Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Al Qods’

Les atouts de force de la résistance palestinienne

Posted by jeunempl sur novembre 17, 2012

Al Manar

La bande de Gaza est l’une des zones les plus peuplées du monde avec une superficie de 360 km2 seulement. Toutefois, cette petite région a pu une fois de plus saper l’équilibre de force avec l’ennemi sioniste, et en imposer un autre.

Il y a quelques jours, des roquettes antichar palestinienne de type Cornet sont entrées pour la première fois en action. De fabrication russe, cette roquette a pulvérisé complètement un véhicule militaire israélien, adressant un message clair au gouvernement israélien contre toute incursion terrestre dans la bande de Gaza.

La deuxième surprise de la résistance palestinienne fut le lancement de la roquette balistique sol-sol Fajr-5. Fabriquée par la République Islamique d’Iran, cette roquette est de moyenne portée, et peut atteindre des cibles à une distance de 110km. C’est la ville de Tel Aviv, au nord de Gaza qui en a été la cible. Cette même roquette est non seulement capable d’atteindre la ville d’Hertziliya située au nord de Gaza, mais aussi la ville occupée d’al-Qods, si elle est lancée en direction du nord-est, et la région de Dimona au Sud-Est.

Mais ce qui est le plus important de toutes ces cibles, ce sont les Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nasrallah : «les négociations israélo-palestiniennes sont mort-nées»

Posted by jeunempl sur septembre 3, 2010

RFI – Diane Galliot

Les négociations israélo-palestiniennes sont vouées à l’échec, ont déclaré de concert, ce vendredi 3 septembre, le président Ahmadinedjad, en Iran, et le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah, au Liban, à l’occasion de la journée al-Qods instituée par l’ayatollah Khomeiny, il y a 30 ans, chaque vendredi qui précède la fin du ramadan. Cette journée al-Qods est chaque année une journée de solidarité avec le peuple palestinien et l’occasion pour les ennemis d’Israël de dénoncer l’occupation de la Palestine. Mais cette année, cette journée al-Qods suit de quelques heures la reprise des négociations israélo-palestiniennes.

Pour Hassan Nasrallah, c’est clair : les négociations israélo-palestiniennes sont mort-nées. « L’expérience nous a prouvé, dit le chef du Hezbollah, le parti chiite libanais, que 17 ans de négociations n’ont rien donné ». Et il ajoute, « Jérusalem ne peut pas être la capitale d’une entité sioniste, cette Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Libye : Les ministres des AE arabes adoptent un projet de résolution sur Al Qods

Posted by jeunempl sur mars 26, 2010

Casafree

Le Conseil des ministres des Affaires étrangères des pays membres de la Ligue des Etats arabes (LEA) a adopté, jeudi soir à Syrte, au centre de la Libye, un projet de résolution en vue d’une saisine de la Cour internationale de justice (CIJ) de la Hayes sur la question de Al Qods (Jérusalem), a annoncé à la presse le ministre palestinien des Affaires étrangères, Ryad Al Wassil.

Ce projet sera soumis à l’approbation du 22-ème sommet des chefs d’Etats qui débute ses assises samedi à Syrte.

Les pays arabes rejettent sans concession l’intention d’Israël de judaïser la ville Al Qods pour en faire la future capitale éternelle de l’Etat Hébreu.

La question d’Al Qods a fortement dominé les travaux des ministres.

De nombreuses autres questions liées à la vie politique et économique de la nation arabe seront évoquées à l’occasion de la réunion de Syrte.

Attendu à Syrte vendredi, le Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki Moon, pourrait apporter, selon les observateurs, une évolution dans le traitement diplomatique de la question d’Al Qods, avec notamment les résultats de la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Projet de George Mitchell : « Un plan de paix » ou bien la préparation de guerres arabes ?

Posted by dodzi sur septembre 14, 2009

An-Nidaa/Palestine Solidarité

Par Marie Nassif-Debs

Jerusalem_al-Quds_from_mt_olives

Avec le retour prochain de George Mitchell au Moyen Orient, on a recommencé à parler du « plan de paix » qu’il présenta, à la fin du mois de juillet, sur les bases du discours de son président, Barak Obama, au Caire. Et les déclarations se sont multipliées de la part des Israéliens et des Arabes, à commencer par Benjamin Netanyahu et son ministre de la guerre Ehud Barak, mais aussi Amro Moussa, secrétaire général de la Ligue arabe, et Khaled Mechaal, chef politique du Hamas.

Ainsi, Netanyahu, qui avait commencé, dimanche passé, ses discours presque quotidiens par une décision ambiguë selon laquelle il gèlerait la construction des colonies en Cisjordanie, s’est vite rétracté en spécifiant qu’il poursuivrait ses exactions à Jérusalem (Al Qods), tandis que son gouvernement prenait la décision de donner le feu vert à la construction d’une colonie au Nord du Jourdain, selon une décision, dite stratégique, déjà prise par l’ex ministre de guerre Amir Perets.

Quant aux Arabes, et aux Palestiniens en particulier, ils sont divisés sur eux-mêmes, mme d’habitude, entre ceux qui, comme Khaled Mechaal, pensent que la « normalisation des relations avec Israël doit se faire après qu’il ait accepté de mettre un terme définitif à la construction des colonies » et ceux qui, comme Amro Moussa, trouvent que la normalisation doit se faire, mais ne doit pas être « gratuite ». Cependant les deux tendances ne disent mot sur le droit au retour de tout le peuple palestinien et oublient de parler de la nécessité d’une position unique et ferme en ce qui concerne l’Etat palestinien et l’avenir d’Al Qods que Barak Obama voudrait transformer en ville ouverte.

Paix provisoire et bombe à retardement

Commençons, d’abord, par préciser le contenu du « plan Mitchell », ainsi que ses différentes étapes et si les Etats-Unis sont vraiment sérieux en ce qui concerne la mise en avant d’une solution juste du problème palestinien ou si le nouveau projet ira rejoindre d’autres, semblables, rédigés au fil des ans, depuis les années Soixante du XX° siècle. D’ailleurs, il est nécessaire pour nous d’ajouter que nous partons, dans notre étude, de la vision pragmatique en politique de la nouvelle administration étasunienne (en quoi elle ne diffère pas de celle qui l’avait précédée, sauf sur le plan formel) qualifiée par le quotidien israélien Haaretz comme étant une « politique de boutiquier » qui accorde une étagère à l’Irak et une autre au dossier nucléaire iranien… auxquelles nous ajoutons une troisième consacrée à la Palestine. Mais, toutes sont sous le contrôle partiel d’Israël, représentante du boutiquier dans la région. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Réfugiés palestiniens et Droit inaliénable au Retour

Posted by jeunempl sur juillet 17, 2009

Info Palestine

Israel - Palestine« Je m’adresse à notre soeur palestinienne et je dis : ô soeur palestinienne, mère de martyr, mère de captif, mère d’orphelin, mère de résistant, si tu as mis ton premier enfant sur une terre étrangère, je suis sûr que le deuxième, tu le mettras au monde sur la terre de Palestine », Cheikh Raïd Salah, Conférence des Palestiniens d’Europe, le 2 mai 2009.

Les réfugiés palestiniens comme réalité humaine et historique sont, par le seul fait d’exister, la preuve irréfragable que les drames de la Nakba et de l’expulsion de tout un peuple de sa terre natale ont bien eu lieu. Poser la question des réfugiés palestiniens c’est redonner à l’Histoire objective sa place entière, c’est à la fois démentir les discours négationnistes mais aussi réhabiliter un vécu, rappeler un traumatisme et démontrer le colonialisme inhérent à l’entité sioniste déclarée en 1948.

Les réfugiés palestiniens – avant d’être « un problème » à liquider dans les « négociations », « processus de paix » et autres tentatives de submersion des droits élémentaires des Palestiniens – sont garants, avant tout, de la continuité de l’identité palestinienne par delà des frontières de la Palestine historique. Ils sont les garants de la langue, de la culture et de la dimension multiconfessionnelle de tout un peuple.

La nécessité d’évoquer les réfugiés palestiniens est d’autant plus impérieuse que le discours dominant, sioniste et occidental, tente de faire oublier cette réalité pour sauvegarder les intérêts colonialistes. Mais depuis 61 ans cette tentative continue d’échouer dans les consciences palestiniennes, tout simplement parce qu’à partir du moment où il y a un déracinement forcé il y a immanquablement une volonté de « Retour ». Et c’est ce droit  au Retour qui constitue aujourd’hui la substance de la Cause palestinienne.

Nous allons dans un premier temps rappeler rapidement l’Expulsion progressive du peuple palestinien de sa Terre depuis 47 (I), puis exposer la façon dont la « question » des réfugiés a été traitée par les sionistes dans les différents accords et « processus de paix » (II) Enfin, nous décrirons ce que revêt aujourd’hui la revendication du « droit  au retour » en particulier à l’aune des récents Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :