Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘ADSL’

Sehnaoui: « Une restructuration du secteur avec des investissements de 2,9 milliards de dollars est prévue »

Posted by jeunempl sur mars 24, 2013

(L’Orient le Jour)

Nicolas Sehnaoui - Ministre des TélécommunicationsQuestion – Pourquoi instaurer la 4G alors que la 3G n’est toujours pas au point (beaucoup d’endroits sont toujours sur Edge, etc.) ?

Réponse – Rappelons d’abord que le succès de la 3G a dépassé toutes nos espérances puisque le nombre d’abonnés est passé en un an de trois cent mille à un million trois cent mille abonnés. La proportion de Libanais munis de smartphones devance aujourd’hui celle des États-Unis.

Pour faire face à cette demande exponentielle de connexion Internet sur le réseau mobile, nous avons lancé deux mesures. La première consiste à lancer la nouvelle phase de déploiement de la 3G dite Deep Indoor. Il s’agit de 450 nouveaux sites et d’une mise à jour des 2 000 sites existants, ce qui, d’une part, augmentera la capacité du réseau et, d’autre part, étendra les zones couvertes. La seconde mesure consiste à lancer le déploiement de la 4G dans la capitale dans un premier temps. La 4G devrait désengorger la 3G sans impacter la qualité du réseau puisque, à ce jour, la 4G ne transporte que les données et pas la voix. D’où un impact minimal sur les conversations téléphoniques. Cette démarche est facilitée par le fait que notre réseau 3G est « 4G ready », ce qui diminue l’investissement ainsi que le temps nécessaire à l’application.

Pourquoi continue-t-on à avoir des problèmes dans les communications vocales ? Les lignes se coupent systématiquement…

Le passage d’une génération à l’autre ne se fait pas sans que le réseau ne passe par une période d’instabilité. Selon tous les constructeurs internationaux, cette période varie entre 12 et 18 mois selon la densité et la géographie du pays. Après une période difficile, le Liban est de nouveau dans la norme internationale avec en moyenne 1 % de drop calls (nombre de coups de fil interrompus), la moyenne internationale variant entre 0,5 et 1,5 %. À savoir que toutes les coupures du Liban sont enregistrées sur le réseau, répertoriées par site et par caza, et sont suivies par les équipes du ministère heure par heure. Nous avons bon espoir qu’avec les nouveaux sites, la moyenne tombera à 0,5 %.

Deux autres facteurs interviennent lorsqu’il s’agit de la qualité de service. D’abord, la perception des coupures est nettement supérieure à la réalité du fait qu’on Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Télécoms : la capacité internationale du Liban passe à 33 Gbps

Posted by jeunempl sur mars 28, 2012

Le Commerce du Levant

Le ministre des Télécoms, Nicolas Sehnaoui, a annoncé que la capacité internationale du Liban allait passer à 33 gigabits par seconde (Gbps) avant la mi-avril.

« Nous avons déjà augmenté la capacité de 13 à 23 Gbps en négociant de la bande passante sur le câble IMEWE (India Middle-East Western Europe), explique Firas Abi Nassif, conseiller du ministre, nous en négocions 10 supplémentaires ».

Cette capacité additionnelle de 20 Gbps sera distribuée entre réseaux DSL (internet fixe) et 3G (internet mobile) en fonction des besoins. C’est Ogero qui est en charge de cette répartition, ce qui laisse planer le doute sur sa date de mise en service: l’organisme public, qui gère les infrastructures étatiques, a déjà été accusé par le passé de profiter de sa position dominante pour retarder l’accès du secteur privé à certains services. Les fournisseurs d’accès à internet (ISPs) ne sont raccordés qu’à 70 centraux, là où Ogero est Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les actions du ministre des Télécommunications M. Nicolas Sehnaoui : L’Internet haut-débit à bas prix, l’entrée de la 3G et la suite…

Posted by jeunempl sur décembre 4, 2011

MPLBelgique.org

Nicolas Sehnaoui (Changement et Réforme) est un jeune ministre et ça se voit. Très vite, il s’est mis en évidence en s’imposant des échéances impossibles, une manière peut-être de motiver ses troupes au sein du ministère des Télécommunications, ministère très actif depuis 2008 afin de libérer le secteur des télécoms de la mainmise de certaines mafias. En 3 ans, et après 10 années de statu-quo et de sous investissement, le handicap du Liban au niveau des télécoms s’est fameusement réduit avec le reste du monde développé.

La réduction des tarifs des communications par téléphone mobile et l’élargissement de l’offre sous Gebran Bassil (2008-2009); le lancement des chantiers de l’internet haut-débit et de la 3G sous le Dr Charbel Nahas (2010-2011); le lancement de la 3G et de l’internet haut-débit et la réduction de ses tarifs sous le mandat « Nicolas Sehnaoui » (2011-2013)… déjà. Que lui reste-t-il encore à réaliser?

Le dynamisme de M. Sehnaoui est en phase avec celui de la jeunesse libanaise qui a faim d’évolution et de progrès. Le ministre se concentre désormais à faire profiter l’ensemble du territoire des dernières avancées, tout en avançant dans le chantier de la fibre optique, prochain objectif  qui va encore améliorer la qualité du service des télécoms libanais.

L’internet haut-débit et la réduction des tarifs

29 novembre 2011 (ANI) : Sehnaoui: le projet du réseau des fibres optiques réalisé en 2012
11 novembre 2011 (Le Commerce du Levant) : Prix de l’Internet Liban vs pays arabes : l’ADSL est moins cher, la 3G plus chère
8 octobre 2011 (L’Orient le Jour) : Internet : enfin la vitesse supérieure ?
24 août 2011 (Le Commerce du Levant) : Réforme – Internet : le gouvernement décide d’une baisse tarifaire moyenne de 80%
23 août 2011 (ANI) : Sehnaoui: La réduction des tarifs Internet boostera le secteur
20 août 2011 (ANI) : Le ministre Sehnaoui au sujet de l’abaissement des tarifs de l’internet
3 août 2011 (ANI) : Economie: Sehnaoui promet un prochain changement radical dans les connexions Internet
30 juillet 2011 (ANI) : Economie : Sehnaoui inspecte les travaux du projet des fibres optiques à Jezzine et Nabatyeh
9 juillet 2011 (Le Commerce du Levant) : Télécoms: IMEWE fonctionne enfin, s’enthousiasment les geeks
6 juillet 2011 (Le Commerce du Levant) : Une nette amélioration du débit Internet bientôt, promet Sehnaoui

Le réseau mobile et la 3G

17 décembre 2011 (Le Commerce du Levant) : Un plan de 110 millions de dollars pour moderniser le réseau mobile
11 décembre 2011 (Le Commerce du Levant) : Pannes sur le réseau mobile : Alfa et MTC Touch indemniseront les abonnés
4 novembre 2011 Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Economie, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Prix de l’Internet Liban vs pays arabes : l’ADSL est moins cher, la 3G plus chère

Posted by jeunempl sur novembre 11, 2011

Le Commerce du Levant


Selon l’Autorité de Régulation des Télécoms (ART), les prix de l’ADSL au Liban sont devenus inférieurs à ceux de la moyenne régionale à la suite de la baisse des tarifs lancée début octobre. Par contre les prix de la 3G, officiellement opérationnelle depuis fin octobre, restent supérieurs à ceux de la région.

En ce qui concerne le transfert des données, le Liban souffrait ces dernières années de prix élevés et de vitesses de téléchargement régulièrement classées parmi les plus faibles du monde. L’activation en 2011 de câbles internationaux et le déploiement progressif de nouvelles infrastructures ont permis au gouvernement de voter fin août le décret numéro 6297 qui impose une baisse des prix et une augmentation des vitesses et capacités de téléchargement.

Dans son rapport présenté début novembre, l’ART souligne que les prix de l’ADSL au Liban pratiqués par le ministère des Télécoms et par la plupart des acteurs du secteur privé sont inférieurs ou égaux à ceux pratiqués dans la région, selon l’usage plus ou moins intensif qui en est fait : pour des vitesses de connexion allant jusqu’à 2,5 mégabits par seconde (Mbps), le particulier débourse Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Internet : enfin la vitesse supérieure ?

Posted by jeunempl sur octobre 8, 2011

(L’Orient le Jour)

Dans un entretien avec « L’Orient-Le Jour », le ministre Nicolas Sehnaoui a indiqué que le retard dans l’augmentation de la vitesse de connexion Internet était dû à des problèmes techniques, assurant que celle-ci allait progresser graduellement au cours des prochains jours sur l’ensemble du territoire. Hier, plusieurs quartiers de la capitale avaient déjà commencé à bénéficier de cette amélioration.

Après avoir longtemps attendu et espéré une augmentation immédiate de la connexion Internet, les Libanais ont été surpris de l’absence de changement au cours des derniers jours, malgré l’entrée en vigueur au début du mois d’une décision à cet égard du Conseil des ministres. Celle-ci, approuvée fin août, visait à abaisser les tarifs Internet et à augmenter la vitesse de connexion ainsi que la capacité de consommation sur l’ensemble du territoire. Les réactions dans la presse comme dans les milieux d’affaires ne se sont pas faites attendre, certains criant au coup publicitaire, d’autres dénonçant un bras de fer à caractère politique entrepris par Ogero. Selon le ministre des Télécoms, Nicolas Sehnaoui, il ne s’agit ni de l’un ni de l’autre. « La question est purement technique. Les tarifs ont baissé dès le 1er octobre, conformément aux dispositions de la décision du Conseil des ministres (…) La capacité de consommation a progressé, également en phase avec le plan approuvé par le gouvernement (…) Quant à l’augmentation de la vitesse de connexion, elle a été retardée par quelques soucis d’ordre technique », a-t-il reconnu dans un entretien avec L’Orient-Le Jour. « Les routeurs en place d’Ogero étaient saturés (…) Nous avons dû livrer un nouveau routeur qui nous a permis d’alimenter dès ce matin (hier) les quartiers de Ras Beyrouth, Mazraa, Chiyah, Achrafieh et Badaro. » « Trois autres nouveaux routeurs ont également été livrés dans le but d’assurer la plate-forme technique nécessaire à l’augmentation de la vitesse de connexion dans les autres régions du pays », a-t-il ajouté, promettant une amélioration graduelle au cours des prochains jours pour l’ensemble des 220 000 abonnés au service DSL.

Notons que parmi ces derniers, 140 000 sont directement abonnés à l’opérateur public, tandis que 80 000 traitent avec des fournisseurs privés.

Guide des abonnés

Sur le plan pratique, et en ce qui concerne les clients, l’amélioration de la vitesse de connexion, assortie d’une baisse des tarifs, se fera automatiquement, ont indiqué à L’Orient-Le Jour plusieurs prestataires des services Internet. Nul besoin donc pour Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le jardin de Sioufi doté d’internet gratuit pour les visiteurs

Posted by jeunempl sur juin 20, 2011

Le Commerce du Levant

Les internautes peuvent désormais surfer sur la toile gratuitement dans le jardin de Sioufi, grâce à la technologie ADSL et avec une vitesse atteignant 20 Mb/s.

En effet, le ministère des Télécommunications a lancé, en présence des ministres du Travail et des Télécommunications, Charbel Nahas et Nicolas Sehnaoui, ce service lundi, dans le jardin d’Ashrafié, en attendant de le généraliser à 10 autres parcs de la capitale, et un parc à Tripoli.
Cette opération se fait en coopération avec Sodetel (propriété de l’Etat à 50%), qui assure l’entretien technique et l’Association des banques du Liban (ABL), qui couvre les frais.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

L’Arlésienne de l’Internet au Liban

Posted by jeunempl sur mai 10, 2011

Blog de Frenchy – Libnanews

En 1993, alors que le réseau fixe libanais souffrait encore des séquelles de la guerre civile, a été décidé l’installation d’un réseau GSM. L’appel d’offre, lancé en Mars 1993 s’est achevé en juin 1994 avec la signature des contrats avec France Telecom Mobile International (FTMI) et Ericsson, de 2 réseaux MIC1 et MIC2, à charge ensuite à ses derniers de trouver des partenaires locaux, il s’agira respectivement du groupe Mikati avec 33% des parts pour MIC1 et qui deviendra Cellis et du groupe Dalloul pour MIC2, devenant ainsi LibanCell. Le coût par minute était alors de 7 cents pour la ligne abonnement, l’abonnement coutait 25 USD et il fallait fournir une garantie bancaire de 500 ou 700 dollars pour l’accès à l’international.

En mai 1995, le service GSM deviendra effectif avec un déploiement d’un réseau, on peut se souvenir qu’à l’époque, ce réseau a accordé 2 mois d’utilisation gratuites à ses nouveaux abonnés pour tester le service. Le prix du service à l’époque: 5 cents la minute hors taxes, 2 cents de taxe accordées aux municipalités contre 12 cents aujourd’hui.

Parallèlement, même si le Liban était connecté depuis 1982 à Internet via l’AUB, le réseau mondial sera effectivement introduit dans les foyers libanais à partir de la même année, avec la création de FAI en 1995 et qui deviendront opérationnels en 1996. Jusqu’en 2000-2001, il revenait en fait directement aux FAI (Fournisseurs d’Accès Internet) de s’assurer un accès à Internet, je me souviens d’un FAI important en particulier qui ne disposait que d’une connexion avoisinant les 700 KB/S pour toute sa clientèle. On avait également présent au Liban, ComputServ, AOL etc… donc des acteurs majeurs, via des représentants locaux, sans que toutefois cela ne soit officiel, comme le détail cet article de l’époque.

Les réseaux de la Méditerranée en 2008, avant l’installation du cable IMEWE

Cela changera donc à partir de 2000, avec la mise à disposition par l’État libanais, via la société Ogero, de moyens de connexions autre que les connexions satellitaires, et l’installation de hub notamment à Bir Hassan. Outre l’intérêt « économique », celle d’obliger les FAI d’acheter à l’état leur bande passante et ainsi améliorer les finances de l’état,les prix élevés seront répercutés principalement sur la clientèle. On peut ainsi citer le cas d’une université privée américaine équipée par 2 connexions T1 et qui payait par mois 60 000 usd pour chacun de ses campus.

Ne nous trompons pas, il s’agissait également pour l’état libanais de regrouper les connexions internet et ainsi mieux les contrôler. On peut citer le cas notamment de l’affaire « des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Billets & Opinions, Dossiers, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban veut rattraper son retard dans le domaine des technologies télécoms

Posted by jeunempl sur octobre 21, 2010

Econostrum

Le ministre des Télécoms libanais, Charbel Nahas, souhaite moderniser l’infrastructure télécoms du pays d’ici seize mois, notamment au niveau de l’ADSL et du réseau broadband. Un plan qui pourrait générer 500M$ d’investissements, selon lui.

Le Liban accuse un gros retard dans le domaine des télécoms et de l’Internet, que le ministre souhaite combler, selon des déclarations à l’agence Reuters.

Parmi les chantiers en cours, l’un concernant l’extension du réseau de fibres optiques libanais vient d’être attribué, pour un montant de 41M$ à la société libanaise CET (Lebanon’s Consolidated Engineering and Trading), associé au géant franco-américain Alcatel-Lucent.

Le contrat porte sur l’installation d’environ 4500 km de fibres optiques qui permettront de relier les centraux téléphoniques ainsi que les gros consommateurs de haut débit, comme les administrations, médias, hôpitaux, réseaux de téléphonie mobile….

Pas de privatisation avant 2012
Ce nouveau réseau permettrait aux internautes libanais de bénéficier réellement du haut débit, avec une connexion d’une capacité de 15 mégabites, contre environ Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Vendredi noir pour l’Internet haut débit

Posted by jeunempl sur octobre 2, 2010

(L’Orient le Jour – Bachir El-Khoury)

Une paralysie quasi totale de l’Internet haut débit a eu lieu hier à l’échelle du pays, affectant les communications et l’activité dans plusieurs secteurs. Près de 25 000 abonnés ont été touchés par cette panne d’une ampleur sans précédent. Hier soir, les travaux étaient toujours en cours pour tenter de régler le problème.

Une panne quasi généralisée de l’ADSL (Internet haut débit) a eu lieu hier sur l’ensemble du territoire en raison d’un problème technique au niveau du réseau principal de fibre optique du ministère des Télécoms, coupant les communications et paralysant l’activité dans plusieurs entreprises de la capitale et d’autres régions du pays. L’incident, survenu vers 6h du matin, s’est largement aggravé dans l’après-midi, touchant tard en soirée près de 25 000 des 160 000 abonnés au réseau Internet haut débit au Liban, selon des estimations préliminaires du ministère des Télécoms communiquées à L’Orient-Le Jour. Notons qu’à l’heure de mise sous presse, le problème n’avait toujours pas été réglé.

Les abonnés d’Ogero non affectés

Dans les faits, un incident technique a eu lieu au niveau du réseau de transmission des données tôt le matin, affectant en premier lieu le central de Jdeideh. « Jusque-là, les Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Télécoms – « Alfa est de retour » et la diaspora appelée à s’investir dans les télécoms au Liban

Posted by jeunempl sur décembre 26, 2008

(L’Orient le Jour)

gebran-bassil« Alfa est de retour »

Le ministre Gebran Bassil annonce une série de projets d’amélioration des services de l’opérateur géré temporairement par l’État, notamment la signature d’un contrat d’élargissement du réseau.

« Alfa est de retour », a déclaré hier le ministre des Télécommunications, Gebran Bassil, en détaillant les projets menés par l’opérateur de téléphonie mobile géré actuellement par l’État. La preuve est qu’« alfa a émis 27 000 nouvelles lignes ces trois dernières semaines, alors que la direction précédente distribuait 5 000 nouvelles lignes par mois, sachant qu’en 2008, elle n’a enregistré que 7 000 abonnés supplémentaires », a-t-il indiqué. D’ici à fin janvier, la compagnie aura la capacité d’absorber 75 000 abonnés supplémentaires, a poursuivi le ministre en indiquant qu’un contrat Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :