Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Air’

Plus de 150 activités ludiques pour ce week-end à « Tripoli, ville sans voitures »

Posted by jeunempl sur novembre 13, 2011

(L’Orient le Jour)

Tripoli, Liban-Nord

Un week-end très spécial s’annonce à Tripoli qui s’organise autour d’un gigantesque événement éco-ludique : « Tripoli, ville sans voitures ».

Le temps d’un week-end, soit à partir d’aujourd’hui, le chef-lieu du Liban-Nord revêtira des atours de fête, pour proposer aux Libanais et aux touristes de tout âge des activités divertissantes, dans un rayon exclusivement piéton de six kilomètres.

L’événement est conjointement organisé par le Réseau de jeunesse de Tripoli, le prix Maurice Fadel (qui récompense et soutient les meilleures idées d’entreprise) et les municipalités de Tripoli et de Mina. Il est financé par la BanKMed, le prix Maurice Fadel, Medco, Eco-gaz et APEC.

Son objectif est double : sensibiliser la population à la gravité de la pollution de l’air, en les familiarisant avec des activités de plein air, dont le vélo, et casser l’image donnée pendant des mois à la ville, associée aux seuls tristes incidents de sécurité entre Jabal Mohsen et Bab el-Tebbaneh.

Plus de 150 activités sont prévues, explique à L’Orient-Le Jour Hala Fadel, présidente du projet « Tripoli, ville sans voitures » – qui compte bien devenir un rendez-vous annuel – et du prix Maurice Fadel. Le président Michel Sleiman sera présent, en compagnie du ministre de l’Environnement, Nazem Khoury, et de plusieurs autres officiels pour le lancement de l’événement qui s’ouvrira dimanche à midi et se poursuivra jusqu’à 20h.

« Six terrains de football, quatre autres de basket-ball et deux zones pour skateboard sont prévus. Deux scènes ont été installées, une à Mina et une autre à Tripoli où plusieurs artistes vont se produire », explique Mme Fadel. Des vélos peuvent être loués sur Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il ne fait pas bon de respirer à Beyrouth: La qualité de l’air au centre des débats

Posted by jeunempl sur février 3, 2011

Libnanews

Source: LibnanewsL’Université Américaine de Beyrouth et l’Université St Joseph ont présenté aujourd’hui une recherche portant sur la qualité de l’air de la capitale, une première au Liban, enquête effectuée depuis 2009 en coopération avec le Conseil National de Recherche Scientifique.

Cette dernière institution avait ainsi mis en place 3 sites de détections, un à l’AUB, un autre au Grand Lycée Franco-Libanais de Beyrouth et un troisième au Lycée AbdelKader. Des sites annexes ont également été installés sur le campus de l’USJ, rue Huvellin et au collège Protestant.

Selon les premiers résultats de l’étude menée durant les 2 dernières années, les taux de dioxydes d’Azote (NO2) dépassent les normes autorisées par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) fixées à 40 mg/m3, oscillant entre 42 et 82 mg/m3 pour 2009 et 37 à 85mg/m3 pour 2010. La moyenne annuelle est passée de 53 mg/m3 en 2009 à 58 mg/m3 en 2010, les taux étant plus élevés durant la belle saison.

Le taux de particules en suspension dans l’air dépasse également les normes de l’OMS (20mg/m3) de 175 à 275 %. Le trafic routier contribuerait à cette pollution. Plusieurs études sont actuellement menées pour comprendre leur impact sur la santé de la population.

L’enquête sera élargie au Grand Beyrouth afin d’établir une base de donnée globale et une campagne de sensibilisation des pouvoirs publics et de la population devrait être prochainement lancée afin d’encourager la mise en place de politiques de lutte contre la pollution.

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections 2009 – Programme du CPL: Environnement, gestion des ressources naturelles et aménagement du territoire

Posted by jeunempl sur mai 28, 2009

MPLBelgique.org

Programme complet du Courant Patriotique Libre

Programme-CPLChapitre 3 – Environnement, gestion des ressources naturelles et aménagement du territoire

Diagnostic

A. Le patrimoine naturel, les forêts et les sols

1. Un patrimoine naturel détruit par un mitage urbain incontrôlé, par des carrières, par des incendies, par des décharges sauvages et par des travaux d’infrastructure. Seulement 10% du territoire bénéficie de plans d’urbanisme qui réglementent la construction.
2. Perte de forêts due à l’expansion urbaine, aux feux de forêts d’origine inconnue ou criminelle, à un excès de pâturage et à l’abattage incontrôlé d’arbres pour le chauffage domestique des populations les plus défavorisées et pour la fabrication de charbon. Les conséquences en sont une désertification qui menace 60% du territoire libanais ainsi que l’érosion des sols qui ne retiennent plus les eaux de pluie. La conséquence de cette érosion est la perte de terres agricoles et l’écoulement accéléré des eaux de pluie vers la mer.
3. Les sols sont dégradés par les eaux d’irrigation qui, le long de la côte, sont souvent polluées, et même salinisées, ainsi que par les intrants agricoles chimiques, d’où une baisse de leur productivité.

B. Les eaux de surface et les eaux souterraines

1. Pertes élevées dans le réseau de distribution.
2. Contamination de l’eau potable à l’intérieur du réseau de distribution.
3. Consommation excessive et non régulée d’où un pompage excessif des nappes phréatiques côtières qui provoque la pénétration de l’eau de mer dans ces nappes et leur salinisation.
4. Pas de stations d’épuration des eaux usées dans la plupart des localités du pays et, quand elles existent, elles ne fonctionnent pas ou ne sont pas efficaces. Les eaux usées sont rejetées dans les vallées, dans les nappes phréatiques, dans la mer.
5. Pollution des eaux de surface et des eaux souterraines par les eaux usées, les lixiviats des décharges de déchets solides, les hydrocarbures qui s’échappent des réservoirs souterrains, les huiles de vidange, les engrais chimiques, etc. Impact sur la santé, sur les coûts de traitement, sur la valeur récréative de l’eau et sur le tourisme, sur l’exportabilité des produits agricoles et sur les rendements agricoles.

C. L’air

1. Pollution de l’air en milieu urbain et dans la périphérie des zones industrielles au-delà des standards locaux et internationaux et affectant directement la santé publique (166 microgr/m3 de particules suspendues à Beyrouth alors que les standards de l’OMS indiquent un maximum recommandé de 90 et les standards libanais 120) : le trafic automobile est intense et congestionné en l’absence de transports publics, de nombreux véhicules polluants circulent en infraction avec les règlements, de nombreuses installations industrielles échappent à des contrôles sérieux, les groupes électrogènes ne sont pas contrôlés, etc.

2. Pertes de PIB dus à la pollution de l’air générée par les transports (0,4% de PIB estimés perdus à cause des particules suspendues et 0,2% de PIB perdus à cause du plomb qui provoquent maladies respiratoires et décès prématurés).

D. Le littoral et la zone côtière

1. Forte pression urbaine.
2. Privatisation progressive et tacite.
3. Changement de la structure de la ligne de côte : polders et marinas privées qui génère une érosion accélérée, d’où une perte de terres agricoles.

E. La flore

1. 206 espèces classées comme menacées sur un total de 2.600, soit 8% d’entre elles.
2. L’expansion urbaine menace couramment 120 des 206 espèces, soit 60% d’entre elles.
3. La cueillette sauvage menace 20 variétés parmi lesquelles des variétés qui possèdent une importance économique comme le thym, la sauge et des plantes ornementales qui sont cueillies en toute liberté.
4. 15 espèces endémiques sur 92 sont menacées, soit 16% d’entre elles.

F. La faune

1. 17 variétés de mammifères sur les 52 variétés répertoriées sont devenues rares, 4 sont proches de l’extinction, 4 sont grandement diminuées et 13 sont vulnérables.
2. Les mammifères marins ont presque complètement disparu de la côte et des eaux libanaises, notamment les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’armée de l’Air renait de ses cendres

Posted by jeunempl sur novembre 18, 2008

Libnanews

En préparation du défilé militaire du 22 novembre à l’occasion de la fête nationale, l’armée libanaise a fait aujourd’hui survoler plusieurs région par un avion de type Hawker Hunter, une première depuis le dernier vol de ce type d’appareil en 1988.

Ayant effectué son premier vol en 1951, une escadrille de Hawker Hunter, avion de chasse britannique ayant des capacités supersoniques a été livrée à l’armée libanaise en 1959 pour être remplacée en 1969 par des avions Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :