Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Album’

Ibrahim Maalouf : le souffle d’Orient et d’ailleurs

Posted by jeunempl sur avril 15, 2013

Lavenir.net

Ibrahim Maalouf - WindExilé en France avec sa famille lors de la période troublée vécue par le Liban, Ibrahim Maalouf est issu d’une famille d’artistes : un grand-père poète, un père musicien, un oncle (Amin Maalouf) écrivain de renom, tout menait Ibrahim vers une carrière artistique et une liberté d’expression défendue par ses proches depuis toujours. Avec son nouvel opus Wind, il réalise un double rêve : celui d’écrire une musique de film et de rendre hommage à un des plus grands musiciens de jazz, Miles Davis, à sa manière, c’est-à-dire avec sa trompette quart de ton :

«C’est une trompette inventée au début des années 60 par mon père et qui permet de jouer de la musique arabe, grâce à un quatrième piston, ça ne s’était jamais fait avant, et pour la musique arabe, c’était une vraie révolution. Avec cet instrument, je me rends compte qu’il y a deux mondes qui se divisent : il y a ceux qui se passionnent pour cette trompette et qui me demandent de faire des choses avec eux et il y a ceux qui ont peur de ce genre d’instrument hybride : est-ce du jazz ou pas? Est-ce de la musique arabe ou pas? Alors qu’on s’en fout! Mon instrument est un enfant de deux cultures qui évolue dans son temps et qui n’a pas besoin d’être identifié à l’une ou l’autre de ces cultures.»

Et le jazz est une musique de métissage.

Je suis entièrement d’accord, c’est pour ça que je pense que les [fondamentalistes] du jazz se trompent. Il y a beaucoup de gens dans le milieu du jazz qui vont dire que ce n’est pas du jazz. Moi je ne dis pas [c’est pas du jazz], je dis que je ne sais pas. Quand Charlie Parker est arrivé, même lui disait que sa musique n’était pas du jazz alors que quelques décennies plus tard, on se rend à l’évidence : c’est du jazz ! Donc on ne sait pas comment les choses vont évoluer, ce qui est sûr, c’est que ceux qui rejettent le métissage se trompent.

Votre nouvel album est enregistré à New York dans la configuration d’un quintet de jazz.

Les circonstances ont fait qu’on a enregistré à New York, c’est parce que deux musiciens travaillaient là-bas et ne pouvaient se déplacer. Sinon, j’aurais aimé enregistrer à Paris, comme Miles pour [Ascenseur pour l’Échafaud]. Chacun d’entre nous dans le quintet a essayé d’être respectueux d’une écriture qui a été celle de Miles Davis et d’une certaine époque, mais à la fois chacun apporte une couleur très personnelle et moi la mienne à la trompette, c’est évidemment la couleur orientale. L’environnement jazz de l’album est plus le prétexte, le contenu est ailleurs.

Wind est le fruit d’une commande de la Cinémathèque Française pour créer une bande-son d’un film muet : pourquoi La Proie du Vent de René Clair datant de 1927 ?

Parce que beaucoup de choses me plaisaient : la notion de voyage d’abord, il s’agit d’un homme qui part d’un pays pour arriver dans un autre et vit une histoire d’amour, donc il y a aussi l’amour ; une sorte de schizophrénie amoureuse, un dédoublement de personnalité qui me fascine ; c’est un aviateur, il est donc dans le Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Géneral, Relations Liban-Belgique/UE | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Yara Lapidus dévoile le clip du single « Le cèdre »

Posted by jeunempl sur mars 6, 2010

El Nashra

Yara Lapidus était invitée jeudi dernier par l’Ambassadeur du Liban en France, Boutros Assaker, à l’occasion du lancement de son clip « Le cèdre », dans les salons de la Villa Copernic, siège de l’Ambassade du Liban à Paris.

En juin dernier, Yara Lapidus a dévoilé son premier album, « Yara ». Un disque signé sur le label Monte-Carlo Records, et déjà porté en radios par un premier extrait, « Antès » (n°1 en Amérique latine), aujourd’hui rejoint par son successeur : « Le cèdre ».
A l’occasion du lancement de son nouveau clip, la chanteuse était invitée jeudi dernier par l’Ambassadeur du Liban en France, Boutros Assaker, dans les salons de la Villa Copernic, siège de l’Ambassade du Liban à Paris.
Concernant son premier opus, Patrick Poivre d’Arvor – après avoir écrit de nombreux ouvrages, et un recueil de poèmes, a signé « Mes poupées d’abord ». Le style de musique de la belle fille du couturier Ted Lapidus, oscille entre un mélange de pop et d’influences latinos orientales, sur des textes interprétés en plusieurs langues, qu’elle écrit dans leur grande majorité. Des accents d’Orient par ci, d’Occident et d’Amérique très latine par là… un album intemporel, où les cajons péruviens de Minino Garay se mêlent au violon sensible de Djamel Benyelles. La magie des arrangements de Florent Prabel qui réconcilie l’acoustique, l’électronique et l’Orient en filigrane.

Originaire du Liban (à l’instar de la chanteuse Hiripsimé) et plus connue comme styliste, la musique a toujours été, pour Yara, un refuge ; admirant plus que tout Césaria Evora, Dalida, Serge Gainsbourg ou La Callas.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Mika: du plaisir pour les 7 à 77 ans

Posted by jeunempl sur octobre 14, 2009

Rue Frontenac

mika_liban_4La gomme balloune possède un attrait universel. Et quand on l’apparente à son équivalent musical, à savoir la pop bonbon, elle peut plaire aux jeunes de 7 à 77 ans, ce qui était à peu près le – large – public cible de Mika, mardi soir, à la salle Wilfrid-Pelletier.

Rarement vu un public aussi hétéroclite que celui qui assistait au retour de Michael Holbrook Penniman, ce Libanais de 26 ans qui est devenu une vedette internationale en 2007, à la suite de la parution de l’album Life In Cartoon Motion.

Pas vu autant d’enfants de moins de 10 ans accompagnés de leurs parents dans un spectacle depuis le premier passage des Spice Girls, en 1998 ; pas vu autant de gais dans une salle depuis le dernier spectacle de Madonna à Montréal ; et pas entendu autant de cris stridents de femmes de tous âges depuis la dernière virée de James Blunt. Et je n’avais jamais vu un artiste de 26 ans qui est capable d’attirer tant d’adultes qui affichent au moins deux décennies de plus que lui.

C’est peut-être pour cette raison que Mika nous a offert une entrée en matière rassembleuse digne d’une bande dessinée. Un à un, ses musiciens – sans instruments – sont venus Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections 2009 – Biographie : Abdo Hassib Mounzer (Chouf)

Posted by jeunempl sur mai 26, 2009

MPLBelgique.org

Abdo Mounzer est candidat du Courant Patriotique Libre sur la liste du Changement et de la Réforme, au siège catholique  de la circonscription du Chouf.

Abdo-Mounzer-Elections09Candidat: Abdo Mounzer
Courant Patriotique Libre
Catholique – Chouf

Abdo Mounzer est auteur compositeur, chef d’orchestre, producteur et compositeur à l’académie des artistes professionnels au Liban.Il préside actuellement le comité des auteurs compositeurs et des producteurs de musique au Liban.

Etat civil
– Il est né le 6 août 1959 à Kfar Kattra (Chouf).

Études
– Il a étudié la musique au collège St Esprit à Kaslik (Liban)
– Il a représenté le Liban comme producteur de musique et chef d’orchestre à l’orchestre philharmonique de Berlin (Allemagne) au festival international de la chanson, par l’intermédiaire de Vidof Liban.

Sa vie professionnelle

– De 1977 à 1987: Il a fondé le groupe musical Abdo Mounzer de 1977 à 1987, participant aux fêtes, festivals, galas, soirées dans les plus grands music-hall et avec les plus grands chanteurs et chanteuses du Liban: Casino du Liban, Théâtre Georges V, Théâtre de l’Athéné, Château Trianon,etc…
– 1992: Propriétaire et directeur d’un studio privé de première classe pour enregistrement audio, Studio Maestro. Fondé en 1992, il a évolué pour devenir en 1995 une société de production artistique.
– 1994: Il a instauré un collège privé pour l’enseignement musical sur tous les instruments orientaux et occidentaux.

A la TV

– 1981: Chef d’orchestre de 1981 à 1992 à Télé Liban, LBC et MTV pour des programmes musicaux locaux, au festival de m.b.c. en direct sur satellite en 1990.
– 1999: Il a aussi dirigé la troupe musicale dans le programme « Chouf Halak » sur Murr TV en 1999.

Festivals de l’Armée
– 1993: Chef d’orchestre au « Festival de la fête de l’Armée » en 1993 auquel ont participé plusieurs artistes libanais: Sabah, Zaki Nassif, Majida Roumi, Pascal Sakr, Ghassan Saliba,…
– 1995: Il a été décoré de la légion d’honneur  par le chef de l’armée libanaise pour sa participation avec l’orchestre à la fête de l’Armée et plusieurs autres fêtes nationales en 1995.
– 1999: Il a reçu un écu d’honneur du bureau d’orientation de l’armée libanaise en tant que chef d’orchestre du festival musical national, sous le patronnage et en présence du premier ministre Dr. Salim el Hoss, à l’occasion de la fête nationale des deux armées, libanaise et syrienne, en 1999.

Chef d’orchestre
– De 1986 à 1997: Chef d’orchestre de la troupe musicale de Majida Roumi dans toutes ses tournées libanaises, arabes et mondiales:
– Festival de Jéricho, Carthage et Bassorah
– A l’Olympia et au Palais des Congrès à Paris
– Place des Arts au Canada
– Hunter College Theater aux États-Unis
– Salle des congrès et le jardin chinois (république arabe égyptienne)
– Albert Hall (Lonfres)
etc…
– Chef d’orchestre au festival de la chanson arabe au Château Trianon
– 1994: « Liban en direct » sur les stations TV satellitaires
– 1997: Chef d’orchestre au festival de l’Orbite II, au Forum de Beyrouth, durant 4 nuits et auquel ont participé d’autres artistes tels Mayada el Hanaoui, Warda, Georges Wassouf, Ragheb Alamé, Najwa Karam, Zikra, Sabah Allami, Diana Hadad, Assi Hellani,etc…

– Orchestre philharmonique de Boulogne
70 instrumentistes (musiciens) et 80 choristes avec la chanteuse Majida el Roumi à l’Olympia de Paris, en présence de la première dame du Liban, Mme. Mona el Hraoui. Les bénéfices de cette soirée devaient aider à la construction du Musée National Libanais en 1998.

– 1998: Orchestre philharmonique du Caire avec la chanteuse Majida el Roumi au Forum de Beyrouth et au Château Trianon
– 1999: Chef de la troupe musicale « Les Jeunes Amis » (80 choristes de toutes les régions libanaises)
– 2000: Chef de l’orchestre symphonique à l’opéra égyptien lors de plusieurs soirées de la chanteuse Majida el Roumi
– 2000: Chef de l’orchestre « Concert des concerts » avec 250 chanteurs de plusieurs chorales et groupes musicaux, 30 musiciens, sous le patronage et en la présence de Charles Hélou, ancien président de la république, en l’église St Elie (Antélias).
– De 2005 à 2008: chef d’orchestre de troupes musicales et de chorales au forum « Seigneur des Martyrs » où il exécutait ses compositions.
– Opérette « Addaou’el mouchaza » à l’occasion des 40 jours de la mort de Imad Moughnié en 2008.

Ses compositions
– Koun Sadiki – Ibhas anni – Bismaak bil layl – Yakoul inni imra’a – ana min dounak – bitsir eddeni ahla – chou bhebbak – Khedni habibi – Addaou’el mouchaza, et autres…
– Il a sorti son premier CD « Noël des Cèdres » aux éditions Mozart Chahine et fils, en 1982, puis le CD « Chemin de Bolgota » et « Noël 2005 ».
– Son premier album « Sahartini » de 9 chansons, a été dédicacé à Virgin.
– Trois vidéo-clips ont été tournés à Beyrouth: « Abdo habeb Ghandoura », « Khayef ijrahlak albak », « Bitsir eddeni ahla ».

Sa fille

– « A ma fille »: récital artistique musical avec 30 musiciens et 20 chanteurs sur la scène du Palais de l’Unesco à Beyrouth en 2004 et au Chateau Trianon à Jal el Dib en mai/juin 2004.
– Depuis 2004: Il s’occupe de la gestion des affaires de sa fille, la jeune chanteuse Hiba Mounzer.
– Il a fondé la société « Har Production » pour produire et vendre les CD et clips de sa fille Hiba : Chou Bhebbak, Kif baddak habibi, Khidni habibi, Beyrouth ya Beyrouth, et autres….

Il a été élu président de la société des auteurs compositeurs et éditeurs de musiques au Liban (s.a.c.e.m.L.) le 15 mars 2009.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections 2009 – Biographie : Ghassan Elias Rahbani (Metn)

Posted by jeunempl sur mai 7, 2009

MPLBelgique.org

Ghassan Rahbani est candidat du Courant Patriotique Libre sur la liste du Changement et de la Réforme, pour l’un des 2 sièges orthodoxes de la circonscription du Metn.

Ghassan-Rahbani-Elections09Candidat: Ghassan Elias Rahbani
Courant Patriotique Libre
Orthodoxe – Metn

Données personnelles
– Né à Antélias (Nord de Beyrouth – Liban), le 13 mai 1964.
– Ghassan Rahbani est producteur, auteur, compositeur, arrangeur, conducteur d’orchestre, pianiste et chanteur.

Jeunesse
– Élevé dans une famille de musiciens (son père Elias Rahbani), Ghassan débuta très tôt ses compositions entre l’âge de 7 et 10 ans.
-Il débuta ses cours de piano classique à l’âge de 6 ans sous les conseils de son professeur M. Hagop Arslanian, suivi par la théorie du solfège, en harmonie traditionelle et moderne, le contrepoint, la fugue, l’analyse musicale et l’orchestration.
– A l’âge de 11 ans, il chanta aux côtés de son frère « Jad » le célèbre long-jeu composé par Elias Rahbani, contenant 13 de ce qui deviendront les plus célèbres chansons d’enfants sur lesquelles nous avons tous grandi, tels: « Kellon Indoun Sayarat », « Toll Eddaou al Wawi », « Ammy Bou Massoud »,etc.
– Pionier du Hard rock au Liban et dans le Moyen-Orient. Il a passé les 10 premières années de sa carrière à écrire et composer dans ce style.
– Il débuta ses activités à l’âge de 15 ans en lançant son premier album (en anglais), suivi par le second et le troisième à l’âge de 16 ans, en tant qu’artiste solo.
– A l’âge de 17 ans, il forma en 1981 « Wild Haze » avec Georges Hayeck (guitare et choriste), Fida Zalloum (basse), Tony Samaha (batterie et choriste), et ce en pleine guerre civile, ce qui l’a énornément influencé en Heavy Metal.

Le premier album de « Wild Haze », « At Last The First », le 4ème album de Ghassan, fut appelé à être le premier album de Heavy Metal en anglais au Moyen-Orient, sous un nom de groupe et non comme artiste solo. Cet album n’a pu être distribué pour cause de conflit interne. Il fut disponible uniquement en cassette. « Wild Haze » a joué à Mont La Salle (1983), au théatre Georges V (1984). Le groupe s’est décomposé en 1984.

Les albums et les succès s’enchainent
– La même année en 1984, il créa le Ghassan Rahbani Group (GRG). GRG fit un tonnerre , spécialement avec l’une de ses premières performances et apparitions publiques, à commencer par l’inoubliable « Dog river rock concert » en 1985, suivi par le concert rock au Casino du Liban en 1986. Les musiciens qui faisaient partie de GRG étaient principalement:
– des guitaristes : Marwan Ashy, Kabalan Samaha, Nabil Heshy,George Hayek et Alain Makdessi
– des claviétistes: Jad Rahbani, Hadi Sharara et Jean-Claude Issa
– des bassistes: Anto Katerjian, Tarek Kabbani, Andre Segone, Roger Abi Akl et Richard Fawaz
– des batteurs: Nanoo Khoory (paix à son âme), Tony Samaha, Ramsey Khattar, Michel Matar, Johnny Badran,  Sammy Jureidini, Walid Tawil et Sako Sagherian.

Les membres actuels de GRG sont: Anto Katerjian (Former, Manager), Gassan Rahbani (synthétiseur & chanteur principal), Alain Makdessi (Guitare), Richard Fawaz (Basse) et Sako Sagherian (Batterie)

– En 1987, Ghassan Rahbani a gagné le prix de la presse dans la catégorie « chanson internationale » à Sopot, en Pologne, accomplissant 2 de ses compositions.

– En 1990, la paix fictive imposée au Liban poussa Ghassan Rahbani à exprimer sa douleur, ses pensées et ses idées en langue libanaise plutôt qu’anglaise, chantant pour la défense de l’écologie et critiquant les autorités ainsi que les gouverneurs arabes et libanais.[1] A ce niveau, « GRG » appréciait beaucoup de tubes écrits et composés par Ghassan Rahbani, tels que: Vitamine, Mamnouh, Kossitna bhal moujtamaa (Paroles de Ghady Rahbani et Musique d’Oussama Rahbani), Baladiyet Beyrouth (Paroles d’Assad Rustom et Mr Mansour Rahbani, Musique d’Oussama Rahbani), Chteghel, Iza Zaajak Chilo, Wen’elkon nehna min, Tarik el mataar, Maali Lwazir, les parties 1 et 2 de « Sentel 2000 », El jamhour aayez kidah.

– En 1997, un grand tournant dans la carrière artistique de GRG fut son premier épique musical historique « Hannibal » qu’il écrivit et composa avec plus de 60 Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mika promet beaucoup de surprises dans son nouvel album

Posted by dodzi sur avril 8, 2009

Libnanews

Mika - LibanBeyrouth, le 7 avril – Après le grand succès que fut « Life In Cartoon Motion » en 2007, le chanteur anglo-libanais Mika s’apprête à lancer son deuxième album, sans pour autant donner une date précise pour sa parution. Dans une vidéo publiée sur son blog, Mika annonce que l’enregistrement de l’album est achevé, et qu’il passe à présent au mixage.

Cette vidéo est un avant-goût furtif à ce que sera le prochain disque de Mika. Le pop singer y dévoile ses principales inspirations pour la composition de ses nouvelles chansons, notamment les films muets des années 20 et les compositeur allemand Kurt Weill. Il a même indiqué vouloir ajouter une touche magique semblable à celle des oiseaux dans le film culte de Walt Disney « Cendrillon » qui aident la belle héroïne à confectionner sa robe pour aller au bal et rencontrer le prince charmant. Ce côté magique et enfantin trouve jusqu’à présent toujours sa place dans la musique et dans les concerts de Mika, comme si ce chanteur n’a toujours pas lâché la main de l’enfant qu’il a été. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Suède: arrestation de George Wassouf pour possession de drogue

Posted by jeunempl sur novembre 2, 2008

(AFP)

Le chanteur syro-libanais George Wassouf a été arrêté par la police pour possession de drogue quelques heures avant de donner un concert, a annoncé dimanche la police suédoise à Stockholm.

George Wassouf « est en garde à vue depuis hier (samedi), soupçonné de détention de drogue » a affirmé à l’AFP un responsable de la police des arrondissements de l’ouest de la capitale suédoise, Martin Holm.

Selon le responsable, le chanteur a été arrêté au cours d’une descente dans un grand hôtel de Stockholm.

Selon le site du quotidien Aftonbladet, George Wassouf, 46 ans, était en possession de 30 g de cocaïne au moment de son arrestation. M. Holm n’a cependant ni confirmé ni infirmé cette information. L’officier de police a précisé que le chanteur n’avait pas été officiellement inculpé. Un procureur doit demander lundi à un tribunal son maintien en détention en attendant l’ouverture d’une enquête, a-t-il ajouté.

Selon Aftonbladet, Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , | 1 Comment »

Le nouvel album de Mika est prêt !

Posted by jeunempl sur juin 5, 2008

(evous.fr)

Alors qu’il y a quelques mois, le chanteur Mika annonçait qu’il prendrait du temps pour publier la suite au carton de son premier album Life In A Cartoon Motion, il vient de déclarer que son deuxième opus serait prêt et pourrait être publié cette année !

Plus d’un million d’albums vendus rien qu’en France, soit le plus grand succès de l’année 2007, on comprend aisément pourquoi le label de Mika lui mettait la pression pour qu’il propose son deuxième album…
« La suite de Life In A Cartoon Motion prendra le temps qu’il faut », avait déclaré le chanteur il y a quelques mois, refusant de devenir la poule aux œufs d’or de sa maison de disques. Eh bien il semblerait que l’interprète de Relax, Take It Easy, se soit depuis activement mis au travail car ce disque est prêt !
« Je viens de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , | 4 Comments »

Mika toujours prêt à remporter l’Eurovision avec le Liban en 2009

Posted by jeunempl sur mars 26, 2008

Mika ne veut pas encore enregistrer de second album

(Charts in France – Thierry Cadet)

Mika - LibanLa réponse de Mika est claire : « Je ne ferai un second album que lorsque je serai inspiré ». Si son label le pousse évidemment à entrer en studio afin de donner un successeur au carton mondial de « Life Is A Cartoon Motion », le chanteur, lui, a décidé de prendre son temps.

Devant le succès dans le monde entier du premier album de Mika, « Life Is A Cartoon Motion », le label de ce dernier l’encourage évidemment à entrer de nouveau, et très rapidement, en studio.
«Je pense que certaines personnes me voient comme une poule aux œufs d’or, mais je m’en moque, je ne cèderai pas. L’album sera prêt quand il sera prêt. Je dois retrouver l’inspiration. Et peu importe la somme d’argent qu’on me proposera pour le faire» déclare-t-il.

Mika a vendu près d’un million d’exemplaires de son premier opus en France, incluant la poignée de tubes « Grace Kelly », « Relax, Take It Easy », « Love Today », « Big Girl (You Are Beautiful) » ou encore « Happy Ending ».

Quand à l’Eurovision qu’il prévoyait de faire en 2009 afin de défendre son pays natal, le Liban ? Status Quo.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Le nouvel album de Bernard Lavilliers: «Samedi soir à Beyrouth»

Posted by jeunempl sur février 3, 2008

(Le Matin – Karine Vouillamoz)

Bernard Lavilliers - Samedi soir à BeyrouthDans les chansons de son nouvel album, le chanteur baroudeur mêle le groove jamaïquain à la soul de Memphis. Et pare ses textes coups de gueule de rythmes légers et ensoleillés. Du Bernard Lavilliers pur jus, donc. Ce «Samedi soir à Beyrouth» tient toutes ses promesses.

Il a un gros rhume, Bernard Lavilliers. Mais rien ne l’empêchera de parler avec passion de son nouvel album, «Samedi soir à Beyrouth». Comme le vin, le baroudeur se bonifie avec le temps. Pendant près de quarante ans, l’artiste voyageur a posé ses valises dans ces pays qu’il aime, s’en est imprégné. Avec «Samedi soir à Beyrouth», l’éternel rebelle a réussi à marier avec brio le groove jamaïquain à la soul de Memphis. Il évoque toujours les causes premières – droits de l’homme, la guerre, droit au travail -, égratigne «ceux qui prennent et qui amassent, arrachent le temps avec leurs dents», dans «Killer». Coloré, chaloupé, vibrant et puissant, «Samedi soir à Beyrouth» est un excellent cru. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :