Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘animaux’

Maltraiter un animal pourrait bientôt être interdit par la loi

Posted by jeunempl sur novembre 25, 2011

(Clément Fayol – L’Orient le Jour)

Hier au Parlement, l’ONG Animals Lebanon a transmis au ministre de l’Agriculture, Hussein Hajj Hassan, le brouillon d’une loi pour la protection des animaux.

Les militants de la cause animale au Liban peuvent célébrer leur victoire. Après trois années de combat pour le bien-être des animaux, l’ONG Animals Lebanon a lancé hier une campagne pour que la cruauté envers les animaux devienne hors la loi. À cette occasion, un document qui servira de base à un projet de loi a été transmis à Hussein Hajj Hassan, ministre de l’Agriculture.

Est-ce réellement une priorité ?

Les difficultés économiques et politiques que traverse le Liban amènent à se demander si le bien-être des animaux a sa place dans les débats parlementaires. À cette objection, Lana el-Khalil, présidente de l’ONG, répond qu’il y a « beaucoup de problèmes que le Liban doit surveiller mais cela ne veut pas dire que nous devons choisir de négliger la souffrance des animaux ». Pour elle, « les actes de cruauté envers les animaux peuvent amener à une société violente et agressive. Les humains ont un devoir moral et éthique de protéger les bêtes ». La présidente de l’association assure qu’améliorer les conditions de vie de la faune libanaise participera à donner une meilleure image du pays : « La communauté internationale voit d’un mauvais œil les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Confessions d’un soldat israélien : « Nous traitons les Palestiniens comme des animaux »

Posted by dodzi sur mars 14, 2009

Info-Palestine

Mundo Obrero

Checkpoint de Beit Iba - Enlèvement d’étudiants palestiniens ayant protesté après être restés bloqués pendant des heures

Checkpoint de Beit Iba - Enlèvement d’étudiants palestiniens ayant protesté après être restés bloqués pendant des heures

Dans la société israélienne, les premières voix contre la guerre commencent à s’élever. Dimanche, une marche à Tel Aviv pour demander la fin des bombardements à Gaza et au Liban. Aujourd’hui, une nouvelle qui toucha l’opinion publique : le sergent Itzik Shabbat annonça qu’il refusait de participer à l’offensive contre Gaza. « Je le fais pour m’opposer à cette folie et pour mettre fin à l’illusion que nous sommes tous en faveur de cette guerre inutile basée sur des mensonges », affirma ce jeune réserviste de 28 ans qui vit à Sderot, ville proche de Gaza dans laquelle les missiles Qassam du Hamas tombent régulièrement.

L’heure du retour à Gaza approche [janvier 2009]. Je termine les dernières interviews à Jérusalem. Dans un café de Jaffa Road, je me trouve avec Yehuda Shaul, fondateur de l’ONG Breaking the Silence ( rompre le silence).

« Tout est pure folie : l’occupation, la forme inhumaine avec laquelle nous traitons les Palestiniens », me dit-il. En Israël, tu entres dans l’armée à 18 ans parce que tu veux combattre l’ennemi de ton pays, parce que tu veux laisser une trace dans l’histoire, et tu fais ce qu’on te dit de faire, sans penser. Et tout est fait pour que tu ne penses pas. Des missions à accomplir, des ordres à suivre ».

« Et tu ne vois pas les Palestiniens comme des être humains, tu les vois comme des animaux. Tu entres dans leur maison, la nuit, tu les réveilles, les femmes d’un côté, les hommes de l’autre, et tu casses tout. C’est le genre de choses que tu ne ferais pas ici, en Israël, mais tu le fais chez eux. Et, pour ce faire, tu refuses la réalité. C’est la seule manière. Tu crées entre toi et la réalité un mur de silence ». Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :