, dans le cadre d’une opération de la résistance libanaise contre l’occupation israélienne du sud Liban
• Mountazar Al Zaïdy, journaliste irakien, le Spartacus des temps modernes, le lanceur de sa chaussure contre George Bush jr.

I • Le Golfe, une gigantesque base flottante américaine, une pompe à finance des déficits américains.

L’effondrement du dispositif occidental sur la rive arabe de la Méditerranée avec les révoltes populaires en Tunisie et en Egypte sur fond d’une contestation généralisée des supplétifs de la stratégie américaine dans la sphère arabo musulmane, au terme d’une furieuse décennie de «guerre contre le terrorisme», de même que les révélations du site américain Wikileaks sur la position belliqueuse des pétromonarchies face à l’Iran, illustrent la logique de vassalité des «émirats mirage» face à l’Amérique, particulièrement dans le domaine de la défense, en ce qu’ils incitent les Américains à faire la guerre à leur voisin iranien pour neutraliser son potentiel nucléaire, plutôt que de doter le Monde arabe d’une capacité d’autosuffisance stratégique.

Le contrat de l’ordre de 123 milliards de dollars, conclu à l’automne 2010 entre l’Amérique et quatre pays du Golfe, en vue de renforcer leur capacité défensive «face à l’Iran».en constitue un témoignage éloquent de cette politique de dilapidation financière pour des motifs d’armement.

Face à l’Iran, la constellation des pétromonarchies du Golfe s’est ainsi transformée en une véritable base flottante américaine, au point que se pose la question de la viabilité stratégique et de la pertinence politique du plus important contrat d’armement de l’histoire, jamais conclu, en temps de paix, entre les Etats Unis et quatre pays membres de la zone. Un singulier contrat à tous égards, de l’ordre de 123 milliards de dollars, qui outrepasse les capacités d’absorption des bénéficiaires de même que les capacités d’assimilation de cet armement par ses servants locaux.

Si l’on excepte sa piètre démonstration militaire au Yémen, l’été 2010, l’Arabie saoudite n’a jamais mené de guerre directe contre aucun de ses adversaires potentiels, encore moins contre Israël, l’ennemi officiel du monde arabe, dont elle est le principal opposant sur le plan théorique, se bornant à financer des guerres obliques de déstabilisation,jamais contre Israël, toujours contre les pays arabes ou musulmans ; Contre l’Egypte nassérienne au Yémen, dans la décennie 1960 par monarchistes interposés, contre la Syrie baasiste, dans la décennie 1970, par Frères Musulmans interposés, ou encore contre la Révolution islamique de l’Iran, dans la décennie 1980, via l’Irak Baasiste de Saddam Hussein, ou enfin contre l’Union Soviétique, en Afghanistan, dans la décennie 1980, via sa légion islamique sous la houlette de son homme lige Oussama Ben Laden.

La transaction, conclue à l’occasion de la fête nationale saoudienne, le 23 septembre 2010, implique la modernisation de la flotte aérienne et de la marine saoudiennes. Soixante milliards de dollars seront affectés à la vente à l’Arabie saoudite de 87 chasseurs bombardiers « F-15», de 70 hélicoptères de combat «Apache» et de 72 hélicoptères «Black Hawk», 36 hélicoptères Little Bird AH-6, ainsi que des bombes, des missiles, y compris la bombe guidée par GPS, JDAM, produite par Boeing et le missile guidé par laser Hellfire. Trente milliards de dollars complémentaires seront affectés à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’armée américaine va augmenter son stock d’armement en Israël

Posted by jeunempl sur novembre 12, 2010

AFP

L’armée américaine doit considérablement augmenter d’ici fin 2012 son stock d’armement d’urgence entreposé en Israël, a indiqué jeudi le quotidien Haaretz.

Selon le journal, l’augmentation prévue représente quelque 400 millions USD et s’ajoutera au stock actuel dont la valeur est estimée à 800 millions USD.

Le ministère israélien de la Défense n’était momentanément pas joignable.

L’armée américaine maintient un stock d’armement dans certains pays alliés, dont Israël, la Corée du Sud et des pays du Golfe, en cas de besoin dans le cadre de ses opérations.

En vertu d’un accord spécial, Israël peut utiliser ce matériel avec l’autorisation des Etats-Unis en cas d’urgence, comme ce fut le cas durant la guerre lancée contre Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban crée un compte bancaire pour moderniser son armée

Posted by jeunempl sur août 15, 2010

RFI

Le ministre libanais de la Défense a annoncé samedi 14 août 2010 l’ouverture d’un compte à la Banque centrale pour des dons destinés à financer l’équipement de l’armée, près de deux semaines après un accrochage meurtrier entre soldats libanais et israéliens à la frontière. Elias Murr espère que la population et la diaspora libanaises se montreront généreuses.

Le Liban compte lancer une vaste campagne d’information et de sensibilisation de sa riche et influente diaspora présente sur tous les continents. Objectif : collecter le plus d’argent possible pour équiper l’armée en matériel moderne. Le ministre de la Défense Elias el-Murr qui a annoncé l’ouverture à cet effet, d’un compte spécial auprès de la Banque centrale, a donné l’exemple en procédant à un don de 670 000 dollars.

C’est le président de la République qui a lancé l’initiative le 7 août 2010 au lendemain de l’accrochage meurtrier entre les armées libanaise et israélienne. Michel Sleimane a annoncé le lancement d’une campagne nationale arabe et internationale pour équiper l’armée libanaise de tous genres d’armement qui lui permettraient de défendre le pays.

Il répondait aussi à des voix qui se sont élevées aux Etats-Unis pour réclamer l’arrêt de l’aide militaire américaine à Beyrouth. Un élu démocrate Haward avait déclaré avoir bloqué une aide de 100 millions de dollars destinés au Liban. Motif annoncé : il n’a pas Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban veut renforcer son armée après les heurts frontaliers

Posted by jeunempl sur août 7, 2010

L’Express – Yara Bayoumy et Nicole Dupont

Cinq jours après un accrochage meurtrier à la frontière avec Israël, le président libanais Michel Souleïman a déclaré samedi que son gouvernement se réunirait pour approuver un plan de renforcement de l’armée sur trois ou cinq ans afin de « pouvoir protéger la dignité de la nation ».

Le président libanais s’exprimait à Adaïsseh, sur les lieux de l’échange de tirs qui a causé la mort de trois Libanais – deux soldats et un journaliste – et d’un officier israélien.

Les deux pays, qui ont présenté des versions divergentes de l’incident, se sont depuis efforcés de faire retomber les tensions à la frontière.

« Le gouvernement proposera un plan pour armer l’armée quelle que soit la position de certains pays », a dit Souleïman à l’Agence de presse nationale, sans préciser quand le plan serait approuvé.

Le ministre israélien de la Défense, Ehud Barak, a dit cette semaine dans une interview à Radio Israël avoir fait part à la France et aux Etats-Unis des inquiétudes de son pays face à une telle perspective.

Il a déclaré que ce serait à son avis « une erreur de doter l’armée libanaise d’armes, de systèmes Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :