Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘administratif’

Economie : Bassil inaugure le projet d’approvisionnement du Keserwan en eau potable

Posted by jeunempl sur juin 8, 2012

ANI

Le ministre de l’Energie et des Eaux Gebran Bassil a inauguré vendredi un nouveau projet visant à approvisionner les côtes du Keserwan en eau potable, en présence de plusieurs députés et de l’ambassadeur du Japon Sitchi Otzuka dont le gouvernement a contribué au financement de ce projet.

M. Bassil a souhaité que « tous les Libanais déploient les efforts pour affronter la peur et la violence » et que « les accords auxquels le Conseil des ministres est parvenu lors de sa dernière séance soient une sorte de déclaration ministérielle pour plus de productivité et d’efficacité dans le travail gouvernemental ».

« Que le bruit de l’eau résonne plus fort que celui des détonations », a-t-il dit.

L’ambassadeur japonais a, pour sa part, indiqué que le Liban revêtait une grande importance pour son pays « parce qu’il est le portail pour le Moyen-Orient ».

Bassil inaugure un projet hydraulique au Kesrouan

(L’Orient le Jour)

Le ministre de l’Énergie et de l’Eau Gebran Bassil a inauguré hier un nouveau projet pour approvisionner la région du Kesrouan en eau potable, en partenariat avec Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les émigrés ne pourront pas participer aux législatives en 2013, selon Abi Nasr

Posted by jeunempl sur mars 1, 2012

(L’Orient le Jour)

Avant la réunion parlementaire de lundi, les commissions parlementaires ont tenu une réunion conjointe pour examiner et approuver des textes de loi devant figurer à l’ordre du jour de cette séance. Ils sont pour la plupart d’ordre administratif ou en rapport avec des accords conclus avec des organismes internationaux.

Le rapporteur des commissions, M. Robert Ghanem, les a exposés, avant que le député Nehmetallah Abi Nasr ne prenne la parole pour dénoncer « la galère gouvernemento-parlementaire » du texte de loi autorisant les émigrés inscrits auprès des ambassades du Liban dans les pays d’accueil à participer aux législatives. « Nous en sommes encore à en discuter, à former des sous-commissions pour l’étudier, à poser des conditions et des conditions contraires », a souligné M. Abi Nasr, en s’interrogeant sur le point de savoir « comment près de 250 mille personnes avaient pu être naturalisées (en 2004) d’un coup de crayon, à la faveur d’un décret qui n’a même pas été examiné en Conseil des ministres et contrairement à toutes les lois sur la naturalisation, alors que la loi sur le vote des émigrés est toujours bloquée ».

Il a invité les députés à examiner ce texte sans atermoiements tout en se disant persuadé que les émigrés ne pourront pas prendre part aux législatives de 2013. « La loi que nous avions approuvée en 2008 ne sera pas appliquée parce qu’il n’y a pas une volonté sérieuse de permettre aux Libanais de la diaspora de participer à la vie politique locale », a déploré M. Abi Nasr.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Abboud: se référer aux coutumes en matière de nominations administratives

Posted by jeunempl sur février 28, 2012

ANI

Fadi Abboud - Ministre du Tourisme

Le ministre du Tourisme Fadi Abboud a souligné mardi la nécessité de se référer aux coutumes quant au sujet des nominations administratives.

« La date de l’approbation de cette question dépend actuellement du Premier ministre Najib Mikati », a-t-il dit à la « voix du Liban ».

M. Abboud a en outre indiqué que « certains essayent de jeter de l’huile sur le feu quant à la relation entre le bloc du Changement et de la Réforme et le président de la République Michel Sleiman ».

« Le fait d’informer M. Sleiman du mécanisme politique lié aux nominations ne doit pas se limiter à la communauté chrétienne », a-t-il dit.

Le ministre Abboud a ajouté que la saison touristique cette année est prometteuse.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un projet de centre d’exposition à Dbayé victime de blocages administratifs

Posted by jeunempl sur mars 12, 2011

Le Commerce du Levant

Le ministre démissionaire du Tourisme, Fadi Abboud, a présenté vendredi un projet d’établissement d’un centre de conférences et d’expositions sur une surface de plus de 38.000 m2 à Dbayé.

Le projet avait été proposé une première fois dans le cadre d’un plan de développement du tourisme au Liban approuvé en Conseil des ministres en mars 2010. Mais aucune mesure concrète n’a été prise depuis en raison des blocages administratifs, a expliqué le ministre Abboud lors d’une conférence de presse, en pointant du doigt le ministère des Finances.

L’idée est de charger un opérateur privé de construire puis de gérer un centre de conférences et d’expositions sur 25 terrains appartenant à l’Etat d’une surface totale de 38.623 m2, autour du Palais des Congrès Emile Lahoud à Dbayé.

L’objectif au niveau national est de développer le tourisme d’affaires, généré par les congrès, les conventions d’entreprise, les foires, les salons, les séminaires…etc.
Le Liban ne compte actuellement que trois centres d’expositions : le centre provisoire BIEL dont la licence arrive à expiration cette année, le Forum de Beyrouth qui est trop petit et qui ne dispose pas de places de parking suffisantes et enfin la foire Rachid Karamé qui n’accueille que des évènements locaux, a indiqué Abboud.

Selon lui, Dbayé est une zone idéale pour ce type de projet : outre la disponibilité des terrains publics, la région est facilement accessible, et elle dispose des infrastructures nécessaires avec plus de 1600 Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections municipales et Ikhtiariah de 945 conseils municipaux et 2387 moukhtar en 2010

Posted by jeunempl sur avril 18, 2010

Localiban

Bien que les élections parlementaires soient passées, leur impact continuera à se faire sentir dans les mois à venir. Les Libanais se préparent actuellement pour une nouvelle échéance électorale aussi cruciale que les législatives: les élections municipales et Ikhtiariah qui auront lieu en principe au printemps 2010 (avril et mai).

Les élections municipales et Ikhtiariah ont généralement moins d’impact sur la vie politique libanaise que les législatives, mais il existe bien une corrélation entre les deux. Les municipales au sein des villages, des villes, des familles et des partis politiques restent un enjeu important car leur issue aura probablement une incidence sur les prochaines élections législatives et vis versa.

Les élections à venir vont être importantes du fait que les partis politiques risquent de se livrer une forte concurrence, en particulier dans les grandes villes, soit dans le but de consolider leur victoire aux dernières législatives de 2009, soit pour compenser leur défaite et rétablir leur présence au niveau local.

C’est donc dans ce contexte particulier que se tiendront ces élections locales, dans les villes où les résultats des législatives ont été fortement contestés. C’est le cas de Saïda, Zahleh, Jbeil, Jounieh, des municipalités du Metn Nord et de Zgharta.

Ce dossier contient un ensemble d’informations permettant de mieux cerner le fonctionnement des collectivités locales libanaises.


La municipalité

L’article 1er du décret législatif n° 118 du 30 juin 1977 déclare que « la municipalité est une administration locale exerçant, dans les limites de son territoire, les attributions qui lui sont octroyées par la loi ». « Elle est dotée d’une personnalité morale, d’une autonomie financière et d’un pouvoir d’autogestion pour ces intérêts locaux ».

Création d’une municipalité

L’article 2 de la loi 118 stipule: « qu’une municipalité a été fondée dans chaque ville ou village ou groupe de villages répertoriés dans le tableau 1 de l’annexe du décret n°11 publié le 29/12/1954 et ses amendements » (ce décret est directement lié à la division administrative du Liban en Mohafazah, Caza, villes et villages).

Fédération de municipalités

La fédération de municipalités est constituée de plusieurs municipalités. Elle jouit d’une personnalité morale, d’une autonomie financière et administrative. Elle est créée par décret du gouvernement fondé sur une proposition du Ministre de l’Intérieur et des Municipalités. L’adhésion de municipalités à une fédération doit être également basée sur un décret. Il existe actuellement près de 41 unions de municipalités qui comprennent environ 670 municipalités.

Conseils municipaux

Chaque municipalité dispose d’un conseil municipal dont les membres sont élus par suffrage direct. Le nombre d’élus est déterminé en fonction du nombre d’inscrits:

– 9 membres pour une municipalité de moins de 2000 inscrits (422 municipalités)
– 12 membres pour une municipalité ayant entre 2001 et 4000 inscrits (253 municipalités)
– 15 membres pour une municipalité ayant entre 4001 et Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elections 2009 – Programme du CPL: Culture

Posted by dodzi sur mai 31, 2009

MPLBelgique.org

Programme complet du Courant Patriotique Libre

Programme-CPLChapitre 15 Culture

Diagnostic

1. Depuis son établissement au Liban, le ministère de la culture n’a pas été structuré selon une stratégie culturelle basée sur l’identité libanaise, sa spécificité et sur la nécessité de sa contribution dans la créativité et le développement durable sur le plan international.

2. Les lois gérant « la structuration du ministère de la culture, des institutions subordonnées et des propriétés culturelles » décrétées récemment par le parlement contiennent un nombre de lacunes, notamment des contradictions flagrantes au niveau de la propriété culturelle. Ceci génère une dichotomie au niveau législatif créant une défaillance administrative en l’absence de normes claires et scientifiques.

3. Il n’existe aucun plan de transmission de la culture libanaise et de sauvegarde de ses traditions, éléments nécessaires à la consolidation de l’identité nationale et collective. Leur destruction délibérée mène à des résultats néfastes touchant à la dignité humaine et aux droits de l’homme.

4. La marginalisation des « cerveaux » et la négligence de leurs organisations syndicales ont aliéné à la politique culturelle son rôle stratégique dans le développement durable.

5. Privation des penseurs et des artistes créateurs libanais de tout plan assurant leur sécurité sociale et leurs droits de propriété culturelle et littéraire.

6. Absence de tout plan global de gestion du patrimoine national bâti selon des normes urbaines modernes, ce qui engendre une confrontation permanente entre une urbanisation chaotique et la nécessité de sauvegarde du patrimoine.

7. Manque d’entretien des sites historiques et d’exploitation de leur valeur touristique, et absence de lutte contre le vol et la destruction systématiques du patrimoine. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Liban – Texte de loi proposé par le Bloc du Changement et de la Réforme: L’adoption du Caza comme circonscription électorale

Posted by jeunempl sur mai 12, 2009

MPLBelgique.org

There is a Chance/ChangeLe bloc du Changement et de la Réforme est certainement le bloc parlementaire le plus actif de l’Assemblée libanaise. L’équipe du MPLBelgique.org a traduit en français un document vous invitant à découvrir 5 textes de lois proposés par les députés du bloc du Changement et de la Réforme depuis son intégration au sein du gouvernement d’union nationale en juillet 2008. L’intégralité de ces textes votés au parlement jusqu’à ce jour vous sont disponibles en cliquant sur ce lien:
Textes de loi proposés par les députés du Changement et de la Réforme

Chaque jour, un texte vous sera proposé. Nous publions ici le quatrième, sur l’adoption du Caza comme circonscription électorale.

Texte de la proposition de décret-loi du bloc parlementaire du Changement et de la Réforme visant l’adoption du Caza comme circonscription électorale

Lundi 23-06-2008, le bloc parlementaire du bloc du Changement et de la Réforme a présenté la proposition de décret-loi visant l’adoption du Caza comme circonscription électorale. La proposition est signée par les députés, le général Michel Aoun, Ibrahim Kanaan, Ghassan Moukheiber et Neemtallah Abi Nasr.

Article unique

Le caza administratif sera adopté comme circonscription électorale dans tout le Liban, à l’exception des cazas de Marjayoun-Hasbaya, Baalbeck-Hermel et la Bekaa Ouest-Rachaya, considérés comme circonscription unique selon la loi électorale de 1960.

En ce qui concerne la circonscription de Beyrouth, sa division et la répartition des sièges se feront comme suit :

– La première circonscription : Achrafieh – Rmeil – Saïfi (5 députés)
– La deuxième circonscription : Bachoura – Medawar – Marfa/Le Port (4 députés)
– La troisième circonscription : Mina el Hosn – Ain el Mreisse – Mazraa – Msaitbe – Ras Beyrouth – Zkak El Blat (10 députés).

Les sièges seront répartis avec le nombre de députés sur les différentes circonscriptions selon la liste ci-dessus.

La loi sera appliquée dès son apparition dans le journal officiel.

Les raisons pour la proposition de décret-loi : Mise en application de l’accord conclu lors du congrès de dialogue national établi à Doha, entre le 16 et le 21 mai, avec la Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :