Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Agop Pakradounian’

Pakradonian dénonce la marginalisation de la représentation arménienne depuis 2000

Posted by dodzi sur février 12, 2009

Libnanews/Nouvelles Arménie Magazine

Beyrouth, le 5 février – Dans une interview accordée à la Voix du Liban, le député arménien Agop Pakradonian a indiqué que la marginalisation électorale qui ont visé les partis arméniens les ont poussé à se placer dans l’opposition avant de réitérer son soutien au député Michel Aoun dont il espère l’ouverture des listes électorales. Abordant la question l’application de la loi 140 sur les écoutes téléphoniques, il a appelé à la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire afin d’identifier les fonctionnaires susceptibles d’y être impliqué.

Revenant sur la polémique entre majorité et opposition au sujet du conseil du Sud, il indique soutenir la création d’un ministère des Plans et la suppression de tous les offices autonomes dont il décrit la création comme étant dans un but « sectaire ».

Le député a également indiqué refuser la modification des accords de Taëf qui nécessiterait selon lui un consensus entre libanais avant de déclarer que la machine électorale du Parti Tashnaq a été lancée dans le cadre des élections législatives prévues en juin 2009 afin de permettre la création d’un bloc parlementaire. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pakradonian dénonce la marginalisation de la représentation arménienne depuis 2000

Posted by dodzi sur février 6, 2009

Libnanews

Le parti Tashnag représente la majorité des arméniens du Liban

Le parti Tashnag représente la majorité des arméniens du Liban

Beyrouth, le 5 février – Dans une interview accordée à la Voix du Liban, le député arménien Agop Pakradonian a indiqué que la marginalisation électorale qui ont visé les partis arméniens les ont poussé à se placer dans l’opposition avant de réitérer son soutien au député Michel Aoun dont il espère l’ouverture des listes électorales.

Abordant la question l’application de la loi 140 sur les écoutes téléphoniques, il a appelé à la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire afin d’identifier les fonctionnaires susceptibles d’y être impliqué.

Revenant sur la polémique entre majorité et opposition au sujet du conseil du Sud, il indique soutenir la création d’un ministère des Plans et la suppression de tous les offices autonomes dont il décrit la création comme étant dans un but « sectaire ».

Le député a également indiqué refuser la modification des accords de Taëf qui nécessiterait selon lui un consensus entre libanais avant de déclarer que la machine électorale du Parti Tashnaq a été lancée dans le cadre des élections législatives prévues en juin 2009 afin de permettre la création d’un bloc parlementaire.

Agop Pakradonian a dénoncé la marginalisation de la représentation arménienne depuis les élections législatives de 2000, marginalisation qui aurait poussé le parti Tashnaq a se placer dans l’opposition.

Il a conclu en indiquant espérer la création d’une liste commune de l’alliance du CPL et du Tashnaq avec le député Michel Murr.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :