Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Aridi’

Liban – Kesrouan : L’autoroute de la montagne en phase de rénovation

Posted by jeunempl sur octobre 13, 2012

MPLBelgique.org

Au Kesrouan, l’autoroute de la montagne, un tronçon de plus de 30 kms reliant la ville de Zouk Mosbeh au sommet du Kesrouan (Kfardebian), a subi un sacré lifting. Du côté des habitants, c’est le soulagement. « Cela fait 20 ans qu’on attendait cette remise à neuf », s’exclame Joseph commerçant de meubles à Jeita. La délivrance est telle que les automobilistes prenaient de manière très inhabituelle leur mal en patience… quelques embouteillages avaient été provoqués par les travaux dans les 5 derniers kilomètres du tronçon.

Kfardebian, Faqra, Faraya, Hrajel, Mayrouba, Feytroun, Achkout, Rayfoun, Ajaltoun, Balloune, Sehailé, Jeita, Zouk Mosbeh… toutes y sont passées !

Pendant près de 3 semaines, les ouvriers n’ont pas arrêté de gratter la route, la nettoyer puis poser successivement les 4 couches de bitume avant de les aplatir, un travail minutieux réalisé selon les normes internationales.

Plusieurs aménagements accompagneront ces travaux. Signalisations, délimitations et aménagements de carrefours et rond-points contribueront à améliorer la sécurité sur cette route réputée dangereuse.

Le général Michel Aoun a pesé de tout son poids avec son bloc de députés pour réaliser ce projet dans des délais records, information confirmée lors d’une conférence de presse ce lundi 8 octobre par le ministre des Transports Ghazi Aridi. La saison de l’asphaltage s’étale du mois de mai au mois de septembre, et cette fois les travaux ont pu avoir lieu à temps.

Rappelons que le Kesrouan fut l’une des nombreuses régions « oubliées » par l’état sous l’ère Hariri, l’ancien premier ministre qui a régné 15 ans durant et dont le Conseil du Développement et de la Reconstruction était sous son contrôle (et l’est toujours aujourd’hui à travers le courant du Futur).

Les habitants du Kesrouan en sont donc Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Aridi: la loi de la proportionnelle exclut le PSP représenté par Joumblatt

Posted by jeunempl sur avril 2, 2012

ANI

Le ministre des Travaux publics et des Transports Ghazi Aridi a dénoncé lundi la loi de la proportionnelle dans les législatives qui, selon lui, « pave la voie à l’exclusion d’une partie politique des Libanais qui est le PSP représenté par le député Walid Joumblatt », sans oublier de mentionner « la position politique de ce dernier et son partenariat au sein de la société libanaise ».

« La loi de la proportionnelle lui dénigre ce droit et l’exclut de la scène libanaise », a-t-il critiqué dans une conférence de presse qu’il a tenue dans son bureau ministériel.

Sur un autre plan, M. Aridi a déclaré que « son ministère n’assume nullement la responsabilité des travaux des routes », assurant qu’il a déjà présenté des lettres à ce niveau mais qui sont restées vaines ».

« Les entrepreneurs du ministère réhabilitent les routes à leurs propres compte, notamment celles de Bhamdoun et Dahr el Baidar qui souffrent de problèmes d’eau », a-t-il dit.

Et de conclure dans ce contexte qu’il est inadmissible d’accuser injustement le ministère qui accomplit son rôle à la perfection et ce dès le premier jour.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mohammad el-Hout prolonge inutilement « pour l’exemple » la crise de la MEA

Posted by jeunempl sur décembre 3, 2011

(Fady Noun – L’Orient le Jour)

L’intransigeance du PDG de la MEA, Mohammad el-Hout, a fait échouer hier une médiation du ministre du Travail, Charbel Nahas. Les pilotes prêts à reprendre le travail en échange de la levée des sanctions.

« Il y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark », fait dire Shakespeare à son héros Hamlet. C’est un peu aussi le cas au Liban. Sous la pression des événements, les institutions se disloquent et les esprits se détraquent.
Pour faire pièce au syndicat des pilotes qui a procédé à une escalade sans précédent en paralysant 60 % des vols, le PDG de la MEA, Mohammad el-Hout, a décidé de pénaliser les grévistes en leur retenant 5 jours de paie, jusqu’au remboursement total des pertes que leur mouvement sauvage a fait subir à la compagnie.

Ces pertes n’ont pas encore été estimées, a affirmé hier le PDG de la compagnie à L’Orient-Le Jour, tout en assurant que la pénalité qu’il a décidé d’imposer aux pilotes en grève est conforme au code du travail.
Sauf qu’elle n’a pratiquement jamais été appliquée en raison de sa rigueur.

On en était là, hier soir, au terme d’une journée de négociations, sous l’égide du ministre du Travail, Charbel Nahas. Ce dernier a proposé aux deux parties en conflit un compromis : le retour au travail, en échange de la levée de toutes les sanctions décidées par M. el-Hout. Les pilotes ont accepté. Intransigeant, et soucieux d’infliger une leçon aux pilotes, prêts à retourner au travail, le PDG de la MEA a refusé.

Échec de la médiation de Aridi

Plus tôt dans la journée, une autre médiation, celle de M. Ghazi Aridi, ministre des TP, avait échoué. M. el-Hout avait annoncé en effet qu’à la demande de M. Aridi, « un ami de la compagnie », il avait accepté de différer de quelques jours les lettres de licenciement qu’il avait décidé d’adresser à certains pilotes en grève. Mais, avait-il ajouté, les retenues de salaires seront maintenues.
Parallèlement, Mohammad el-Hout a renforcé hier ses mesures punitives à l’encontre des grévistes et a publié une Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Osseiran: un tribunal ne peut être fondé sur les faux témoins

Posted by dodzi sur décembre 8, 2010

iloubnan.info

BEYROUTH – Le député Ali Osseiran a considéré mercredi que « la poursuite des polémiques liés aux dossiers du Tribunal Spécial pour le Liban et des faux témoins n’est plus acceptable ».

« Aucun tribunal ne peut être fondé sur les faux témoins », a-t-il ajouté, espérant « la prise d’une position sincère de la part de la famille Hariri concernant ce sujet, afin de préserver la mémoire et le bon souvenir du Premier ministre martyr Rafic Hariri ».

M. Osseiran avait déjà reçu à Rmeili une délégation des maires de Saida-Zahrani qui ont adressé leur remerciement aux deux ministres Ziad Baroud et Ghazi Aridi pour leur rôle joué dans la région.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lancement prochain des travaux d’agrandissement du port de Jounieh

Posted by jeunempl sur octobre 9, 2010

(L’Orient le Jour)

Le ministre des Travaux publics et des transports Ghazi Aridi a effectué hier une tournée dans la région du Kesrouan pour y inspecter différents projets de développement, dont celui de l’agrandissement du port de Jounieh. Il a notamment annoncé que « suivant un accord avec la ministre des Finances et le président de la République dans le cadre du Conseil des ministres, le travail dans le port pourra commencer dès que le budget sera adopté ».

Le ministre a précisé que les études préliminaires ont été finalisées et sont en cours de discussion. « Les paiements seront répartis sur les trois années 2011, 2012 et 2013, pour un budget total de 57 milliards de livres provenant du budget national », a-t-il ajouté.

La tournée de M. Aridi a englobé l’inauguration du bâtiment de la municipalité de Jounieh, récemment rénové, où il a été rejoint par le ministre de l’Intérieur Ziyad Baroud, qui l’a accompagné durant une partie de sa tournée. Il s’est également rendu à la région de Ghazir où il a inspecté les travaux de construction d’un pont. Il a également été accueilli dans la région par les députés Gilberte Zouein, Youssef Khalil et Farid el-Khazen. À Ghazir, Mme Zouein a annoncé la prochaine construction d’une route parallèle entre Ghazir et Jdeidet Ghazir qui servira à décongestionner le trafic.

Cette tournée dans le Kesrouan n’a pas été exempte de propos politiques. M. Aridi a souhaité que « nous nous fassions la compétition pour la réalisation de projets de développement, au lieu de nous menacer mutuellement de détruire ce qui a été construit et de boucher les horizons de construction de l’avenir, ce qui est très dangereux ».

Pour sa part, M. Baroud a été interrogé sur sa relation avec les Forces de sécurité intérieure (FSI). Il a insisté sur le fait qu’il ne « traite pas avec des institutions sur base de relations personnelles ou de blâme, mais selon la loi et suivant ce qui aide ces institutions à fonctionner de manière plus efficace ». Il a précisé que toute la discussion sur ce sujet a eu lieu la veille au cours de la séance de la commission parlementaire des Finances, soulignant qu’il n’y ajouterait rien.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Revoir des trains traverser le Liban n’est plus tout à fait utopique: Plusieurs projets sont sur la table

Posted by jeunempl sur juillet 14, 2010

Delphine Darmency – Les Hirondelles

Il y a les optimistes et les sceptiques. Bechara Assy est persuadé que le train roulera de nouveau au Liban. Selon le président du Syndicat du chemin de fer, «il ne faudrait que 6 mois après une décision politique pour que la ligne Beyrouth-Jounié-Chekka soit remise en état, pour un train touristique». Du côté du ministère des Transports, le son de cloche est plus nuancé. Ghazi Aridi lui-même considère que «même si le train est nécessaire et urgent, il faut trouver d’autres alternatives car les rails entre Beyrouth et Tripoli n’existent plus».

Qu’en est-il réellement?
Fouad Awada, ingénieur et directeur de l’équipe de rédaction du Schéma directeur de l’aménagement du territoire, déclare que «non seulement le train est un moyen de réduire les déplacements en voiture mais aussi d’être mieux relié au monde. Devant de tels enjeux, on ne doit pas baisser les bras même s’il faudra démolir des centaines de constructions».
L’une des priorités du schéma directeur publié pour le Conseil de développement et de reconstruction (CDR) en 2004, était d’ailleurs le secteur des transports et notamment «la reconstitution des anciennes voies du chemin de fer en vue de leur utilisation ultérieure en lignes ferrées interurbaines».

Dans l’immédiat, le schéma recommande l’aménagement de la ligne de train entre Beyrouth et Antélias en couloir protégé pour les transports collectifs. Un texte devenu décret en juin 2009. «C’est une première Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Premières passes d’armes au sein du gouvernement

Posted by jeunempl sur décembre 22, 2009

Libnanews

La première réunion du nouveau gouvernement libanais d’union nationale s’est tenue hier au palais de Baabda, en la présence du président de la République Michel Sleimane et du Premier ministre Saad Hariri. Un long débat mouvementé entre le chef du gouvernement et le ministre des Travaux publics et des Transports Ghazi Aridi a eu lieu au cours de la réunion, débat auquel le président de la République a mis un terme en s’alignant à la position du Premier ministre.

Selon le quotidien local Al-Akhbar, Aridi s’est opposé au fait de charger le Conseil de Développement et de Reconstruction de la gestion d’un appel d’offres pour l’externalisation de l’entreprise Miss à l’Aéroport international de Beyrouth, évoquant un grand nombre de projets pris en charge par le CDR sans que les ministres en question en soient renseignés. Aridi aurait également Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Saad Hariri persiste et présente son gouvernement au Président Sleimane

Posted by dodzi sur septembre 7, 2009

Libnanews

Saad Hariri - APBeyrouth, le 7 septembre – Le Premier ministre désigné Saad Hariri a indiqué dans une conférence de presse depuis la résidence d’été de la Présidence de la République avoir composé un gouvernement en accord avec la formule accordant 15 ministères à la coalition de la majorité, 10 à l’opposition et 5 à la Présidence de la République.

Le député a également indiqué qu’il revient désormais au Président de la République Michel Sleiman d’accepter la formation de ce gouvernement dont on ne connaît pour le moment pas officiellement les détails.

De source médiatique, on indique cependant que Saad Hariri aurait refusé au Courant Patriotique Libre les ministères de l’Energie et des Ressources Hydrauliques – accordé au Forces Libanaises –  ainsi que le ministère des télécoms qui pourrait être dirigé par Ghazi Aridi, proche de Walid Joumblatt. Il aurait également refusé la nomination de Gébran Bassil, actuel ministre des télécoms, au sein de son équipe gouvernementale, le CPL ayant en retour le ministère de l’Education nationale.

Certaines sources proches de l’opposition ont également accusé Saad Hariri de procéder ainsi pour mettre la balle dans le camp du Président Michel Sleiman, cette formule gouvernementale ne pouvant être acceptée par l’opposition, en raison de l’absence de compromis avec le CPL, rejointe par une partie de la majorité dont le député Walid Joumblatt. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Joumblatt boude les consultations et s’en prend à Siniora et Hariri

Posted by dodzi sur juin 29, 2009

L’Orient le Jour

Walid Joumblatt

« Je ne participerai à aucune équipe qui envisagerait la privatisation », a affirmé M. Joumblatt.

Revirement Le Premier ministre désigné, Saad Hariri, aura du pain sur la planche. Non seulement il doit traiter avec les exigences de l’opposition qui a déjà annoncé la couleur en affirmant qu’elle ne participera qu’à un gouvernement d’union nationale, mais il doit également tenir compte des griefs de ses alliés.

Contre toute attente hier, le chef du PSP, Walid Joumblatt, a annoncé qu’il ne participera pas au gouvernement si celui-ci envisage de privatiser certains secteurs publics, critiquant au passage le bloc formé par le Premier ministre désigné, Saad Hariri, « le Liban d’abord ».

C’est à l’occasion d’une cérémonie organisée à Baakline en l’honneur du directeur général des transports en communs et des chemins de fer, Radwane Bou Nasreddine, qui part à la retraite, que M. Joumblatt et le ministre des Travaux publics, Ghazi Aridi, ont tous deux critiqué le gouvernement Siniora, l’accusant de s’être posé en obstacle devant le développement du réseau des transports publics.

« Je pense, a déclaré M. Joumblatt, que nous avons réussi à hisser une élite aux ministères et dans l’administration, comme Radwane Bou Nasrdeddine et d’autres. Nous avons préservé le secteur des transports publics et nous espérons que le nouveau ministère en fera autant. Je ne participerai à aucune équipe qui aurait en tête la privatisation des transports publics, de la CNSS, de la téléphonie mobile ou de l’électricité. Nous sommes en faveur de l’administration, du secteur public et de l’État. Ils tiennent le même discours, mais ils veulent aussi la privatisation ? Alors, je ne participerai pas au gouvernement, ni plus ni moins. »

M. Joumblatt a ensuite indiqué qu’il participera aux consultations pour la formation du cabinet, soulignant que les intentions seront sondées grâce à la déclaration ministérielle. Affirmant que M. Aridi s’était efforcé de développer le réseau des transports publics, il a accusé le gouvernement Siniora, et notamment la présidence du Conseil, de l’avoir « combattu, parce que l’idée de la privatisation de ce secteur prévalait ». « Il (M. Aridi) a beaucoup enduré dans tous les domaines, mais il a tenu bon. Nous continuerons de résister pour renforcer les transports en commun et le secteur public », a-t-il fait valoir. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le député Kanaan : Il faut restaurer les routes au Metn

Posted by dodzi sur octobre 27, 2008

Tayyar.org

Le député Ibrahim Kanaan, secrétaire du bloc “Changement et Réforme » s’est entretenu avec le ministre des affaires publiques, Ghazi Aridi.

Suite à la rencontre, Kanaan a exprimé devant les journalistes que cette visite n’est pas électorale, « nous avons discuté avec le ministre Aridi des sujets du développement liés au Metn. D’ailleurs, nous poursuivons les affaires de développement au Metn depuis deux années, d’où cette visite n’est point électorale », a-t-il ajouté.

« Nous avons discuté avec le ministre de la restauration de la rue « Mont La Salle – Ain Saade » ; l’année passée un étudiant a perdu la vie sur cette route. Le gouvernement précédent avait promis de restaurer cette route, or les affaires n’ont pas été lancées jusqu’à l’heure. Le ministre Aridi nous a donné l’accord pour commencer le projet d’élargissement de la route, et il en a informé la municipalité de Beit Merri. Le projet sera lancé dans les prochains jours, et nous allons le superviser afin d’éviter un autre accident tragique », a affirmé Kanaan. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :