Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘accidents’

Elections 2009 – Programme du CPL: Politiques sociales

Posted by dodzi sur mai 29, 2009

MPLBelgique.org

Programme complet du Courant Patriotique Libre

Programme-CPLChapitre 7 Politiques sociales

Diagnostic

1. Des gouvernements qui se soucient peu du fait que près de 56% de la population est dépourvue de tout système de retraite, d’indemnité de fin de service, de protection contre les accidents de travail et autres, et que 30% des salariés ne sont pas inscrit à la Sécurité Sociale, en contravention avec la Loi.

2. Des gouvernements qui n’hésitent pas à se décharger de leurs responsabilités sur les entreprises en leur imposant de financer notamment des frais de scolarité et de transport pour leurs employés, sans se soucier d’aggraver leurs coûts de fonctionnement et de pénaliser leur compétitivité.

3. Des gouvernements qui ont renoncé à imposer aux employeurs le respect des droits des salariés et leur laissent la possibilité, quand ils le souhaitent, d’offrir à ces derniers des assurances privées qui ne couvrent souvent qu’une faible partie des droits que la Loi leur garantit.

4. Des gouvernements qui n’hésitent pas à mettre la main-d’oeuvre libanaise la moins qualifiée et la plus pauvre en compétition avec une main-d’oeuvre étrangère sans protection et sans droits, employée souvent de manière illégale, aggravant le chômage et la pauvreté des groupes sociaux les plus vulnérables (voir le programme du CPL au sujet du marché du travail et de l’Emploi).

5. Des gouvernements qui ont renoncé à lutter contre le secteur informel dans lequel les conditions de travail sont souvent en deçà des normes libanaises et les droits des salariés, notamment l’accès à des filets de sécurité sociaux, inexistants (voir le programme du CPL au sujet du marché du travail et de l’Emploi).

6. Des gouvernements qui se soucient peu du chômage, préférant inciter les personnes sans emploi à émigrer.

7. Des gouvernements qui se sont peu soucié jusqu’à présent du fait que les personnes ayant cotisé à la Sécurité Sociale sont dépourvues de couverture santé dans leurs années de vieillesse, que les émigrés souhaitant s’installer dans leur pays d’origine une fois leur vie active terminée ne bénéficient d’aucune couverture sociale (ni retraite vieillesse ni couverture santé).

8. Les aides octroyées aux populations vulnérables se font de manière désordonnée et sans contrôle. De nombreuses ONG qui reçoivent des fonds du ministère des Affaires Sociales sont fictives. Le Ministère ne contrôle pas leur action et ne vérifie pas leur efficacité de manière sérieuse. De plus, sa structure ouvre la voie à de nombreuses duplications dans ses dépenses. Par ailleurs, son action n’est pas coordonnée avec celle des ONG libanaises et étrangères actives dans le pays et il ne supervise pas leur travail.

9. La décision d’abaisser brutalement les cotisations sociales des employeurs aux branches « Maladie » et « Allocations familiales » de la Sécurité Sociale a créé un déficit durable des comptes de celles-ci et les gouvernements ne semblent pas se soucier du fait que leur déficit est actuellement comblé par la direction de la CNSS en puisant dans les réserves de la branche « Indemnités de fin de service ». Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Dossiers, Géneral, Nos articles | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le député Kanaan: La sécurité des citoyens est plus importante que celle des responsables

Posted by dodzi sur mars 18, 2009

Tayyar.org

ibrahim-kanaanNous appelons à renforcer le nombre de FSI au Metn ; les législatives auront lieu le 7 juin et personne ne peut y échapper à cause de la situation sécuritaire.

Le secrétaire général du bloc du Changement et de la Réforme a tenu hier une conférence de presse au bureau du secrétariat général du bloc à Jdeideh. Le député du Metn a exposé les différents incidents sécuritaires qui ont eu lieu dans la région du Metn, notamment l’enlèvement de voitures et de personnes, les accidents de vol et les attaques contre les bureaux de certains partis, les écoles, les lieux de cultes et autres.

Voici un extrait de la conférence de presse tenue par le député Ibrahim Kanaan :

« Cette question n’est pas en relation avec les prochaines législatives. Étant un citoyen et un député pour la région du Metn, nous avons le droit d’interroger les responsables de sécurité sur le fait que la situation persiste et qu’aucune mesure n’ait été prise.

Tous les responsables de sécurité assument la responsabilité, non seulement le ministère de l’Intérieur comme répandent  certains. Le ministère de la Défense, tous les services de sécurité et même les partis politiques qui se trouvent dans la région doivent coopérer avec les ministères en charge ainsi qu’avec les services de sécurité de sorte à œuvrer pour maintenir un climat de calme dans cette période cruciale.

Nous voulons croire que la loi est respectée et que ces incidents sont le fait de certaines fuites sécuritaires. En réalité ce n’est pas une question de fuite sécuritaire. Comme le général Michel Aoun hier, nous abordons aujourd’hui ce dossier pour arrêter l’exploitation de ces sujets dont le but est d’entraver les élections. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La guerre est déclarée… aux insoumis du code de la route

Posted by dodzi sur octobre 29, 2008

(AFP)

Le Liban se trouve aujourd’hui à un tournant: alors que le pays est réputé pour ses routes dangereuses, certains conducteurs commencent à s’arrêter au feu rouge, à attacher leur ceinture de sécurité et à ne plus avoir le téléphone portable collé à l’oreille. A l’origine de ce changement d’attitude : une campagne répressive de sécurité routière lancée par le ministre de l’Intérieur Ziad Baroud, qui compte bien faire respecter le code de la route à force d’amendes et de saisies de véhicules.

« Savez-vous qui est mon père? », s’indigne une dame pénalisée par des policiers pour usage de portable au volant, ainsi qu’un officier dont le statut ne l’a pas exempté. « Les ordres du ministère de l’Intérieur sont stricts: nul n’est au-dessus de la loi », précise le lieutenant Richard Karam en rédigeant une amende sur une autoroute près de Beyrouth. Un peu plus tard, un homme tente en vain de convaincre les policiers de ne pas saisir sa Mercedes de 1961, qu’il conduisait sans permis. Si on compte encore de nombreux récalcitrants, les automobilistes libanais doivent tout de même désormais se plier à la stricte campagne du nouveau ministre de l’Intérieur, Ziad Baroud, qui a chargé une petite armée de policiers d’imposer à coups d’amendes le code de la route longtemps ignoré. Lire le reste de cette entrée »

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :