Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Articles Tagués ‘Américains’

"Je crains que le Liban ne soit annulé" – Aoun à France 24 : "le bel avenir est lié au recul de la vague takfiri afin qu’elle ne dépasse pas une certaine limite"

Publié par jeunempl le octobre 15, 2012

(France24 – Traduit par Tayyar-Intishar)

L’entretien complet du Président-Général Michel Aoun à France 24

Q: Bienvenu sur cet épisode de «Dialogue» où l’hôte est le Général Michel Aoun, chef du Courant patriotique libre au Liban. Général Aoun, soyez le bienvenu à la chaîne France 24.

R: Bienvenu

Q: Il faut commencer par les craintes soulevées par la scène chrétienne au Liban à la suite des répercussions de la situation syrienne et ce qui est aussi connu par le printemps arabe à la suite de révolutions dans le monde arabe. Dans une déclaration récente, vous redoutiez que les chrétiens pourraient avoir à faire leurs valises et retourner au bord de la mer, exposant la peur d’un nouvel exode en raison de cette situation qui vous entoure dans le monde arabe. Pourquoi ces craintes ? Sont-elles justifiées à votre avis?

R : Je crois que le modèle des régimes arabes qui sont le résultat des coups d’Etat n’encouragent pas la démocratie, ni la modération. Non seulement les chrétiens ont peur pour le Liban, mais tous les musulmans modérés, qui ont fondé le Liban actuel, ont ces craintes. Celles-ci sont plus fortes chez les musulmans parce qu’ils seront ciblés et ce pour attraper les clefs du pouvoir au Liban, ils seront les premiers à être Lire la suite »

Publié dans Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Régional, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Religion et Politique

Publié par jeunempl le avril 30, 2012

Roger Akl – Libnanews

Introduction : La guerre de religions est une stratégie.

Depuis un certain temps que j’écris sur la Syrie, je dérange beaucoup de mes camarades français, à tel point que l’un d’eux m’a blessé au plus profond de moi-même en m’écrivant : « Mais comment, toi qui es chrétien, comment peux-tu défendre ce ”dictateur” qui massacre son propre peuple ». J’ai donc arrêté de lui écrire et même effacé son adresse.

Pourtant, nous chrétiens, avons le devoir de réprimander nos frères s’ils sont dans leur tort (Lévitique : 19,17) et j’aurais dû accepter ses critiques (que j’aurais dû prendre pour fraternelles) et y répondre, si je trouvais qu’elles n’étaient pas basées, surtout que le Christ nous a commandé d’« aimer (même) nos ennemis et de prier pour ceux qui nous persécutent » (Matthieu, 5.43). L’étonnant, c’est qu’en Europe on attaque la religion chrétienne et surtout catholique en l’accusant d’être l’alliée du fascisme et du nazisme. Comment une religion qui ordonne d’aimer ses ennemis et de prier pour eux, peut-elle être alliée à une idéologie ”néo-païenne” (Bx Titus Brandsma, carme, martyr des nazis), qui a massacré des millions d’innocents ?

J’ai donc beaucoup réfléchi à toutes ces questions de religions, de politiques Moyen-Orientale et mondiale, d’excitations religieuses à buts stratégiques et politiques intéressés, d’Etats européens et américains, supposés chrétiens, et qui agissent en Etats athées, excitant les fanatismes et s’alliant avec les théocraties islamiques du Golfe pour renverser les dictatures arabes, dont plusieurs furent ou sont encore laïques, tandis qu’en Occident, ils excitent les populations contre l’islam, traité de religion fanatique ; pourtant ils encouragent eux-mêmes les finances du Wahhabisme pétrolier à envahir le monde occidental et arabe et à y répandre les thèses extrémistes de l’Islam, à commencer par le Wahhabisme, les Frères Musulmans, les Salafistes et Al Qaeda.

De plus, attirés par l’argent du pétrole, en ces temps de vaches maigres (dernièrement, les journaux télévisés français se gargarisaient des achats immobiliers de l’Emir du Qatar, à l’Islam wahhabite, branche de l’Islam ultra-extrémiste, que seule l’Arabie saoudite partage avec lui), non seulement Lire la suite »

Publié dans Billets & Opinions, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Vers davantage de jihadistes étrangers aux côtés de l’ASL ?

Publié par dodzi le mars 7, 2012

L’Orient le Jour

Aux côtés des insurgés syriens, une poignée de jihadistes sunnites combat le président Bachar el-Assad, selon des rebelles et des experts, et elle constitue l’extrême minorité des opposants armés au régime. Sauf que le phénomène pourrait s’amplifier.
Il est important de rappeler d’abord que sur les 22 millions de Syriens, quelque 70 % sont sunnites, 20 % appartiennent à d’autres branches de l’islam (chiites, druzes, ismaéliens, mais surtout 12 % d’alaouites) et 10 % sont chrétiens. Le nombre de jihadistes étrangers est donc difficile à évaluer à l’échelle du pays. Les combattants rencontrés pendant près d’une semaine par un journaliste de l’AFP autour de Homs, ville-symbole de la révolte reprise le 1er mars par l’armée, étaient essentiellement des Syriens sunnites, avec parfois quelques étrangers de même confession, et très rarement des chrétiens du pays.

« Cinq Libyens se battaient à Homs avec nous. Ils ont tous été tués », a ainsi expliqué un chef de groupe de l’Armée syrienne libre (ASL) ayant combattu dans la ville, confirmé par d’autres témoignages. Il a toutefois réfuté la présence de nombreux étrangers. « Il y en a quelques-uns, de différentes nationalités, mais on est essentiellement des Syriens. Et el-Qaëda n’a rien à voir avec nous ; el-Qaëda ne nous intéresse pas », a-t-il assuré. « Dans un pays où le chaos s’installe, il va de soi qu’un espace se crée pour des volontaires étrangers », mais leur rôle « restera dérisoire à moins que les combattants syriens ne voient un intérêt à leur présence », estime de ce fait Peter Harling, expert à l’International Crisis Group (ICG). Mi-février, un observateur de la Ligue arabe à Homs avait pourtant expliqué sous couvert d’anonymat que « de nombreux combattants étrangers » – islamistes pakistanais, afghans, libanais, irakiens, soudanais, libyens et yéménites – y menaient l’essentiel des actions armées et « dominaient tout le monde », l’ASL comme les activistes civils. « C’est un produit de son imagination, rétorque néanmoins M. Harling. Je ne vois pas comment des étrangers, à ce stade du conflit, imposeraient quoi que ce soit » aux Syriens et « je ne crois pas non plus qu’ils soient nombreux ». Lire la suite »

Publié dans Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ressources gazières : les États-Unis prêts à aider le Liban

Publié par jeunempl le février 18, 2012

(L’Orient le Jour)

Le Liban entend faire respecter « entièrement » ses droits sur ses richesses sous-marines, a affirmé hier le président de la Chambre, Nabih Berry, au représentant spécial du gouvernement américain pour la région, Frederick Hoff, qui a assuré à son interlocuteur que son gouvernement « est prêt à aider » le Liban dans ce domaine. Une assurance confirmée un peu plus tard par un communiqué de l’ambassade des États-Unis, qui indique que M. Hoff « a encouragé le Liban à trouver une solution » à ce problème.

Les frontières maritimes du Liban et sa zone d’exclusion économique ont été au centre de l’entretien que le président de la Chambre a eu avec le coordinateur américain spécial pour la région, en présence de l’ambassadrice des États-Unis, Maura Connelly.

M. Berry a exprimé au responsable US « la détermination du Liban à prospecter et à exploiter ses richesses gazières et pétrolières dans sa zone d’exclusion économique », insistant sur le fait que ses droits dans ce domaine « doivent être entièrement Lire la suite »

Publié dans Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Golfe / Armement: Autant en emporte le vent 1/2

Publié par jeunempl le février 21, 2011

René Naba

Ce papier est dédié aux trois personnalités suivantes :
• Mohamad Bouazizi, décédé le 4 janvier 2011, des suites de ses blessures. Son immolation sur la place publique de Sidi Bouzid, en Tunisie, en signe de protestation contre l’arbitraire tunisien, a servi d’étincelle au soulèvement populaire qui provoqua la chute de la dictature du Général Zine El Abidine Ben Ali.
• Ahmad Jaafar Kassem, artisan du spectaculaire attentat contre le QG du commandement israélien de Tyr, le 11 novembre 1982, dans le cadre d’une opération de la résistance libanaise contre l’occupation israélienne du sud Liban
• Mountazar Al Zaïdy, journaliste irakien, le Spartacus des temps modernes, le lanceur de sa chaussure contre George Bush jr.

I • Le Golfe, une gigantesque base flottante américaine, une pompe à finance des déficits américains.

L’effondrement du dispositif occidental sur la rive arabe de la Méditerranée avec les révoltes populaires en Tunisie et en Egypte sur fond d’une contestation généralisée des supplétifs de la stratégie américaine dans la sphère arabo musulmane, au terme d’une furieuse décennie de «guerre contre le terrorisme», de même que les révélations du site américain Wikileaks sur la position belliqueuse des pétromonarchies face à l’Iran, illustrent la logique de vassalité des «émirats mirage» face à l’Amérique, particulièrement dans le domaine de la défense, en ce qu’ils incitent les Américains à faire la guerre à leur voisin iranien pour neutraliser son potentiel nucléaire, plutôt que de doter le Monde arabe d’une capacité d’autosuffisance stratégique.

Le contrat de l’ordre de 123 milliards de dollars, conclu à l’automne 2010 entre l’Amérique et quatre pays du Golfe, en vue de renforcer leur capacité défensive «face à l’Iran».en constitue un témoignage éloquent de cette politique de dilapidation financière pour des motifs d’armement.

Face à l’Iran, la constellation des pétromonarchies du Golfe s’est ainsi transformée en une véritable base flottante américaine, au point que se pose la question de la viabilité stratégique et de la pertinence politique du plus important contrat d’armement de l’histoire, jamais conclu, en temps de paix, entre les Etats Unis et quatre pays membres de la zone. Un singulier contrat à tous égards, de l’ordre de 123 milliards de dollars, qui outrepasse les capacités d’absorption des bénéficiaires de même que les capacités d’assimilation de cet armement par ses servants locaux.

Si l’on excepte sa piètre démonstration militaire au Yémen, l’été 2010, l’Arabie saoudite n’a jamais mené de guerre directe contre aucun de ses adversaires potentiels, encore moins contre Israël, l’ennemi officiel du monde arabe, dont elle est le principal opposant sur le plan théorique, se bornant à financer des guerres obliques de déstabilisation,jamais contre Israël, toujours contre les pays arabes ou musulmans ; Contre l’Egypte nassérienne au Yémen, dans la décennie 1960 par monarchistes interposés, contre la Syrie baasiste, dans la décennie 1970, par Frères Musulmans interposés, ou encore contre la Révolution islamique de l’Iran, dans la décennie 1980, via l’Irak Baasiste de Saddam Hussein, ou enfin contre l’Union Soviétique, en Afghanistan, dans la décennie 1980, via sa légion islamique sous la houlette de son homme lige Oussama Ben Laden.

La transaction, conclue à l’occasion de la fête nationale saoudienne, le 23 septembre 2010, implique la modernisation de la flotte aérienne et de la marine saoudiennes. Soixante milliards de dollars seront affectés à la vente à l’Arabie saoudite de 87 chasseurs bombardiers « F-15», de 70 hélicoptères de combat «Apache» et de 72 hélicoptères «Black Hawk», 36 hélicoptères Little Bird AH-6, ainsi que des bombes, des missiles, y compris la bombe guidée par GPS, JDAM, produite par Boeing et le missile guidé par laser Hellfire. Trente milliards de dollars complémentaires seront affectés à Lire la suite »

Publié dans Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sayed Nasrallah: l’opposition ne nommera pas Saad Hariri

Publié par jeunempl le janvier 17, 2011

Al Manar

Le secrétaire général du Hezbollah  Sayed Hassan Nasrallah a déclaré que l’opposition ne nommera pas la Premier ministre sortant Saad Hariri pour la formation du prochain gouvernement.

Lors d’une allocution télévisée, où il a expliqué les dessous de l’initiative syro-saoudienne, les raisons qui ont abouti à son échec, et les cause de la démission des ministres de l’opposition,  il a également affirmé que l’opposition n’acceptera pas non plus un gouvernement qui ne juge pas les faux-témoins, qui ne lutte  pas contre la corruption financière et qui n’œuvre pas en vue de servir les intérêts des gens et tente de régler leurs problèmes vitaux.

Voici ci-dessous les principales idées du discours:

A la lumière du parcours que les choses ont pris, on peut déduire les intérêts et les objectifs et ce qui se prépare.
Premièrement : je vais vous présenter les faits : en résumé depuis le début de l’initiative arabe, ou ce qui fut convenu d’appeler l’entente syro-saoudienne, entamée alors que les informations faisaient état de  l’imminence de la publication de l’acte d’accusation, il y a eu cette initiative généreuse entamée grâce aux efforts du roi saoudien Abdallah et du président syrien Bachar El-Assad .
Ils nous nous en ont informés, et nous l’avons alors soutenu, et nous avons misé sur elle, à l’instar de tous ceux qui veulent le bien pour le Liban…

Il y a alors eu des entretiens, contrairement aux dénis de certains qui les ont non seulement exclu, mais ont également écarté l’idée d’un accord, ce qui d’ailleurs n’était autre que leur souhaits.

Je veux être clair pour que les Libanais se représentent bien l’image de ce qui s’est passé…
Dès le début, les Saoudiens étaient clairs : ils ont dit qu’il n’est pas possible d’éliminer le tribunal international, car c’est une décision qui a été prise par des parties internationales ; nous avons alors dit que nous comprenions très bien ceci.

Deuxièmement,  les Saoudiens ont dit qu’il n’est pas possible d’éliminer l’acte d’accusation; et nous avons dit que nous le comprenions, et nous étions conscient que Lire la suite »

Publié dans Dossiers, Géneral, Régional, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban table sur 2,2 millions de touristes pour 2010

Publié par jeunempl le octobre 2, 2010

Econostrum

Bien que 2010 ne soit pas encore achevée, le pays du Cèdre est en passe de réaliser une année exceptionnelle au niveau du tourisme, avec des prévisions portant à 2,2 millions le nombre de visiteurs. Un record jamais égalé pour ce petit pays de 4 millions d’âmes.

Après le bon cru touristique enregistré en 2009 avec 1,85 million de visiteurs sur l’ensemble de l’année, le Liban pourrait améliorer encore son score, puisqu’il espère en 2010 dépasser la barre des 2 millions de visiteurs, avec 2,2 millions prévisionnels.

C’est en tout cas ce qu’affirme le ministre du Tourisme libanais, Fadi Abboud. Depuis le début de l’année, il multiplie les déclarations en ce sens, disant s’attendre "à la meilleure saison de l’histoire du Liban".

Pour l’heure bien sûr, 2010 n’est pas encore fini, et l’instabilité politique et régionale peut encore jouer des tours au tourisme avant la fin de l’année. Pourtant, les heurts à la frontière israélo-libanaise, début août, ou encore les récents troubles sécuritaires à Beyrouth, n’ont pas semblé décourager les visiteurs du pays des Cèdres.

D’ores et déjà, pour les huit premiers mois de 2010, le Liban a enregistré une belle progression, avec Lire la suite »

Publié dans Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nasrallah : «les négociations israélo-palestiniennes sont mort-nées»

Publié par jeunempl le septembre 3, 2010

RFI – Diane Galliot

Les négociations israélo-palestiniennes sont vouées à l’échec, ont déclaré de concert, ce vendredi 3 septembre, le président Ahmadinedjad, en Iran, et le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah, au Liban, à l’occasion de la journée al-Qods instituée par l’ayatollah Khomeiny, il y a 30 ans, chaque vendredi qui précède la fin du ramadan. Cette journée al-Qods est chaque année une journée de solidarité avec le peuple palestinien et l’occasion pour les ennemis d’Israël de dénoncer l’occupation de la Palestine. Mais cette année, cette journée al-Qods suit de quelques heures la reprise des négociations israélo-palestiniennes.

Pour Hassan Nasrallah, c’est clair : les négociations israélo-palestiniennes sont mort-nées. « L’expérience nous a prouvé, dit le chef du Hezbollah, le parti chiite libanais, que 17 ans de négociations n’ont rien donné ». Et il ajoute, « Jérusalem ne peut pas être la capitale d’une entité sioniste, cette Lire la suite »

Publié dans Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Un parlementaire américain demande à la France de ne pas vendre d’armes au Liban

Publié par jeunempl le août 29, 2010

AFP

Un parlementaire américain a demandé vendredi à la France de ne pas vendre de missiles anti-char au Liban, arguant qu’ils pourraient être utilisés contre Israël, étant donné "l’influence du Hezbollah" dans le gouvernement libanais.

La représentante Ileana Ros-Lehtinen, qui siège à la commission des Affaires étrangères, a émis cet avis dans un communiqué à la suite d’une information parue dans le journal en arabe Asharq Al-Awsat selon laquelle la France pourrait vendre ce type de missiles au Liban.

"L’influence des militants du Hezbollah et de leur soutiens iraniens et syriens est de plus en plus importante dans le gouvernement libanais", écrit-elle. "En conséquence, vendre des armes au Liban en ce moment serait irresponsable et pourrait menacer la sécurité et la stabilité de la région".

"La France devrait prendre une décision responsable et annuler cette vente jusqu’à ce que le gouvernement libanais fasse les efforts nécessaires pour éradiquer les extrémistes dans ses propres rangs et désarmer le Hezbollah", poursuit-elle.

Citant un responsable français, le journal Asharq Al-Awsat annonce que le ministre français de la Défense, Hervé Morin, a envoyé une lettre à son homologue libanais Elias Murr en mai pour l’informer que Paris était "prêt" à livrer 100 missiles anti-char à Beyrouth.

(note du MPLBelgique.org: si pour 100 missiles anti-chars, les Américains et les Français nous font une mise en scène au service d’Israël… doit-on encore douter de leurs réelles intentions?)

Publié dans Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Hezbollah envisage de porter plainte contre Washington

Publié par jeunempl le juin 25, 2010

Al Manar

Le député Nawwaf Moussaoui a révélé que le Hezbollah s’attelle à étudier l’éventualité de porter plainte contre l’administration américaine, sur fond des dernières déclarations du sous-secrétaire adjoint du département américain Jeffrey Feltman.

Ce dernier avait reconnu que son pays a dépensé la somme de 500 millions de dollars afin de ternir l’image du Hezbollah, notamment auprès des jeunes libanais et arabes.
"Je demande à l’ambassade américaine au Liban de me livrer la  liste des noms de tous ceux pour qui cet argent a été versé", a exigé Moussaoui, lors d’un point de presse mardi.

Et d’ajouter : "l’ambassade déclare que cet argent constitue une assistance au peuple libanais ; quel serait donc le problème si elle dévoile les noms de ceux qui ont touché les 500 millions de dollars. Qu’elle annonce ces noms en toute transparence ;  je parle de noms entiers, et non de se cacher derrière des municipalités qui n’ont perçu que des miettes, alors que les noms des personnalités, des partis et des médias sont dissimulés".

Selon le député du bloc de la fidélité pour la résistance, "les aveux américains constituent une violation de la souveraineté du Liban, voire de  sa sécurité" : "c’est de l’incitation qui porte atteinte à l’unité nationale", ajoute Moussaoui. Il a évoqué l’éventualité de traduire en justice ceux qui ont touché cet argent pour cette fin.

Publié dans Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 40 followers

%d bloggers like this: