Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘ALS’

Le voile va-t-il se lever sur la réalité de la crise syrienne?

Posted by dodzi sur mars 8, 2012

L’Expression

DES CADAVRES D’ÉTRANGERS, DONT UN EUROPÉEN, TROUVÉS À HOMS

Révoltes en SyrieLes autorités syriennes affirment avoir découvert plusieurs corps d’étrangers à Homs, dans le quartier de Baba Amr, dont un Européen accusé d’avoir aidé les rebelles et portant le passeport d’un journaliste espagnol.

Correspondant du quotidien El Mundo, Javier Espinosa avait quitté Baba Amr le 29 février pour le Liban, après avoir survécu au bombardement dans lequel ont été tués la journaliste américaine Marie Colvin et le photographe français Rémi Ochlik le 22 février. Il avait indiqué avoir perdu toutes ses affaires dans sa fuite, lorsque des tirs de l’armée syrienne l’avaient visé. «Plusieurs cadavres (…) ont été découverts à Baba Amr (…), qui ne sont pas ceux de Syriens», a déclaré un expert des services de sécurité au quotidien à grand tirage al-Watan.

«Le plus grand mystère» entoure le corps d’un Européen «en possession du passeport et de la carte de presse de M.Espinosa», précise l’expert, selon qui le cadavre «appartient probablement à un citoyen européen» membre de services de renseignements ou d’une société de sécurité, «qui dirigeait» des insurgés à Baba Amr. Les services de sécurité assurent que «le journaliste espagnol connaît l’identité de l’individu qui était en possession de ses papiers et les lui aurait transmis», pour une raison non précisée. L’autre mystère est celui des armes qu’Israël aurait livré à l’opposition syrienne, notamment à l’ «Armée syrienne libre (ALS)», des faits sur lesquels la «grande» presse occidentale a observé le motus total.

De même que l’affaire de l’interception par l’armée syrienne, selon l’agence iranienne, Irib, d’un «bataillon» de 120 militaires français, laquelle indique «les services spéciaux syriens ont arrêté un bataillon français de transmission composé de 120 militaires, à Zabadani». Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Réfugiés libanais en Israël : Le bout du tunnel, enfin

Posted by jeunempl sur novembre 13, 2011

A.K. – L’Hebdo Magazine

Le Liban a, enfin, approuvé le mécanisme permettant aux Libanais qui s’étaient réfugiés en Israël en l’an 2000, de regagner le pays sans être inquiétés. Opposition et majorité se sont mis d’accord au Parlement sur un dossier des plus délicats qui traîne depuis plus de onze ans.

Faisant abstraction des considérations politiques de l’époque, le Liban a décidé de clore ce dossier, mais sous certaines conditions. Les dossiers des hommes seront étudiés au cas par cas. L’amnistie indirecte concerne principalement les familles: femmes, enfants et vieillards, autrement dit ceux qui n’étaient pas militairement affiliés à Israël. Les anciens membres de l’Armée du Liban-Sud (ALS, auxiliaire d’Israël) restent soumis à la loi libanaise, comme des personnes qui ont collaboré avec l’ennemi. Des décrets d’application seront établis conformément à la loi, dont le projet est présenté par les députés du Courant patriotique libre (CPL), dans une période d’un an, afin d’autoriser le retour de ceux qui le souhaitent.

Le patriarche maronite, Mgr Béchara Raï, a applaudi à l’adoption de cette loi. «Les sudistes libanais étaient délaissés par l’Etat et l’occupation en a obligé certains à travailler en Israël pour survivre. Quoi qu’il en soit, ce sont tous des Libanais et il faut faire la différence entre les collaborateurs avec Israël et les comploteurs d’une part, et ceux qui ont été contraints à fuir», a-t-il estimé.

Avec le retrait des forces israéliennes du Liban-Sud, des centaines de familles ont choisi de se réfugier en Israël. L’Etat hébreu charge Saïd Ghattas de trouver des solutions aux problèmes de ces 2700 réfugiés libanais. La plupart d’entre eux étaient des membres de l’Armée du Liban-Sud, formée de chrétiens, de chiites et de druzes, qui avaient quitté l’Armée libanaise en 1976 et qui avaient soutenu Israël dans ses guerres contre l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) et contre le Hezbollah. Fondée par Saad Haddad, l’ALS est dirigée, à la mort de ce dernier en 1984, par le général Antoine Lahd, autre dissident de l’armée. Après le retrait israélien du Liban-Sud, en l’an 2000, de nombreux combattants de l’ALS, considérés comme des traîtres et des collaborateurs par le gouvernement libanais et le Hezbollah, ont fui en Israël, accompagnés de leurs familles.

Le nombre des réfugiés libanais en Israël était estimé à plus de 6000 personnes. Les difficultés auxquelles ils doivent faire face sont nombreuses. Réfugiés essentiellement dans le nord d’Israël, ils sont confrontés à des problèmes d’emploi, de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Saïd Ghatas, chargé d’aider les 2700 libanais réfugiés en Israël depuis 2000

Posted by jeunempl sur mai 13, 2010

Guysen International News – Raphaël Uzan

Le gouvernement israélien a récemment nommé un ex-officier de l’Armée du Liban-sud (ALS) au poste de conseiller spécial pour les vétérans de cette milice libanaise qui a combattu aux côtés de l’armée israélienne jusqu’à son retrait du sud du Liban en 2000.

Rattaché au bureau du ministre sans portefeuille Yossi Peled, Saïd Ghatas sera chargé de trouver des solutions aux problèmes des 2.700 Libanais, anciens soldats de l’ALS et leurs familles, réfugiés en Israël depuis le retrait des forces israéliennes du sud du Liban après 22 ans « d’occupation ».

« Je suis surtout là pour faire le lien entre les familles et l’administration israélienne. »

« Je suis surtout là pour faire le lien entre les familles et l’administration israélienne. Beaucoup d’argent a été dépensé par le gouvernement, mais de manière peu efficace », a déclaré M. Ghatas à l’AFP mercredi.

Réfugiés principalement dans le nord d’Israël, ils sont confrontés à Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Collaborateurs libanais en « Israël » : Piètres remords

Posted by jeunempl sur mai 12, 2010

Al Manar – Leila Mazboudi

Dévorés par les remords,  c’est ainsi que sont présentés les anciens collaborateurs libanais de la milice du général Lahad, chaque fois que les médias israéliens vont les rencontrer pour scruter les conditions dans lesquelles ils vivent en « Israël » et leur état d’âme. Pourtant dix années sont passées depuis le retrait forcé des troupes israéliennes du Liban, en l’an 2000, après une vingtaine d’années d’occupation ponctuées d’opérations de résistance qui n’ont cessé, au fil des ans, de doubler d’intensité et d’efficacité.

Après la récente proposition du chef des services de renseignements israéliens, Amos Yadlin, ils devraient l’être encore plus. Soupçonnant leur loyauté envers Israël ainsi que celle de leur famille, il a suggéré de tous les expulser, ainsi que leurs confrères palestiniens.

Quelques jours après ces déclarations, les ex-agents libanais  ne cachent pas leur amertume devant la caméra de la deuxième chaîne israélienne.

Elle semble revenir aux premières heures du retrait israélien en catimini. Personne ne les avait mis au courant que le retrait avait été amorcé. Même leur chef, le général Antoine Lahad, avait été gardé dans la plus grande ignorance.
« On m’a appris que toutes les positions israéliennes étaient tombées et que l’armée israélienne avait pris la fuite vers Israël. Je leur ai alors demandé ce qu’ils étaient en train de faire, ce qu’ils allaient faire de nous, de nos familles, de nos voitures. Ils nous ont dit qu’ils allaient se charger de tout. Comme j’étais idiot quand Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Fanatique, le Hezbollah ?

Posted by jeunempl sur janvier 29, 2010

(Roger Akl)

Une des réactions à ma lettre « Liban quelle défense ? » a été la suivante : « Bravo, cher Roger pour ton plaidoyer clair, bref et néanmoins convaincant en faveur du Hezbollah. Tu as su éliminer l’assimilation de son action au terrorisme. Reste à éliminer avec la même acuité l’assimilation au fanatisme religieux. En effet l’extrémisme religieux est souvent amalgamé à la politique des mouvements anti-israéliens ou antioccidentaux et c’est un évident repoussoir à leur approbation, car le mélange politique-religion fait peur. »

J’ai aussi  reçu une lettre d’insultes d’un correspondant et collègue, professeur d’université et écrivain politologue. Je pense l’avoir perdu désormais. Mais, il m’a fait penser à la réponse du Christ[1] au garde qui l’a giflé: « Dis-moi ce que j’ai dit de mal, sinon pourquoi me gifles-tu ? »[2]  Quelqu’un qui insulte ou qui frappe sans raison logique, ne serait-il pas aussi un fanatique, même s’il était politologue ?

Le fanatisme, c’est subjectif.

D’après le dictionnaire, le fanatisme est un zèle excessif. Ce qui est une définition subjective. Ainsi, toute personne qui se sacrifie pour une cause serait fanatique, aux yeux de ceux qui sont contraires à cette cause ; ce qui inclurait tous les grands patriotes, les résistants à l’envahisseur, dont ceux français, en 39-45, ou américains durant la guerre d’indépendance, aux yeux de leurs ennemis. C’est pour cela que « fanatisme », dans notre cas, devrait seulement signifier Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Deux citoyens libanais rentrent d’Israël via Naqoura

Posted by dodzi sur décembre 29, 2009

Iloubnan.info

BEYROUTH- L’Agence Nationale de l’Information NNA a signalé que deux citoyens libanais Nadim Abu Rafeh, 50 ans originaire de Hasbaya et Khalil Abu Hamad, 90 ans originaire de Marjayoun, sont rentrés mardi matin d’Israël au Liban.

Les deux hommes s’étaient enfuis vers Israël après que l’Armée Libanaise du Sud fut démantelé en 2000 suite au retrait des troupes israéliennes du Sud.

La NNA a également ajouté que Abu Rafeh and Abu Hamad sont rentrés au territoire libanais via la région de Naqoura avec l’aide de la Croix Rouge.

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Lettre du Liban à l’ONU : les munitions explosées sont israéliennes

Posted by jeunempl sur juillet 30, 2009

Nada Raad – Al Manar
ONU

ONU

Le ministère libanais des Affaires étrangères a publié mardi la lettre qu’il avait adressée au secrétaire général de l’ONU et au président du Conseil de Sécurité sur les derniers évènements survenus au Sud Liban.

Dans cette lettre, on indique que l’explosion qui a eu lieu à Kherbet Selem était due à une incendie qui a provoqué l’explosion de munitions appartenant à l’armée de l’occupation israélienne et datant de juillet 2006 dans une maison en cours de construction, accusant « Israël » de vouloir susciter des problèmes entre le Liban et la FINUL pour couvrir ses multiples violations dans les hameaux de Chebaa, et les collines de Kfarchouba, ainsi que ses survols quotidiens de l’espace libanais, et les réseaux d’espionnage.

Le texte de la lettre confirme l’absence de toute nouvelle arme dans la zone d’opérations de la FINUL, et assure que le Liban tient à une étroite coordination stratégique entre l’armée et la force internationale, et à l’application de la résolution 1701, ajoutant qu’il refuse tout changement du mandat et des règles d’engagement de la FINUL en vue de soutenir l’armée libanaise.

De retour à la question des munitions, la lettre du ministère libanais des Affaires étrangères a présenté les données de l’enquête qui prouvent que celles-ci appartiennent à l’armée israélienne. On en cite :

- Des munitions de chars de type 100 mm propres aux chars israéliens et portant des inscriptions en hébreu.
- Des armes et des munitions de même nature que les armes utilisées lors de la guerre de juillet 2006.
- Des munitions d’artillerie de type 130 mm appartenant à la milice d’Antoine Lahd avant la libération du sud en l’an 2000.

D’après la lettre, « l’anticipation des résultats de l’enquête et les accusations israéliennes sur le trafic d’armes à l’intérieur de la zone d’opérations de la FINUL au sud du fleuve Litani ne sont que des allégations mensongères et une ingérence flagrante dans le déroulement de l’enquête pour influencer les résultats« .

Le ministère libanais des Affaires étrangères a rappelé les paragraphes 28 et 49 du dixième rapport du secrétaire général de l’ONU Ban Ki Moon dans lesquels il Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :