Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Amnesty international’

Amnesty International demande aux Etats-Unis de suspendre les ventes d’armes à Israël

Posted by dodzi sur février 24, 2009

The Guardian/Questions critiques

Rory McCarthy à Jérusalem

Des missiles Hellfire et des obus au phosphore parmi les armes utilisées dans les attaques « sans distinction » contre les civils

Une Palestinienne contemple sa maison détruite après une frappe aérienne à Jabalya, au nord de la Bande de Gaza. (Photo : Mohammed Salem/Reuters)

Une Palestinienne contemple sa maison détruite après une frappe aérienne à Jabalya, au nord de la Bande de Gaza. (Photo : Mohammed Salem/Reuters)

Des preuves détaillées de l’utilisation intensive par Israël d’armes de fabrication américaine durant sa guerre contre Gaza, le mois dernier, incluant des obus au phosphore blanc, des bombes de 250 kilos et des missiles Hellfire, ont été établies.

Dans un rapport publié aujourd’hui, Amnesty International a établi la liste des armes utilisées et a appelé à un embargo immédiat sur les armes, contre Israël et tous les groupes armés palestiniens. L’association a appelé le président des Etats-Unis, Barack Obama, à suspendre l’aide militaire à Israël.

L’association des droits de l’homme a déclaré que ceux qui armaient les deux camps dans ce conflit « étaient parfaitement conscient du modèle de mauvaise utilisation répétée par les deux camps et doivent, par conséquent, endosser la responsabilité des violations perpétrés. »

Les Etats-Unis sont depuis longtemps le plus gros fournisseur d’armes à Israël ; en vertu d’un accord vieux de 10 ans, négocié par l’administration Bush, les Etats-Unis doivent apporter 30 milliards de dollars d’aide militaire à Israël.

« Comme tous les principaux fournisseurs d’armes à Israël, les Etats-Unis ont une obligation particulière de stopper toute fourniture qui contribue aux violations flagrantes des lois de la guerre et des droits de l’homme », a déclaré Malcolm Smart, le directeur du programme pour le Moyen-Orient et l’Afrique d’Amnesty. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Belgique : Un collectif d’associations belges portera plainte à la CPI contre Israël pour crimes de guerre

Posted by jeunempl sur janvier 22, 2009

Camer.be

gaza-destructionsL’État hébreu va-t-il devoir rendre des comptes ? C’est le souhait d’une partie de la communauté internationale. Les leaders arabes ont estimé, hier, lors du sommet de Koweït, « qu’Israël est légalement responsable des crimes de guerre qu’il a commis et doit entamer les poursuites nécessaires contre ceux qui les ont exécutés ». Au niveau de la Belgique, des avocats de plaignants belges et français vont déposer ce jeudi un dossier d’information à la Cour Pénale Internationale de La Haye pour des crimes de guerre présumés imputés à l’armée israélienne lors de la guerre de Gaza.

Alors qu’Amnesty International parle  de « crimes de guerre », certaines organisations de défense des droits de l’homme n’hésitent pas à dénoncer des « crimes contre l’humanité. Selon des experts, ces poursuites ont peu de chances d’aboutir, Israël n’ayant pas signé le traité de Rome qui a institué la CPI.

Selon La Libre Belgique dans la parution de ce jeudi, Me Georges-Henri Beauthier, qui représente des associations belges qui avaient appelé à la manifestation contre la guerre à Gaza le 12 janvier dernier à Bruxelles, ne se fait pas trop d’illusions quant à la suite qui sera donnée au dépôt de ce dossier.

La plainte devant la CPI est indispensable pour son intérêt propre, et comme préalable aux difficultés qui sortiront des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Cent vingt prisonniers libanais croupissent dans la prison de Palmyre

Posted by dodzi sur septembre 18, 2008

(L’Orient le Jour)
L’article de Nada MERHI

Le dossier des Libanais détenus en Syrie connaît des rebondissements, sans qu’une solution efficace et sérieuse ne pointe à l’horizon. Un témoin affirme que 120 Libanais sont toujours en vie.

« Je m’appelle Milad. Je suis un soldat de l’armée. Je suis détenu depuis vingt-cinq ans. Mes parents n’ont pas de nouvelles de moi. Nous sommes 120 Libanais, détenus depuis plusieurs années. » Omar Yéhia, ancien détenu libanais, arrêté le 6 juin dernier dans la région de Jdeidet Yabouss sur la frontière libano-syrienne et libéré il y a près d’une semaine, est le seul témoin de ces aveux que lui a confiés un coprisonnier à travers la paroi d’un mur qui sépare deux cellules dans la prison de Palmyre.

Par ces quelques mots, qu’il a rapportés à Solide (Soutien aux Libanais détenus en exil) et au Comité des parents des détenus libanais en Syrie, Omar Yéhia vient confirmer que de nombreux Libanais croupissent encore dans les prisons syriennes. Des propos démentant les allégations de Damas qui persiste à nier avoir dans ses prisons des Libanais toujours en vie. Mais envahi par la peur (très justifiée d’ailleurs), Omar a décidé juste avant la conférence de presse organisée hier au jardin Gebran Khalil Gebran, place Riad el-Solh, de ne plus témoigner devant les médias des conditions de sa détention… et de celle des autres détenus. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Les familles des détenus libanais en Syrie insistent sur la responsabilité du Liban dans ce dossier

Posted by dodzi sur septembre 17, 2008

(iloubnan.info)

BEYROUTH – Le comité des familles de libanais détenus dans les prisons syriennes et l’association Solide ont publié un communiqué pour rappeler le rôle du Liban dans ce dossier épineux.

« Les disputes internes et la propagande politique laisse penser que seuls la Syrie et Israël sont responsables de la disparition des victimes. Il ne faut oublier la responsabilité du Liban dans ce crime », ont-ils déclaré dans le communiqué.

Les familles ont demandé au gouvernement libanais de rapatrier les citoyens inscrits sur la liste récemment fournie par la Syrie au Liban.

Elles ont également estimé que le Liban devait continuer à exiger de la Syrie des informations sur les conditions de détention de ces prisonniers dans les geôles syriennes.

L’association Solide et les familles de détenus ont appelé à la formation d’un comité spécial réunissant membres du gouvernement, proches des détenus et des organisations internationales spécialisées comme les Nations Unies ou la Croix rouge internationale.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Amnesty critique sévèrement le rapport Winograd sur la guerre au Liban

Posted by jeunempl sur février 1, 2008

(AFP)

Amnesty International a sévèrement critiqué jeudi le rapport de la commission d’enquête israélienne sur la guerre du Liban à l’été 2006, estimant qu’il avait négligé des aspects cruciaux du conflit, comme les crimes de guerre.

Le « rapport Winograd », du nom du chef de la commission israélienne Eliahou Winograd, présente de « graves lacunes », a estimé l’organisation de défense des droits de l’homme dans un communiqué.

Ce rapport « a négligé d’enquêter sur un aspect crucial de la guerre: les politiques du gouvernement et les stratégies militaires qui n’ont pas fait de différence entre la population civile libanaise et les combattants du Hezbollah, et entre les cibles militaires et les infrastructures et les propriétés civiles », a déploré Amnesty.

La commission d’enquête Winograd a cloué l’armée israélienne au pilori pour ses échecs au Liban malgré le fait qu’elle est la plus puissante du Proche-Orient, mais s’est montrée plus indulgente pour le Premier ministre Ehud Olmert qui échappe ainsi aux élections anticipées. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Amnesty International demande que l’enquête soit indépendante et les résultats publics

Posted by jeunempl sur janvier 31, 2008

(Amnesty International)

Amnesty InternationalAmnesty International demande que l’enquête sur les homicides perpétrés pendant les manifestations à Beyrouth soit indépendante et que les résultats en soient rendus publics.

Amnesty International se félicite de ce que le Premier ministre Fouad Siniora ait annoncé l’ouverture d’une enquête sur les homicides dont ont été victimes sept personnes lors des manifestations qui ont eu lieu dimanche 27 janvier à l’intérieur et autour du quartier de Mar Mikhail, à Beyrouth. L’organisation demande que cette enquête soit menée par une instance indépendante plutôt que par l’armée ou d’autres forces de sécurité ayant pris part aux événements, tout en insistant sur la nécessité que ces investigations soient menées promptement et dans le respect des normes internationales d’exhaustivité et d’impartialité. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :