Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Akram Azouri’

Le texte de l’accord avec le bureau du procureur du TSL: une « bombe à retardement » qui risque de faire sauter « la solidarité gouvernementale »!

Posted by jeunempl sur mars 5, 2009

El Nashra

Rafik HaririLa semaine des Libanais est ponctuée par des évènements hebdomadaires que tout le monde attend sans trop croire à ce qui pourrait en résulter. Le jeudi est un de ces jours particuliers qui portent en eux une promesse, mais aussi la certitude de ne voir les choses avancer que de quelques petits pas, ou plus simplement de répondre à la sacro-sainte règle du statu quo.

Le Conseil des ministres se réunira donc aujourd’hui comme chaque jeudi, et les discussions s’annoncent vives vu que le Conseil est supposé plancher sur le texte de l’accord de coopération entre le Liban et le bureau beyrouthin du procureur près le Tribunal spécial pour le Liban.

Le texte de l’accord, qui avait été soumis par le ministre de la Justice Ibrahim Najjar au gouvernement la semaine dernière, figurera aujourd’hui à l’ordre du jour du Conseil des ministres. Ces derniers ayant eu, en principe, une semaine pour l’examiner et y apporter leurs remarques.
Le débat ministériel officiel qui doit avoir lieu ce soir a été précédé en cours de semaine par un Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban: « conscience tranquille » des généraux jugés pour l’assassinat de Hariri

Posted by dodzi sur février 27, 2009

L’Express

4-generaux-hamdane-sayyed-hajj-et-azzar

Moustafa Hamdane (haut-g), Jamil Sayyed (haut-d), Ali Hajj (bas-d) et Raymond Azar

NICOSIE – Les quatre généraux libanais détenus dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Rafic Hariri n’appréhendent pas l’ouverture dimanche près de La Haye du Tribunal spécial pour le Liban (TSL) car ils ont « la conscience tranquille », a affirmé vendredi un de leurs avocats.

« Ils ont la conscience tranquille, ils n’ont aucun problème avec le tribunal. Ils l’attendent avec impatience« , a dit à l’AFP Akram Azouri, avocat de l’ancien directeur général de la Sûreté générale, le général Jamil Sayyed.

Le général Sayyed, ainsi que l’ancien chef de la garde présidentielle, le général Moustafa Hamdane, l’ancien chef des Forces de sécurité intérieure, le général Ali Hajj, et l’ancien chef des renseignements de l’armée, le général Raymond Azar, ont été arrêtés en août 2005, dans l’enquête sur l’attentat qui avait coûté la vie à M. Hariri, le 14 février 2005 à Beyrouth.

Considérés comme les piliers du système de sécurité libanais à l’époque de la tutelle syrienne, notamment de 1999 à 2005, ils sont poursuivis au Liban pour « assassinat« , « tentative d’assassinat« , et « perpétration d’actes terroristes« .

Le chef de la commission d’enquête internationale, Daniel Bellemare, qui deviendra le 1er mars procureur du tribunal international (TSL), a deux mois à compter de cette date pour demander le transfert des généraux aux Pays-Bas, et pourra proposer au tribunal de les relâcher ou de les garder en détention. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :