Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘ambassadeur’

Tollé contre les ingérences de Connelly dans les élections

Posted by jeunempl sur mars 6, 2013

Mediarama

USA - drapeauL’intervention directe de l’ambassadeur des Etats-Unis dans le débat sur les élections législatives au Liban a suscité une vive réprobation de la part de milieux politiques et diplomatiques à Beyrouth. Mme Maura Connelly a (re)commandé la tenue du scrutin à la date prévue, même si les protagonistes libanais ne s’entendent pas sur une loi consensuelle.

L’intervention de Mme Connelly a coïncidé, rappelons-le, avec la signature par le président de la République et le Premier ministre du décret de convocation du collège électoral pour le 9 juin.

Cela ne signifie pas pour autant que les élections auront lieu à cette date, car le 8-Mars et le Courant patriotique libre (CPL) sont déterminés à «enterrer» la loi de 1960 qu’ils qualifient d’«injuste», et qui est d’ailleurs rejetée par les deux principaux partis chrétiens du 14-Mars, les Forces libanaises et les Kataëb. Ces deux formations se sont murées dans un silence gêné, alors que le général Michel Aoun a assuré qu’«il n’y aura pas d’élections sur la base de la loi de 1960, que tout le monde l’entende».

Le leader du CPL a en outre critiqué les déclarations selon lesquelles le projet orthodoxe serait contraire à l’entente et à l’esprit du pacte national. Il a aussi laissé entendre qu’il pourrait y avoir un autre scénario que la prorogation du mandat du Parlement, si les élections n’ont pas lieu à la date prévue, sans donner plus de précisions. Evoquant les propos de l’ambassadeur Connelly, le général Aoun a affirmé qu’il est lui aussi favorable à la tenue des élections dans les délais et qu’il n’attend pas les conseils des Etats-Unis ou de la France à ce sujet.
Rappelant que le projet orthodoxe a été adopté en commissions conjointes, il ne lui reste plus donc qu’à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Gafo de chez Mansour: l’Espagne espère la réussite du plan d’Annan

Posted by jeunempl sur avril 2, 2012

M.M./N.A. – ANI

Le ministre des Affaires étrangères Adnan Mansour a reçu lundi l’ambassadeur d’Espagne Juan Carlos Gafo qui au terme de la rencontre a indiqué avoir discuté de l’actualité, du gouvernement libanais actuel, de la crise syrienne, de la dernière visite du vice-ministre des Affaires étrangères iranien au Liban ainsi que des relations entre le Liban et l’Espagne.

Interrogé sur la situation en Syrie, l’ambassadeur espagnol a espéré la reussite du plan présenté par l’émissaire de l’ONU en Syrie Kofi Annan, affirmant que l’Espagne encourage le dialogue et la lutte contre la violence.

M. Gafo a signalé que sa mission diplomatique au Liban prendra fin en juillet prochain et qu’il était ravi d’avoir été accrédité dans ce pays spécial pour trois ans.

Le ministre Mansour s’est par ailleurs entretenu avec une délégation européenne du groupe de la coalition progressiste communiste démocratique au parlement européen.

M. Mansour a en outre discuté des développements avec l’ambassadeur et l’envoyé spécial du Brésil au Moyen-Orient Cesario Melantonio qui visite le Liban après sa tournée en Iran et en Syrie.

Le ministre a indiqué, au terme de la réunion, que « le Brésil est une grande puissance économique et est vraiment intéressé par les affaires du Moyen-Orient et par l’activation de ses relations économique, politique et culturelle ».

 » L’orientation politique brésilienne est positive et effective et sa politique soutient les droits arabes contre l’ingérence étrangère et il peut effectuer un rôle par l’intermédiaire de l’envoyé spécial au Moyen-Orient et par les pays du Brics », a-t-il dit.

Il a finalement révélé que « M. Melantionio a assuré que son pays est prêt à aider au niveau de l’exploration du pétrole et du gaz dans la zone économique exclusive ».

A l’ordre du jour des visiteurs de M. Mansour: le député Abbas Hachem.

Posted in Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Don chinois de 7,5 millions de dollars pour le financement de projets économiques

Posted by jeunempl sur mars 23, 2012

Le Commerce du Levant

Le président du Conseil de développement et de reconstruction (CDR), Nabil Jisr, a accepté un don de la part de l’ambassadeur chinois au Liban d’un montant de 7,5 millions de dollars.

Cette somme sera affectée au financement de projets de coopération économiques et techniques. Notons que le Conseil des ministres a approuvé la décision numéro 86 datée du 29 février 2012 pour l’acceptation de ce don.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Un nouveau centre médical libano-belge à Achrafieh

Posted by jeunempl sur octobre 4, 2011

ANI

Un nouveau centre médical libano-belge a été inauguré lundi à l’hôpital « Hôtel-Dieu » à Achrafieh, sous le patronage du ministre des Affaires étrangères Adnan Mansour et ce en présence de l’ambassadeur de la Belgique au Liban Johan Verkammen, de diplomates et de médecins.
Le ministre Mansour a également effectué une tournée dans les départements du centre.

R.CH

Posted in Culture & Société, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Naissance du gouvernement libanais et félicitations à S.E. Monsieur Adnan Mansour

Posted by jeunempl sur juin 16, 2011

Dory MoutranMPL Belgique

Chers compatriotes, chers amis,

C’est avec un immense plaisir que le Mouvement Pour le Liban salue la formation du gouvernement libanais, présidé par le Premier Ministre Nagib Mikati. Le nouveau gouvernement nous réserve deux surprises desquelles nous pourrions être particulièrement fiers: premièrement, le bloc du Changement et de la Réforme, sous la présidence du général Michel Aoun, occupe une place centrale dans ce gouvernement, en occupant plus du tiers des postes ministériels, dont 6 portefeuilles réservés au Courant Patriotique Libre. Deuxièmement, le MPL souhaite féliciter tous les citoyens libanais résidant en Belgique pour la nomination de son Excellence M. Adnan Mansour, ancien Ambassadeur du Liban en Belgique (2007-2010), au poste de Ministre des Affaires Etrangères.

Une vraie collaboration

Une des caractéristiques de ce nouveau gouvernement sera la forte coopération entre les communautés libanaises. Le gouvernement Mikati se différencie des gouvernements précédents, dirigés par le clan Hariri, en ce qu’il va offrir aux différentes communautés une vraie place dans l’équilibre des forces au sein du Conseil des Ministres.

En effet, le Courant Patriotique Libre peut se féliciter d’être, depuis la fin de la guerre civile, le seul parti politique à avoir réussi à rétablir le rôle de la communauté chrétienne au sein de l’exécutif libanais. Avec 11 ministres, le bloc du Changement et de la Réforme compte plus d’un tiers des sièges ministériels. Le CPL est également le parti le mieux représenté dans ce gouvernement.

Le CPL propose les ministres suivants:
– Ministre de la Justice: Chakib Kortbawi
– Ministre des Télécommunications: Nicolas Sahnaoui
– Ministre de l’Energie et de l’Eau: Gebran Bassil
– Ministre du Travail: Charbel Nahas
– Ministre du Tourisme: Fadi Abboud
– Ministre de la Culture: Gaby Layoun

Loin de toutes les pensées confessionnalistes, le MPL aimerait néanmoins rappeler qu’aucune communauté ne devrait se sentir lésée dans le processus de formation gouvernementale. En effet, bien que la communauté sunnite ne représente qu’une petite frange de la nouvelle majorité, elle fût offerte une part significative de ce nouveau gouvernement. Le Hezbollah a par ailleurs, en signe de bonne volonté, offert de remplacer un de ses ministres chiites par un ministre sunnite proche de Mikati. En plus du poste de Premier Ministre, traditionnellement réservé à un sunnite, Mohammad Safadi occupera le poste de Ministre des Finances.

Son Excellence, Monsieur Adnan Mansour

Le Mouvement Pour le Liban est particulièrement fier de voir notre ami, son Excellence M. Adnan Mansour, nominé au poste de Ministre des Affaires Etrangères. M. Mansour a occupé le poste d’Ambassadeur du Liban en Belgique entre 2007 et 2010.

Outre la fierté de la communauté libanaise de Belgique, c’est avec un sentiment de joie et d’espoir que la nouvelle a été accueillie. C’est que les défis ne manquent pas pour notre nouveau ministre.

Son expérience belge de 2007 à 2010 nous a permis de le découvrir et de l’apprécier. Ayant hérité d’une situation délicate et peu enviable, sa mission n’était guère facile, et c’est à force de courage et de persévérance que M. Mansour est parvenu à redorer l’image de l’institution libanaise en Belgique. Entouré d’une équipe exceptionnelle, il a permis par son action de redynamiser et de rapprocher les Libanais, sans aucune distinction, ni politique, ni religieuse ou autre.

La Belgique devait être sa dernière mission diplomatique. De retour au Liban en janvier 2010 pour couler enfin une vie paisible et profiter des précieux moments en famille, sa pause sera finalement de courte durée… pour le bénéfice des Libanais, nous en sommes convaincus.

Le droit de vote accordé aux expatriés, la reconnaissance et la mise en valeur de la diaspora, la place du Liban dans l’échiquier diplomatique international, etc. Voilà bien des défis que M. Mansour relèvera avec toute la compétence et le professionnalisme que nous lui connaissons.

Le Mouvement Pour Le Liban souhaite au Ministre Son Excellence Monsieur Adnan Mansour toute la réussite dans ses nouvelles fonctions.

Les défis à venir

Il est clair que la formation du gouvernement ne solutionnera pas tous les problèmes du jour au lendemain. Il ne reste d’ailleurs que 2 ans avant les prochaines élections législatives, et l’équipe adverse usera de tous les moyens pour retarder ou minimiser les projets ainsi que les accomplissements de la nouvelle majorité. Elle tentera de manipuler encore une fois les élections de 2013, via l’achat massif de voix, ou grâce aux transferts de voix qui ont eu lieu notamment dans la région de Zahlé.

Rappelons que le projet du Courant Patriotique Libre est un projet à long terme. Alors que le clan Hariri a, pendant 20 ans, multiplié les échecs en remplaçant le développement à long terme par une vision à court terme, le CPL se doit de construire une économie et une finance durable et équitable, en renforçant dans un premier temps les institutions du secteur public. Certains projets, comme ceux qui ont été entamés dans les secteurs de l’énergie ou celui des télécommunications, nécessitent des investissements et des plans à long terme. Et il faudra plusieurs années afin de remettre en marche ce que Hariri et ses alliés ont détruit pendant deux décennies de corruption et de fraude.

Le timing nous est également défavorable. La crise financière internationale, les crises politiques régionales, ainsi que les ingérences étrangères, notamment à la veille des élections présidentielles américaines, font en sorte que la nouvelle équipe gouvernementale devra faire face à un avenir incertain sur le plan régional et international.
Ceci ne devra cependant pas empêcher nos ministres de travailler assidument, dans la transparence et la responsabilité. Dans l’esprit du Courant Patriotique Libre, nous rendrons compte des actions et des résultats livrés par les ministres désignés par notre parti, avant même ceux de nos alliés ou nos opposants.

La désinformation médiatique

Nombreux sont les quotidiens et les agences de presses, locaux et internationaux, qui ont critiqué la formation de ce nouveau gouvernement avant même qu’il n’ait eu le temps de se mettre en place et avant même qu’il ne passe le vote de confiance parlementaire. Les médias européens tirent en grande partie leur information des agences de presses (telles que AFP ou Reuters) qui ont sans cesse démontré leur appartenance (par loyauté ou corruption) au clan Hariri. Ils portraient par exemple le gouvernement Mikati comme « le gouvernement Hezbollah » ou « dominé par le Hezbollah », alors que le Hezbollah ne possèdera que 2 ministres sur 30.

Le Mouvement Pour le Liban en Belgique, ainsi que toutes les entités affiliées au Courant Patriotique Libre, se doivent de répandre les informations correctes aux médias internationaux, et de se mobiliser pour contrer la désinformation qui a lieu au sujet de la politique nationale libanaise. C’est notre devoir en tant que patriotes libres d’assurer une continuité à l’étranger à ce qui a été mis en marche au Liban.

Vive le Courant Patriotique Libre,
Vive le Liban!

Dory MOUTRAN
Responsable Médias & Politique

MOUVEMENT POUR LE LIBAN

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Nos articles, Relations Liban-Belgique/UE, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mansour : je renforcerai le rôle du ministère des AE sur le plan administratif et diplomatique

Posted by jeunempl sur juin 15, 2011

R.CH. – ANI

Le ministre des Affaires étrangères jordanien Naser Jaoudé a contacté par téléphone son nouveau homologue libanais Adnan Mansour, le félicitant pour sa nomination à la tête du ministère des Affaires étrangères

M.Mansour a également reçu des appels et des dépêches de félicitations des chefs des missions diplomatiques libanaises à l’étranger.

M. Mansour a affirmé à ses visiteurs qu’il exercera sa mission au profit du Liban tout entier et qu’il fournira des efforts pour renforcer le rôle de son ministère sur le plan administratif et diplomatique.

Il a ajouté que le gouvernement oeuvrera en parfaite harmonie entre ses membres afin de réaliser les aspirations des citoyens.

Il est à noter que la passation du pouvoir entre le ministre Mansour et l’ancien ministre Ali Chami aura lieu jeudi 16 juin au palais Bustros.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Wikileaks – 9 mai 2008: Geagea demande aux USA d’armer 7000 à 10.000 combattants FL

Posted by jeunempl sur avril 5, 2011

Nada Raad – Al Manar

Note du MPLBelgique.org: Premier article de l’épisode… un dossier du MPLBelgique.org sera consacré à ce scandale inqualifiable, une véritable honte pour notre pays.

Samir Geagea prêt à combattre le Hezbollah

Le 9 Mai 2008, le chef des Forces Libanaises (FL) Samir Geagea a effectué une visite surprise chez la chargée d’affaires américaine au Liban Michèle Sisson (qui fut par la suite ambassadrice des USA au Liban jusqu’en 2010).
Au cours de sa rencontre, Geagea a demandé aux Etats-Unis de fournir des armes à ses combattants pour lutter contre le Hezbollah. « Je veux que les Etats-Unis s’assurent que les Forces Libanaises possèdent entre 7.000 à 10.000 combattants bien entrainés et prêts à agir. Nous pouvons combattre le Hezbollah, mais nous avons besoin d’armes pour ces combattants. Si l’aéroport reste fermé, nous pourrons acheminer les armes par la mer », a dit Geagea à l’adresse de Sisson.

« Il faut protéger le gouvernement libanais »

Au cours de cette même visite, survenue à l’issue d’une rencontre de cinq heures entre le chef des FL et cinquante membres des forces du 14 mars, Sisson a qualifié le communiqué final de la coalition de « très bien ».

Samir Geagea a indiqué à la responsable américaine avoir envoyé sa femme pour exhorter le commandant de l’armée Michel Souleymane de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La reconnaissance d’un Etat palestinien gagne du terrain

Posted by jeunempl sur décembre 7, 2010

La Croix – Karim Lebhour

Alors que le processus de paix au Proche Orient est dans l’impasse, l’Argentine et le Brésil viennent de reconnaître l’État palestinien. L’Uruguay annonce qu’il le fera en 2011.

Face à l’impasse dans laquelle se trouve le processus de paix au Proche-Orient, la tentation de reconnaître l’État palestinien à l’ONU fait son chemin.

La France a ainsi envoyé la semaine dernière une délégation du Quai d’Orsay dans les Territoires pour étudier les options qui s’offrent à l’Autorité palestinienne. Et Paris a récemment rehaussé le statut diplomatique de la délégation générale de la Palestine, accordant à son représentant, Hael Al Fahoum, le titre d’ambassadeur, comme l’avaient fait précédemment d’autres pays européens.

En octobre dernier, à Jérusalem, celui qui était alors ministre français des affaires étrangères, Bernard Kouchner, n’avait pas fermé la porte à une telle reconnaissance : « La communauté internationale ne saurait se satisfaire d’une impasse prolongée. Je crois que l’on ne peut pas écarter par principe l’option du Conseil de sécurité », avait-il déclaré au quotidien palestinien Al-Ayyam.

«Nous espérons que d’autres pays suivront cette voie»

Mardi 7 décembre, c’est l’Argentine, et avant elle le Brésil, qui ont procédé à cette reconnaissance. « Le moment est venu de reconnaître la Palestine comme un État libre et indépendant à l’intérieur des frontières de 1967 », a déclaré Buenos Aires.

Ce succès diplomatique pour les Palestiniens est le fruit de la tournée de Mahmoud Abbas en Amérique latine, l’an dernier, au cours de laquelle le président Lula et son homologue argentine Cristina Kirchner s’étaient engagés à reconnaître l’État palestinien. Une décision jugée « très regrettable et décevante » par Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Melloni : Le Liban, deuxième bénéficiaire de l’aide italienne après l’Afghanistan

Posted by jeunempl sur octobre 3, 2010

(L’Orient le Jour)

Fabio Melloni est directeur du bureau de coopération de l’ambassade d’Italie. Il a expliqué à L’Orient-Le Jour que le bureau de coopération italienne se trouve uniquement dans dix-huit pays du monde.

« Avant 2006, l’aide italienne s’élevait à 2 millions d’euros par an. Mais depuis quatre ans, ce sont 30 millions d’euros que l’Italie verse au Liban chaque année. Cette aide s’élève donc à 120 millions d’euros sur quatre ans », affirme M. Melloni, rappelant que l’Italie est le plus important donateur européen au Liban. De plus, le Liban vient au deuxième rang des aides versées par le gouvernement italien, après l’Afghanistan. Mais il faut aussi faire la part des choses et comparer l’importante superficie de l’Afghanistan avec celle du Liban…

Le directeur du bureau de coopération a précisé que l’Italie verse ses aides au Liban à travers les ONG italiennes, les institutions libanaises (divers ministères et le CDR) et celles des Nations unies (Banque mondiale, PNUD, projet Art Gold…). Une aide est également consacrée aux réfugiés palestiniens à travers l’Unrwa et le gouvernement libanais.
« Les aides sont réparties sur tous les domaines. Une part importante est réservée à l’environnement, notamment en ce qui concerne la protection des forêts et des réserves naturelles, le traitement des eaux usées, la pollution de l’eau de mer. L’Italie a aussi financé un bateau consacré à la recherche marine. Le projet est mis en place conjointement avec le CNRS. L’aide au ministère des Affaires sociales est également importante », souligne-t-il en conclusion.

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Signature d’un accord commercial entre le Liban et l’Iran

Posted by jeunempl sur juillet 25, 2010

(L’Orient le Jour)

Après plusieurs mois de préparation et de rencontres bilatérales, un accord a finalement été conclu hier entre l’Union des Chambres de commerce libanaises et la Chambre iranienne de commerce, d’industrie et des minéraux, au cours d’une cérémonie officielle à la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Beyrouth (CCIAB). L’accord porte notamment sur la dynamisation des relations économiques et des échanges commerciaux entre le Liban et la République islamique d’Iran, et ce à travers une série de mesures visant à faciliter les partenariats entre les secteurs privés des deux pays et à encourager les investissements, l’échange de savoir-faire, la coopération technique et les rencontres entre les hommes d’affaires.

Étaient notamment présents hier à la signature, l’ambassadeur d’Iran au Liban, Ghadanfar Rokn-Abadi, le président de la CCIAB, Mohammad Choucair, ainsi que le vice-président de la Chambre iranienne de commerce, Mir Mohammad Sadiki.

À cette occasion, M. Choucair Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :