Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘affrontement’

Tariq Jdidé : La forteresse sunnite

Posted by jeunempl sur mai 28, 2012

L’Hebdo Magazine – Arlette Kassas

Il n’a fallu que quelques heures à la tension provoquée au Akkar par la mort des deux cheikhs, Ahmad Abdel-Wahed et Khaled Merheb, pour s’étendre à Beyrouth, plus précisément à Tariq Jdidé, théâtre de très nombreux incidents ces dernières années.

Du Akkar à Beyrouth, le chemin fut court. Des combats de rue à l’arme automatique et aux roquettes ont opposé, dans le périmètre de la Cité sportive et de l’Université arabe, le Parti du courant arabe, de Chaker Berjaoui, une petite formation sunnite proche du Hezbollah, à des partisans du Courant du futur. Les combats ont eu lieu autour de la permanence de Berjaoui.

Deux versions sont avancées. La première dit que les affrontements ont commencé lorsqu’une dizaine d’hommes de Berjaoui ont ouvert le feu sur des adolescents du quartier qui brûlaient des pneus en réaction à la mort des deux dignitaires sunnites au Akkar. Les incidents ont rapidement dégénéré, les jeunes ayant été rejoints par des adultes armés.

La deuxième version renverse les rôles. Les sympathisants du Courant du futur s’en seraient pris aux partisans de Berjaoui, et ont attaqué le bureau où il se trouvait en compagnie de douze autres personnes. Des armes légères et moyennes, dont des roquettes RPG7, ont transformé la rue en terre brûlée. Berjaoui assure que ses partisans ne s’en sont pas pris aux manifestants qui ont bloqué les rues et mis à feu à son bureau mais que les actions de ces derniers reflètent une volonté de supprimer une force sunnite qui ne partage pas leur point de vue. Bilan des combats: deux morts parmi les partisans de Berjaoui et dix-huit blessés, alors que le chef du Courant arabe est évacué in extremis à bord d’une voiture blindée envoyée, avec des gardes du corps, par ses alliés des Mourabitoun. Le calme est revenu dans la région. Vingt-cinq roquettes RPG7 et une centaine de grenades auraient été tirées pendant les combats.

Retour à un passé récent

Tariq Jdidé est, depuis plusieurs années, le théâtre d’incidents qui secouent la capitale. Cette région s’étend du Horch de Beyrouth, au nord, jusqu’à la fin de la rue Sabra, côté sud. Elle compte plus d‘un quart des habitants de Beyrouth.

Vers le début des années 90, Tariq Jdidé change de face. L’ombre politique de Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Guerre d’influence au Moyen-Orient : Bras de fer russo-occidental sur la Syrie

Posted by jeunempl sur février 5, 2012

Julien Abi Ramia – L’Hebdo Magazine

Révoltes en SyrieAlors que les affrontements se rapprochent de Damas, une solution diplomatique est-elle en train de voir le jour? Après avoir bloqué mardi le projet de résolution des Nations unies, porté par les puissances occidentales, Moscou travaille à une adaptation du dernier plan de la Ligue arabe que pourrait accepter Bachar al-Assad.

Le 28 janvier dernier, la Ligue arabe décide de suspendre sa mission d’observation en Syrie en raison de la «recrudescence des violences». «La décision de suspendre la mission des observateurs a été prise, après une série de consultations avec les ministres arabes des Affaires étrangères, en raison de la recrudescence des violences dont sont victimes les civils», a annoncé dans un communiqué le secrétaire général de l’organisation, Nabil al-Arabi. La veille, le chef de la mission d’observation de la Ligue arabe, le général soudanais Mohammed Ahmed Moustapha al-Dabi, avait déploré une augmentation «importante» des violences, en particulier à Homs, Hama et à Idleb. «La situation actuelle, en termes de violence, n’aide pas à préparer une atmosphère permettant d’obtenir que toutes les parties s’assoient à la table des négociations», principal objectif du plan arabe de sortie de crise. Al-Arabi accuse le régime syrien d’avoir «choisi l’option de l’escalade».

Blocage à l’Onu

Pour faire monter la pression sur le régime, le Conseil national syrien (CNS) et la Ligue arabe qu’al-Arabi semble codiriger avec le ministre des Affaires étrangères du Qatar, cheikh Hamad ben Jassem ben Jaber Al Thani ont décidé de porter l’affaire devant les Nations unies. Vendredi dernier, Paris, Londres et Berlin ont présenté au Conseil de sécurité un projet de résolution qui Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban: « l’émir » du groupe radical Fatah al-Islam tué par l’armée

Posted by jeunempl sur août 15, 2010

AFP – Rana Moussaoui

Le chef présumé du Fatah al-Islam, recherché depuis trois ans par les autorités, a été tué samedi au Liban, a annoncé l’armée, que des combats meurtriers avaient opposé en 2007 à ce groupe islamiste radical dans un camp de réfugiés palestiniens du nord du pays.

Soupçonné par la justice d’être l' »émir » de ce groupuscule à la hiérarchie obscure et inspiré idéologiquement d’Al-Qaïda, Abdel Rahmane Awad était l’un des islamistes les plus recherchés au Liban.

Cet homme, qui aurait trouvé refuge depuis 2008 à Aïn Héloué (sud), le plus grand des 12 camps palestiniens au Liban, a été tué par l’armée avec son principal adjoint, connu sous le pseudonyme d' »Abou Bakr », à Chtaura, dans la région de la Békaa (est).

« Deux personnes appartenant à des cellules terroristes ont été tuées » à Chtaura, a indiqué dans la matinée un porte-parole militaire. « Elles ont tiré sur les soldats, qui ont riposté », a-t-il ajouté, précisant que les deux hommes, dont il a donné l’identité plus tard, étaient pourchassés par une patrouille de l’armée.

Selon lui, chacun portait sur lui trois pièces d’identité falsifiées.

Abdel Rahmane Awad est accusé d’avoir « incité » à l’exécution en août et en septembre 2008 de deux attentats ayant visé des soldats libanais à Tripoli, la grande ville du nord, faisant 21 morts, dont 13 soldats.

Il est également accusé d’avoir surveillé les déplacements de l’armée et des soldats de la Force des Nations unies stationnée dans le sud du Liban (Finul).

Il aurait succédé à Chaker Al-Abssi à la tête du Fatah al-Islam, selon les « aveux » de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Affrontement entre Israël et le Liban: Mais à quoi sert donc cette FINUL?

Posted by jeunempl sur août 3, 2010

Les soldats de la FINUL retranchés derrière un muret, agitant un drapeau blanc face aux attaques israéliennes! Nous voilà rassurés…

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , | 2 Comments »

Al-Qaïda défie le Hezbollah et remue la plaie sunnito-chiite

Posted by jeunempl sur avril 7, 2010

El Nashra

L’intervention soudaine du réseau Al-Qaïda était surprenante : il s’emporte contre le Hezbollah et l’armée libanaise en les accusant de protéger le Sud pour la sécurité des juifs. « Ils empêchent nos militants d’arriver au Nord d’Israël », a répété le leader du réseau Saleh El-Karaaoui. Ce dernier avait été arrêté en Syrie et transporté en Arabie Saoudite et aux Emirats. Les services de renseignement assurent que cet homme est à l’origine des plus grands crimes de fraude et il serait chargé de former des terroristes. D’ailleurs, il a été perçu en Iran depuis peu de temps. Ce qui était étrange n’était ni les critiques lancées contre le Hezbollah, l’armée libanaise ou bien la FINUL (Force Intérimaire des Nations Unies), ni leur comparaison à des gardes de frontière. Ce n’est pas la première fois qu’Al-Qaïda débite ce genre de propos dont elle a besoin pour « survivre » dans la région en général, et au Liban en particulier, surtout après les affrontements de Nahr El-Bared et les accomplissements de l’armée.

Ce qui est bizarre est la teneur du discours de Karaaoui à deux niveaux : le premier serait quand il a suscité la question de la situation sécuritaire au Sud et ramené les tourments en surface après la dissolution de la possibilité d’une agression militaire israélienne au Liban. Le second serait la tentative de déclencher un affrontement sunnito-chiite avec pour cartes le TSL (Tribunal International Spécial pour le Liban) et la campagne hostile à la direction générale des FSI (Forces de Sécurité Intérieure).

Des sources informées considèrent qu’Al-Qaïda transmet un message : elle pourrait lancer des missiles du Sud en direction d’Israël. Selon elles, la riposte de Tel Aviv, un peu exceptionnelle, serait de lancer des obus d’artillerie sur certaines régions précises du Sud. Al-Qaïda se serait ainsi contredit, parce que Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le quotidien jordanien Addoustour de sources françaises: Israël s’apprête à une offensive contre le Liban au printemps prochain

Posted by jeunempl sur novembre 6, 2009

El Nashra

avion IsraelLe quotidien jordanien « Addoustour » rapporte de sources parlementaires françaises qu’Israël s’apprêterait à mener une offensive contre le Liban au lieu d’attaquer le programme nucléaire iranien.

Selon les sources, Israël a constaté que l’administration américaine n’envisage pas d’entamer des conflits militaires avec à l’Iran, et cherche donc à traîner la communauté internationale vers de tels affrontements. Elles ajoutent que, lors d’une réunion tenue le mois dernier en France et regroupant des chefs d’Etat-major français, américains et israéliens, Israël a annoncé être prêt à attaquer le Liban lors du prochain printemps. Les Israéliens œuvrent alors pour impliquer l’administration américaine dans une guerre visant à défendre l’entité israélienne.

De même, l’influence iranienne au Liban et à Gaza sera atténuée, ce qui permettrait à Israël de s’attaquer aux sites nucléaires iraniens, sans risque d’être bombardé par le Hezbollah ou le mouvement « Hamas ».

Posted in Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

« La précarité » de la FINUL inquiète Paris

Posted by jeunempl sur août 25, 2009

Bassam Tayyara – Alakhbar

FINULFranceLa contradiction et le flou règnent à nouveau sur les positions diplomatiques françaises. Comme à l’accoutumé, ceci commence par les déclarations des responsables du Ministère des Affaires étrangères. En effet, à l’heure où toutes les informations sûres fournies aux membres du Conseil de Sécurité et au gouvernement libanais indiquent que «Paris et Washington» sont derrière la demande israélienne d’amender les règles d’engagement qui limitent l’action de la FINUL et que la mission française est «chargée de la rédaction du projet de résolution qui stipule la prolongation du mandat de la FINUL», le porte-parole officiel du Ministère des Affaires étrangères, Eric Chevallier – qui rejoindra à la fin du mois son nouveau poste d’Ambassadeur en Syrie – est venu nier toutes ces informations.

Al Akhbar a adressé par courrier électronique une question à Chevallier concernant «la portée du discours du représentant de la France Jean-Maurice Ripert sur la nécessité que les forces de la FINUL jouissent de la liberté de mouvement au Sud pour aider l’armée libanaise «à étendre sa souveraineté de manière efficace». Chevallier a répondu que «le représentant permanent fait état de la position de la France exposée par le Ministre le 21 juillet et que les règles d’engagement sont bien étudiées et assez strictes». Il a aussi rappelé que la résolution 1701 «a été rédigée suite aux concertations entre les différentes parties» et que Paris veut veiller à sa «bonne application». Chevallier a par ailleurs appelé l’armée libanaise et la FINUL à une plus grande collaboration en vue du respect de l’application de ladite résolution au Sud du Liban.

Selon des observateurs, les propos du représentant officiel portent à croire que Paris trouve que la mission de la FINUL est entravée et qu’elle œuvre «à appliquer les règles d’engagement de manière plus ferme». Ceci pourrait signifier «la modification de la qualité plutôt que de la rédaction de ces règles d’engagement». Une source diplomatique informée de ce dossier a assuré que les règles d’engagement sont Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban: échanges de tirs entre factions politiques rivales à Beyrouth

Posted by jeunempl sur juin 28, 2009

AP

courant du futur - drapeauDes échanges de tirs ont éclaté dimanche dans les rues de Beyrouth entre des partisans du Premier ministre désigné Saad Hariri et ceux soutenant le président du Parlement Nabih Berri, selon des responsables des services de sécurité.

Ils ont précisé qu’ils ne disposaient d’aucune information concernant d’éventuelles victimes, mais la chaîne de télévision Al-Arabiya a rapporté qu’une femme avait été tuée et que trois autres personnes avaient été blessées.

D’après les responsables des services de sécurité qui ont requis l’anonymat, l’armée libanaise a envoyé des soldats dans le secteur pour tenter de rétablir le calme.

Le président libanais Michel Sleimane a désigné samedi le chef de la majorité parlementaire au Liban Saad Hariri au poste de Premier ministre et l’a chargé de former le nouveau gouvernement. La nomination du fils de l’ex-Premier ministre Rafic Hariri, tué dans un attentat en février 2005 à Beyrouth, fait suite à la victoire de sa coalition pro-occidentale le 7 juin.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :