Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Achkar’

Manifestation antiloi 174 : le deuil du tourisme

Posted by jeunempl sur novembre 8, 2012

(L’Orient le Jour)

Note du MPLBelgique.org : Depuis le 1er septembre 2012, L’Orient le Jour mène une campagne féroce contre l’application de la loi anti-tabac… qui interdit de fumer dans les lieux publics, restaurants compris. Ils utilisent ainsi l’argument du marasme touristique que cette mesure implique… une expérience que n’ont pas connu les états ayant appliqués cette mesure bien avant le Liban. Ce média privilégie donc sa propagande médiatique contre le gouvernement et auquel ses bailleurs sont hostiles, plutôt que la santé et l’évolution des pratiques et mentalités dans un pays gangréné par les méfaits de la cigarette et des narguilés. D’après les sondages, près de 80% des Libanais sont favorables à l’application de cette loi anti-tabac.

Des milliers de personnes se sont rassemblées hier au carrefour de Sodeco pour exprimer leur ras-le-bol de la loi antitabac (loi 174). Répondant à l’appel des propriétaires de restaurants, de boîtes de nuit et d’hôtels, près de 7 000 manifestants (10 000 selon les organisateurs), pour la plupart des employés et serveurs au sein des sociétés concernées, ont dénoncé avec rage la grave nuisance que porte la loi à leur commerce, dont elle contribue à réduire une clientèle déjà affectée par la précarité de vie et les menaces pesantes sur la sécurité, aussi bien des Libanais que des étrangers.

« Députés, vous vous êtes disputés sur tout, sauf sur notre gagne-pain ! », « Prenez garde, la mauvaise politique est dangereuse pour l’économie », ou encore « N’éteignez pas la cigarette dans la poche des gens », pouvait-on lire sur les banderoles, brandies par des serveurs de narguilés et des garçons, accompagnés par leurs gérants respectifs et revêtus de leur costume de travail, avec le nom du restaurant ou du café qu’ils représentent. Certains vont même jusqu’à solliciter la presse pour fournir le nom du restaurant, espérant quelque publicité dans la foulée des revendications. C’est dire la frustration des restaurateurs face à leurs pertes, qu’ils rejettent directement sur la loi 174.

Pas de loi au prix du gagne-pain

« Nous ressentons fortement la diminution du nombre de clients », assurent à L’Orient-Le Jour des serveurs de restaurants arabes de renom. « Même si les clients viennent déguster notre cuisine, il reste qu’une cigarette est un complément essentiel au verre siroté, sans oublier que le narguilé est lui aussi demandé chez nous », ajoutent pour leur part les gérants de ces mêmes restaurants. Insensibles par ailleurs aux soucis de santé liés à leur exposition quotidienne aux fumées de tabac, c’est le risque de perdre leur emploi qui Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Massoud Achkar : Loyauté envers les martyrs

Posted by jeunempl sur juin 30, 2012

L’Hebdo Magazine – Joëlle Seif

« Si c’est à refaire je le referai». Celui qui prononce ces paroles a été parmi les premiers à porter les armes pour défendre sa région et la présence chrétienne dans ce pays, en 1975. Compagnon de Bachir Gemayel, il a participé à ses côtés à toutes les batailles. Il s’est retiré lorsque les luttes fratricides ont secoué les Forces libanaises. Pourtant, il n’a pas abandonné le combat pour sa vision du Liban. Candidat à plusieurs reprises aux législatives, il a réalisé un excellent score à Achrafié. Portrait de Massoud Achkar.

Son amabilité et sa disponibilité le rendent proche des gens. D’ailleurs, il est plus connu sous son surnom et c’est familièrement que tout le monde l’appelle «Poussy». Il vient d’une famille chrétienne, pratiquante, profondément attachée au Liban, qui lui a transmis les valeurs morales et la passion pour son pays.

C’est de son père Joseph Achkar, médecin, et de sa mère Faridé, militante à la Croix Rouge libanaise, que Massoud Achkar a hérité l’amour de l’action sociale. Il est le plus jeune de la famille qui comprend trois garçons: Maroun, Nabil et lui. Marié à Greta Abou Nader, Massoud Achkar est père de quatre filles: Maria, Raïssa et les jumelles Nay et Christine. Il leur a transmis les valeurs nationales si chères à son cœur et leur a appris le respect de l’autre. «Elles vont toutes les quatre au conservatoire et font du sport», dit-il. Il aurait aimé Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Elections 2013, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Massoud Achkar : Bkerké est aujourd’hui la voix de la raison

Posted by jeunempl sur avril 14, 2012

(L’Orient le Jour)

Dans une déclaration faite hier et inspirée de la fête de Pâques, Massoud Achkar a estimé que Bkerké est aujourd’hui la voix de la raison, en refusant de se laisser entraîner en faveur d’un camp ou d’un autre. Il exprime ainsi l’attachement aux constantes qui ont été à l’origine de la création du Liban et pousse à la réalisation d’une véritable participation entre les composantes de la nation. Dans le même ordre d’idées, Achkar a condamné les critiques et les surenchères politiques sur le rôle de l’armée, qui assure la protection des frontières et reste la garante de la stabilité interne. Il a donc appelé les différentes parties politiques à appuyer l’armée pour éviter de transformer le Liban en arène pour les règlements de comptes…

Achkar a encore estimé qu’il faut traiter le cas des réfugiés syriens sous l’angle humanitaire et éviter de l’exploiter à des fins politiques. En même temps, il s’est demandé pourquoi les décrets d’application de la loi sur les Libanais réfugiés en Israël tardaient à être publiés, alors que la tragédie de ces Libanais dure depuis des années…

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Massoud Achkar : Rester à l’écart de la situation en Syrie…

Posted by jeunempl sur février 18, 2012

(L’Orient le Jour)

« Nous avons lutté, nous nous sommes battus et nous avons résisté contre l’occupant. Nous ne pouvons donc pas accepter que certains excités nous ramènent vers le passé. » C’est en ces termes que Massoud Achkar a appelé les Libanais à ne pas se laisser entraîner dans les développements en Syrie, rappelant que lorsqu’on a lutté pour l’indépendance et la souveraineté, on ne cherche pas à intervenir dans les affaires internes d’autres pays et qu’il faut donc rester à l’écart de tout ce qui se passe dans ce pays voisin. Achkar a aussi invité toutes les parties internes à appuyer l’armée qui reste la seule garante de la souveraineté du pays.

Évoquant les questions internes, Massoud Achkar a estimé qu’il faut respecter la Constitution et revenir aux institutions qui sont pour tous les Libanais. Il a aussi affirmé que les priorités des Libanais sont dans le règlement de leurs problèmes quotidiens, comme le courant électrique, l’eau, la circulation, etc., ajoutant que les responsables devraient prendre en considération ces problèmes et faire de leur solution leur priorité absolue au lieu de se complaire dans les conflits.

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Massoud Achkar : Il faut adopter au plus vite une loi électorale

Posted by jeunempl sur janvier 8, 2012

(L’Orient le Jour)

Dans une déclaration faite hier Massoud Achkar a rendu hommage au dernier communiqué des évêques maronites, affirmant qu’il a mis le doigt sur la plaie et constitue une lecture réaliste, responsable et globale de la situation du pays. Achkar a invité le gouvernement à accélérer le processus des nominations administratives, en respectant le double principe de la compétence et de l’intégrité, tout en comblant les lacunes et en mettant un terme à l’injustice subie par la communauté chrétienne dans ce domaine, depuis l’adoption de Taëf jusqu’à aujourd’hui.

Massoud Achkar a rappelé qu’il était temps d’appliquer les décisions prises dans le cadre de la conférence de dialogue national, notamment au sujet des armes palestiniennes hors et dans les camps. Enfin, il a réclamé l’adoption rapide d’une nouvelle loi électorale pour éviter le maintien de la loi actuelle qui n’assure pas, selon lui, une représentativité satisfaisante et équilibrée, en particulier pour les chrétiens, sous prétexte qu’il n’y a plus suffisamment de temps pour en élaborer une nouvelle.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Achkar : Le taux d’occupation des hôtels est à 110 %

Posted by jeunempl sur décembre 21, 2011

(L’Orient le Jour)

L’activité touristique engendrée par la période des fêtes a été au centre d’un entretien, hier, entre le ministre du Tourisme, Fadi Abboud, et le président du syndicat des propriétaires d’hôtels, Pierre Achkar.

« Les chambres d’hôtel et les réservations des vols en direction de Beyrouth pour la semaine entre Noël et le Nouvel An sont pleines », a indiqué le ministre du Tourisme. Il a par ailleurs exprimé le souhait de voir augmenter le nombre de vols à destination du Liban à des prix compétitifs et le taux d’occupation des hôtels en dehors de la capitale, « surtout que la situation sécuritaire et politique est stable ». M. Abboud a également fait savoir que son ministère avait mis en place un numéro de téléphone spécial pour les plaintes (1735), joignable 24h/24.

De son côté, le président du syndicat des propriétaires d’hôtels a souligné que le Liban était « le pays le plus stable de la région et le plus attractif pour les touristes ». Selon lui, la moyenne du taux d’occupation des hôtels depuis septembre varie de 70 à 110 % actuellement. « Ces taux auraient pu être encore plus élevés si Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Le syndicat des hôteliers s’oppose à une éventuelle interdiction du narguilé dans les restaurants

Posted by jeunempl sur février 19, 2011

Le Commerce du Levant

Le syndicat des hôteliers s’est fermement opposé à une éventuelle interdiction du narguilé dans les restaurants et les cafés libanais, estimant que cela risque d’engendrer « des pertes financières importantes » pour un secteur déjà lourdement affecté par la situation politique.

L’instabilité politique, reflété par l’immobilisme du gouvernement pendant quatre mois et les difficultés à former un nouveau cabinet, a entrainé un recul du taux d’occupation et des revenus hôteliers de plus de 50% par rapport à l’année dernière, alors que les coûts et les prix ne cessent d’augmenter, a affirmé vendredi le président du syndicat des hôteliers, Pierre Achkar.

Cette situation « inacceptable » risque de conduire à des faillites et à des licenciements massifs dans un secteur clé de l’économie locale, a-t-il prévenu.

Dans ce contexte, « nous avons appris que certains députés planchent sur une proposition de loi visant à interdire le narguilé (arguilé en arabe) dans les restaurants et cafés libanais sans en discuter avec les principaux concernés, alors que des investissements importants ont été réalisés par certains restaurateurs à ce niveau », a poursuivi Achkar. « Nous comprenons que la santé publique soit d’une importance majeur, mais une telle mesure doit être étudiée avec précaution et doit être prise progressivement ».

Etant donnée la situation politique et économique actuelle, « nous refusons totalement de mettre en œuvre une telle décision », a-t-il conclu.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Achkar interpelle les responsables

Posted by dodzi sur avril 10, 2010

L’Orient le Jour

Massoud Achkar, ex-candidat aux élections législatives à Beyrouth, a interpellé hier le gouvernement au sujet du maintien des armes palestiniennes hors des camps, au lendemain des incidents survenus dans la base du FPLP-CG dans la région de Koussaya-Kfarzabad.

Dans un communiqué, M. Achkar appelle les parties prenantes au dialogue national à « faire preuve de responsabilité à l’égard de ce qu’elles avaient elles-mêmes décidé », en référence à l’accord unanime sur le désarmement des bases palestiniennes hors des camps.

L’ex-candidat s’interroge sur « les raisons qui empêchent la règlementation du port d’armes à l’intérieur des camps et le retrait des armes à l’extérieur de manière à ce que la sécurité des Libanais ne soit plus tributaire de l’humeur de tel ou tel groupe armé ou indiscipliné ».

Rappelant aux organisations palestiniennes que l’accord du Caire a été abrogé et que leur présence provisoire au Liban doit être contenue dans les limites des lois libanaises, M. Achkar a souligné que les Palestiniens forment actuellement plus de 12 % de la population, ce qui est, selon lui, de nature à nuire à la structure démographique du pays.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Entre Baroud, Aoun, Achkar et la Ligue grecque-orthodoxe, les projets sont légion mais les réformes se font attendre

Posted by jeunempl sur février 3, 2010

(Scarlett Haddad – L’Orient le Jour)

Les élections municipales qui doivent se dérouler en principe en juin posent plus d’un problème et occupent actuellement les milieux politiques. Mais le point le plus épineux reste le sort de la capitale, Beyrouth. Selon la loi actuellement en vigueur, le système électoral est majoritaire et les électeurs de la capitale doivent élire 24 membres du conseil municipal qui, à leur tour, éliront le président et le vice-président. En 1998, où les élections municipales avaient eu lieu après une interruption de près de trente ans, le système avait connu un gros accroc avec l’élection à Tripoli d’un conseil municipal sans membres chrétiens. Pour éviter que cela ne se reproduise, Rafic Hariri, alors Premier ministre, avait proposé une entente tacite prévoyant la division à égalité des membres du conseil municipal de Beyrouth entre 12 chrétiens et 12 musulmans, et l’élection se ferait sur la base d’une liste consensuelle. Le système a fonctionné en 1998 et en 2004. Aujourd’hui, à la veille des nouvelles élections municipales et parce qu’en principe l’heure des réformes a sonné, après les années de troubles et de division, c’est la question du découpage ou non de la capitale qui pose problème.

Dans un effort louable de modernisation, le ministre de l’Intérieur Ziyad Baroud a soumis au Conseil des ministres un projet de loi comportant de nombreuses réformes, notamment en ce qui concerne le processus électoral dans les grandes municipalités de plus de 21 membres où le vote devrait se faire sur la base d’un système proportionnel. Le projet du ministre précise les modalités techniques de l’opération, mais avant même d’être étudié en profondeur, il a suscité une réaction de méfiance, tant les enjeux sont importants dans la capitale. Pour une raison encore mal définie, la proportionnelle provoque une réaction de rejet comme si le système était trop compliqué pour les électeurs. Mais Ziyad Baroud a bien prévu de l’adopter dans les grandes agglomérations où les électeurs ont un niveau d’éducation plus élevé et selon le principe de la liste fermée. Toutefois selon les échos recueillis, ce point, comme beaucoup d’autres dans le projet du ministre, a très peu de chances d’être adopté.

Le Conseil des ministres de lundi a été ainsi le théâtre de vives discussions sur ce point et les débats doivent reprendre aujourd’hui. Mais à voir le climat général, il sera difficile d’aboutir à un accord. Les différentes positions se résument comme suit : le Premier ministre et avec lui le Courant du futur et les Forces du 14 Mars refusent le découpage de la capitale en plusieurs circonscriptions, sous prétexte Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les hommes d’affaires libanais réfléchissent aux moyens d’améliorer le secteur touristique au Liban

Posted by jeunempl sur janvier 22, 2010

Iloubnan

Comment optimiser le secteur touristique libanais, aujourd’hui en pleine ascension ? La question préoccupe le Rassemblement des hommes d’affaire et chefs d’entreprise libanais (RDCL), qui ont organisé la semaine dernière une conférence sur le sujet.
Deux millions de touristes au Liban en 2009. Le chiffre a fait le tour de la presse internationale, mais maintenant, comment optimiser cet intérêt touristique général pour le pays ? C’est précisément pour réfléchir à cette question que le Rassemblement des hommes d’affaire et chefs d’entreprise libanais (RDCL) a organisé la semaine dernière une conférence sur le thème “La performance du secteur touristique au Liban et son amélioration”. Exempter les groupes de touristes de frais de visas, organiser l’activité des taxis à l’aéroport, soutenir les formations hôtelières et le développement des maisons d’accueil sur tout le territoire… voici quelques unes des idées qui ont été lancées lors de cette réunion.
L’afflux touristique de cette année marque une amélioration de 45% environ par rapport à l’an passé. En 2008, le pays baignait dans une atmosphère d’insécurité. Au printemps 2008 notamment, la crise politique dans laquelle était plongé le Liban depuis 18 mois avait culminé en des affrontements violents entre militants de partis politiques opposés. Après cette phase délicate, de nombreux magazines internationaux ont placé le Liban en tête de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Dossiers, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :