Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘agriculteurs’

Le cannabis ne sera pas détruit : Silence, on fume!

Posted by jeunempl sur septembre 21, 2013

L’Hebdo Magazine – Mona Alami

Culture du canabis - Liban face au fléau de la drogueLa crise politique et le climat d’insécurité, prévalant cette année au Liban, vont sans doute empêcher les Forces de sécurité intérieure de mener à bien l’éradication des champs de cannabis, comme elles le font chaque année à la même époque.

Le marché très lucratif du cannabis devrait bénéficier du conflit politique grandissant, estiment certaines sources sécuritaires. «Les cultivateurs feront certainement une bonne récolte ce mois-ci, certains paysans ayant même exprimé le regret de ne pas avoir remplacé cette année leurs cultures traditionnelles par du cannabis en raison de l’apathie de l’Etat», souligne un officier des services de renseignement sous couvert d’anonymat. Une véritable embellie pour les cultivateurs principalement due aux réticences du gouvernement à détruire les récoltes afin d’éviter d’aggraver une situation sécuritaire, déjà précaire. Le Pays du Cèdre est, en effet, victime depuis plusieurs mois d’une série d’attentats et de conflits ponctuels.

Le marché local du cannabis est estimé à près de 80 millions de dollars. Le cannabis est cultivé au Liban sur une étendue de près de 30 000 donoums. La production libanaise se situe annuellement entre 60 000 et 210 000 kilos, un chiffre qui varie selon les techniques d’irrigation pratiquées par les agriculteurs. La culture du cannabis s’étend dans les régions du Hermel, Deir el-Ahmar, Bouday, Yammouné, Dar el-Wassat et Ras Baalbeck, entre autres.
«Il est d’ailleurs trop tard pour entreprendre le travail d’éradication nécessaire qui aurait dû avoir lieu depuis deux mois déjà», ajoute l’officier.

L’autre hic pouvant expliquer les réticences du gouvernement et, notamment celles du ministère de l’Intérieur, serait l’incapacité de ce dernier à financer des cultures de substitution. Selon le quotidien al-Akhbar citant le ministre de l’Intérieur, Marwan Charbel, le gouvernement aurait promis d’allouer aux agriculteurs 35 milliards de livres libanaises dans le cadre d’un Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les agriculteurs libanais menacés par la crise syrienne

Posted by jeunempl sur juin 17, 2013

Irin-news

agriculture - haricots & poisAutour de ce petit village, dans la Vallée de la Beka’a, région reculée de Jordanie proche de la frontière syrienne, les moyens de subsistance de douzaines d’agriculteurs sont menacés.

Selon les paysans locaux, de nombreux agriculteurs cultivant dans le no man’s land qui sépare les postes-frontière syrien et libanais, appelé Mashari El Qaa, ont abandonné leur ferme ces derniers mois. Certains ont laissé tout leur matériel et se sont enfuis en voyant les rebelles syriens approcher. D’autres ont arrêté de planter à cause des mines terrestres ou se rendent plus rarement dans leurs champs.

« Nous n’y allons plus tous les jours comme avant », a dit Joseph, un agriculteur local. « Nous y allons une ou deux fois par semaine et nous récoltons ou plantons ce que nous pouvons. Nous récoltons un peu, mais nous avons beaucoup de pertes. Nous n’avons pas [le temps] de récolter correctement. Nous le faisons à la va-vite. »

Déjà floue, la frontière entre la Syrie et le Liban l’est encore plus depuis quelques mois, car les rebelles syriens et les soldats du régime pénètrent sur le territoire libanais pour combattre.

Jusqu’à 60 pour cent de la population de cette zone frontalière vit de l’agriculture et de l’élevage. Ces sources de revenus sont cependant de plus en plus mises en péril par les affrontements transfrontaliers entre les forces du régime de Bachar Al-Assad et ses opposants.

Les rebelles syriens utilisent les fermes libanaises pour lancer des roquettes sur les villages chiites du district d’Hermel, à 17 km d’El Qaa. Ils viseraient les villages contrôlés par le mouvement libanais Hezbollah, qui combat en Syrie aux côtés des forces de M. Al-Assad. L’armée syrienne a également poursuivi des rebelles jusque sur le territoire libanais.

Baisse du marché

Les agriculteurs qui parviennent à obtenir quelques récoltes malgré l’insécurité peinent à vendre leurs produits, car la concurrence est rude avec les produits de contrebande syriens vendus moins cher.

« La situation est mauvaise en Syrie, a dit Pierre Saad, un autre agriculteur d’El Qaa, alors ils passent leurs fruits en contrebande et les vendent ici, où ils obtiennent un meilleur prix qu’en Syrie. C’est une dure concurrence pour nous. Les consommateurs […] choisissent simplement les produits les moins chers. »

C’est l’une des raisons pour lesquelles, à Firzil, l’un des plus grands marchés de fruits et légumes de la fertile vallée de la Bekaa libanaise, la plupart des camions sont Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Economie, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un grand projet pour le Sud, près de 350 000 bénéficiaires

Posted by jeunempl sur octobre 2, 2012

(L’Orient le Jour)

L’État a actuellement entamé un projet majeur de drainage de l’eau de Qaraoun vers le Sud, appelé « Projet 800 » en référence à l’altitude de 800 mètres à partir de laquelle l’eau sera acheminée vers les villages concernés.

Selon des informations de l’Office national du Litani, le projet sera formé d’un canal principal de 51 kilomètres qui acheminera l’eau du Qaraoun jusqu’au village de Baraachit à Bint Jbeil. Il englobera une série de tunnels d’une longueur totale de 6,3 kilomètres, dont le plus important est celui de Yohmor, 5,2 kilomètres à lui tout seul. Des canalisations secondaires iront irriguer la plaine de Marjeyoun. Douze réservoirs pourront stocker près de 95 000 mètres cubes d’eau, complétés par sept stations de pompage.

Le coût global du projet est d’environ 217 millions de dollars. Les bailleurs de fonds sont la Caisse arabe (100 millions de dollars), la Caisse koweïtienne (65 millions de dollars) et le gouvernement libanais (52 millions de dollars, soit 24 % du financement total).

Quelque 77 villages profiteront de ce projet pour l’irrigation des terres, et 99 pour l’alimentation en eau potable, soit un total d’un peu moins de 350 000 habitants, dont Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

De nouveaux marchés d’export pour l’agriculture biologique libanaise

Posted by jeunempl sur juillet 3, 2012

Le Commerce du Levant

L’Institut méditerranéen de certification (IMC) vient de signer une série d’accords avec des organismes de certifications équivalents dans le monde. L’IMC garantit 70 % de la filière de l’agriculture biologique (AB) au Liban.

But de l’opération d’aujourd’hui ? Aider à la reconnaissance des produits libanais, estampillés AB, et favoriser leur exportation vers de nouveaux marchés.  « Jusqu’à présent, la certification IMC permettait aux producteurs libanais de garantir la qualité « biologique » de leurs produits sur le marché libanais. Mais pas à l’étranger. Pour exporter, le producteur devait demander en plus une certification selon le pays visé. Ce qui représentait un délai et, surtout, un coût supplémentaires », explique Veronica Pecorella, responsable marketing d’IMC, sans pour autant être en mesure de fournir un ordre de grandeur de ce surcoût. « Chaque organisme facture selon ses propres normes : IMC, par exemple, exige 5000 dollars environ pour le processus de certification. Un tarif auquel s’ajoute Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Culture du fourrage : aide de 120 millions de dollars de l’Etat

Posted by jeunempl sur mars 9, 2012

Le Commerce du Levant

Le gouvernement a approuvé un plan de 120 millions de dollars sur cinq ans pour le développement de la culture du fourrage, financé par le ministère de l’Agriculture.

Selon le ministre des Finances Mohammad Safadi, le projet de budget 2012 a d’ores et déjà prévu la somme de 18,9 millions de dollars pour financer ce plan.

Pour son collègue à l’Agriculture, Hussein Hajj Hassan, cette subvention a pour but de développer la culture du fourrage, contribuer à la hausse de la productivité du secteur et limiter l’exode rural, ainsi que l’importation de produits laitiers qui se monte à 200 millions de dollars.

Selon le ministère de l’Agriculture, quelque 40.000 vaches sont répertoriées au Liban, dont 34.000 sont la propriété d’agriculteurs individuels.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nahas et Hajj Hassan discutent de la distribution des graines de blé

Posted by jeunempl sur octobre 12, 2011

D.H. – ANI

Les ministres de l’Economie et du Commerce et de l’Agriculture, respectivement Nicolas Nahas et Hussein Hajj Hassan, ont tenu mercredi une réunion pour discuter des affaires à intérêts communs, notamment la question de la distribution des graines de blé sur le marché libanais.

MM. Nahas et Hajj Hassan ont également abordé le sujet des produits laitiers et du contrôle de leurs prix, à l’ombre de la hausse des salaires approuvée par le gouvernement.

M. Nahas a précisé, à l’issue de la réunion, que son ministère redoublera de vigilance pour éviter toute augmentation des prix.

M. Hajj Hassan a, quant à lui, indiqué que cette réunion visait à lancer le processus de distribution des graines aux agriculteurs, appelant ces derniers à présenter leurs demandes auprès des sociétés agricoles de la Bekaa, du Liban-Nord et du Sud.

Il a ajouté que le kilogramme de graines stérilisées coûtait 500L.L. seulement, et que les demandes pouvaient être présentées à partir du 20 octobre.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Hajj Hassan lance le projet de renforcement des sociétés locales

Posted by jeunempl sur octobre 12, 2011

N.A. – ANI

Le ministre de l’Agriculture Hussein Hajj Hassan a lancé mercredi au ministère de l’Agriculture, le projet de renforcement des sociétés locales et des moyens d’améliorer la vie. Le projet porte sur la dynamisation des industries agraires au Nord, au Sud et dans la Békaa.

L’ancien député Michael Daher, le directeur général du ministère de l’Industrie Dany Gédéon et d’autres personnalités ont assisté à cet événement.

Le projet susmentionné est financé par le bureau italien de coopération et exécuté par l’UNIDO.

M. Hajj Hassan a mis l’accent, en cette occasion, sur l’importance de respecter les mesures de sécurité alimentaire sans lesquelles aucune usine ou industrie ne peut avoir une bonne réputation.

Le ministre s’est penché sur la nécessité de former les agriculteurs et les coopératives selon les procédures de promotion basées sur la demande et l’axe d’approvisionnement.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Agriculture : Hajj Hassan annonce l’augmentation de la production de semences de blé de 700 à 1500 tonnes

Posted by jeunempl sur octobre 8, 2011

Z.M. – ANI

Le ministre de l’Agriculture Hussein Hajj Hassan a annoncé samedi l’augmentation de la production de semences de blé de 700 à 1500 tonnes, il a précisé qu’il existe « une conviction dans l’état libanais pour le renforcement et la réactivation du secteur agricole », soulignant que « le financement d’un tel projet exige la présence d’une décision politique ». Il a annoncé que « le précédent et l’actuel gouvernement ont déjà pris la décision de soutenir les matières agricoles, en particulier  » le blé « , qui est entré dans le monde de la Bourse Internationale dans un monde plein de variables politiques, qui contribuent à la diminution ou à l’augmentation de la production mondiale de cette matière nutritive ».

M. Hajj Hassan a indiqué que « le ministère de l’Agriculture a augmenté sa production de semences de blé de 700 tonnes à 1500 tonnes », soulignant que « cette production aboutira prochainement à un taux de 6.500 tonnes brouillées et stérilisées ». Il a encore indiqué dans ce cadre, que « cette nouvelle quantité sera remise aux agriculteurs pour relever la production de blé au Liban de 70.000 à 300.000 tonnes à terme, de sorte à renforcer la sécurité alimentaire dans le pays. Les besoins en blé du Liban atteignent Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Hajj Hassan : Trafic de pesticides toxiques découvert au port de Beyrouth

Posted by jeunempl sur septembre 22, 2011

N.KH. – ANI

Le ministre de l’Agriculture Hussein Hajj Hassan a dévoilé jeudi, en collaboration avec les directoires des douanes et de la Sûreté générale et le service des renseignements au port de Beyrouth, qu’une une opération de trafic d’une quantité de pesticides toxiques « Methil Bromide » (MeBr) a été découverte au port de Beyrouth.

M. Hajj Hassan a indiqué que « ces produits sont importé par une compagnie fictive, non enregistrée au ministère de l’Agriculture », ajoutant que « seules deux compagnies enregistrées ont le permis d’importer ces matières, utilisées au Liban sous des restrictions spécifiques ».

Le ministre a en outre souligné « qu’une enquête a été ouverte pour dévoiler les circonstances de cette opération », ajoutant qu’une réunion a été tenue au port pour prendre les mesures adéquates dans ce cadre.

« Certains commerçants transgressent les lignes rouges dans les douanes afin de faire passer des marchandises falsifiées et nous poursuivrons ces criminels en justice « , a-t-il conclu.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Economie : le ministre Hajj Hassan inaugure un chantier d’action agricole à Baalbek

Posted by jeunempl sur août 1, 2011

Z.M. – ANI

Le ministre de l’Agriculture, Hussein Hajj Hassan, a parrainé dimanche un chantier de travail sur ‘la Situation Actuelle et Future de l’Agriculture au Liban’. Le chantier d’action agricole, qui a eu lieu à Baalbek, a été organisé par la Direction des ‘Travaux Municipaux dans la Bekaa’, en présence d’une foule de dignitaires, de personnalités municipales et sociales, avec la participation d’un grand nombre des agriculteurs de la Bekaa.

Durant son discours prononcé devant les participants, le ministre Hajj Hassan a estimé que ‘les circonstances sont maintenant convenables pour témoigner une évolution dans le secteur agricole, à la lumière de la création de 350 nouveaux emplois au sein du ministère de l’Agriculture dans le but de relancer un cycle d’action efficace’. Il a précisé que ‘le ministère de l’Agriculture est maintenant prêt à annoncer les noms des différents centres ‘licenciés’ pour la vente de produits de traitement agricole, suite à la fermeture d’un certain nombre de centres non-licenciés’.

Il a indiqué que ‘le travail est en cours pour rendre gratuitement les examens et les traitements agricoles’, soulignant que ‘tous les vaccins agricoles seront disponibles dans les années 2012’. Le ministre Hajj Hassan a annoncé que son ministère construit ‘une station de recherche à Kfardan consacrée à la recherche scientifique et à fournir les analyses nécessaires sur le Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :