Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Posts Tagged ‘Abi Nasr’

Jouzou se déchaîne contre ses contempteurs aounistes et proteste de son estime pour Sfeir

Posted by jeunempl sur décembre 30, 2010

(L’Orient le Jour)

Le mufti du Mont-Liban, cheikh Mohammad Ali Jouzou, s’est insurgé hier, dans un communiqué, contre le Courant patriotique libre et ses médias, estimant qu’ils sont « les derniers à pouvoir prétendre défendre le patriarche Sfeir ».
Dans le même temps, le dignitaire religieux sunnite a protesté de la grande estime qu’il a pour le patriarche maronite.
« Le mufti du Mont-Liban s’est tenu et se tient toujours aux côtés du patriarche. Il a une grande estime pour ses positions nationales et le défend quand il est victime des campagnes calomnieuses lancées par le général Aoun et ses comparses, campagnes qui ont atteint, par moments, des sommets de vulgarité indignes de tout homme qui se respecte », affirme le communiqué.

« Ce qui est dit là, le patriarche le sait bien, ainsi que tous les Libanais. Nous sommes, avec le patriarche, dans une même tranchée, et refusons que quiconque lui porte atteinte », ajoute le texte.
Et cheikh Jouzou de préciser que les propos critiques qui lui ont valu d’être vertement repris par certaines personnalités maronites n’étaient qu’un « reproche amical ».
« Certains, à leur habitude, ont tenté d’exploiter ces propos dans un sens confessionnel et de se retrancher derrière la respectable position patriarcale, pour en faire commerce comme il fait commerce des autres causes nationales », a-t-il lancé.
« Nous tenons le patriarche pour une grande valeur nationale et le reproche que nous avons formulé ne change en rien l’amour que nous lui portons », a-t-il conclu.
Les propos de cheikh Jouzou s’adressaient, semble-t-il, à Nehmetallah Abi Nasr, qui a littéralement remis à sa place le dignitaire sunnite, affirmant que les maronites sont à l’origine du Liban et que sans eux « il ne jouirait pas de la liberté de parole dont il fait si mauvais usage ».
Cheikh Jouzou avait, en particulier, critiqué « le maronitisme politique » croyant à tort que le patriarche tenait des propos élitistes « maronites » quand il avait parlé du « petit reste » et de sa « qualité » particulière. Le patriarche, pour sa part, faisait référence aux prophètes de l’Ancien Testament, qui ont utilisé l’expression pour parler du peuple purifié par les épreuves et demeuré fidèle à Dieu. La déclaration de cheikh Jouzou, hier, devrait donc dissiper le malentendu.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Abi Nasr : Ceux qui se sont plaints du maronitisme politique ont mené le pays à une situation pire

Posted by jeunempl sur décembre 27, 2010

(L’Orient le Jour)

Le député du Bloc du changement et de la réforme, Nehmetallah Abi Nasr, a indiqué hier que le « conflit interne se situe autour de l’acceptation ou du rejet du Tribunal spécial pour le Liban et de ses décisions », soulignant au passage qu’aucun compromis concocté à l’extérieur n’aurait été nécessaire si les Libanais étaient capables de parvenir eux-mêmes à une entente.

Dans un entretien accordé au site Now Lebanon, le député a insisté sur le fait qu’aucune solution externe visant à régler la crise libanaise ne pourra réussir si elle n’obtient pas l’accord des parties locales. « Tant que la crise est aiguë, l’espoir d’une solution reste minime », car tout règlement en provenance de l’extérieur « doit nécessairement bénéficier d’une entente » interlibanaise, a-t-il dit.

M. Abi Nasr a affirmé s’attendre à ce que la paralysie des institutions persiste, « comme c’est le cas avec le gouvernement actuellement, si entre-temps l’ensemble des parties ne parviennent pas à un compromis avant la parution de l’acte d’accusation ». Évoquant la situation sur le plan de la sécurité, il a estimé que « les parties en conflit ne sont pas prêtes à investir les rues après toutes les impasses et les misères dont ont souffert les Libanais ». Le député a toutefois exprimé ses craintes d’une ingérence extérieure qui se ferait au nom de la communauté internationale sous le couvert du chapitre VII, « de manière à exploiter le tribunal et ses Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les manifestants arméniens réussissent à arracher un poster géant du PM turc place des Martyrs

Posted by jeunempl sur novembre 26, 2010

(L’Orient le Jour)

C’était la foule des grands jours hier place des Martyrs, où des centaines d’Arméniens et de sympathisants ont manifesté contre la visite au Liban du Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, exigeant de lui la reconnaissance par son pays du génocide commis contre les Arméniens il y a plus d’un siècle.

Les protestataires brandissaient force banderoles, sur lesquelles on pouvait notamment lire : « La définition de la paix pour la Turquie : génocide, massacre, déportation, annihilation »…
« Qu’il nous demande pardon d’abord ; ensuite, il viendra au Liban », déplore une Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Géneral, Liban dans l'Histoire, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Neemtallah Abi Nasr demande aux partis démocrates chrétiens de bouger pour les chrétiens d’Irak

Posted by jeunempl sur novembre 10, 2010

(L’Orient le Jour)

En sa qualité de président de l’Union chrétienne démocrate libanaise, le député Neemtallah Abi Nasr a adressé une lettre à l’Internationale des Partis démocrates chrétiens et des partis du centre au sujet de la situation des chrétiens en Irak.

Voici le texte de la lettre :

« En tant que parti démocrate chrétien en terre d’Orient, qui a vu la naissance du Christ et le début de la civilisation chrétienne dont les racines se sont étendues en Occident, je constate que cette région est en train de connaître la fin de la présence chrétienne sur son sol. Nous nous adressons à vous parce que vous assumez une responsabilité morale et politique dans ce domaine. Vous devez agir auprès de vos gouvernements pour faire cesser les massacres des chrétiens en Irak. Nous nous adressons à vous parce que vous représentez des partis démocrates et nous autres, nous croyons dans la démocratie et dans la Charte des droits de l’homme qui place en tête de ses priorités la liberté religieuse et celle de la pratique de ses croyances.

« Il ne s’agit plus de doutes ou de simples rumeurs, le monde entier est en train d’assister à un complot destiné à vider l’Orient de ses chrétiens.

« Les chrétiens d’Irak sont tués dans leurs églises et leurs maisons, alors que ceux de Palestine sont presque tous partis (…)  Pourquoi l’opinion publique occidentale ne se mobilise-t-elle pas pour arrêter les massacres en Irak ? Les prières du Vatican ne Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Billets & Opinions, Géneral, Régional | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Activités des ministres et députés du Bloc du Changement et de la Réforme

Posted by jeunempl sur septembre 11, 2010

L’Hebdo Magazine

6 000 comdamnés naturalisés
Le ministère de l’Intérieur et des Municipalités a achevé l’examen des dossiers des personnes naturalisées, après la décision prise par le Conseil d’Etat d’accepter le recours en invalidation du décret les concernant, présenté par la Ligue maronite représentée, à ce moment-là, par le député du Kesrouan, Nehmetallah Abi Nasr. Ainsi, il semble qu’il existe 6 000 condamnés par la Justice qui ont obtenu la nationalité libanaise, sans oublier 17 dossiers de Palestiniens dont la naturalisation est contraire à la Constitution. Le ministre Ziad Baroud a soumis ce rapport au Premier ministre, et les deux hommes ont convenu d’y consacrer une réunion avant de le transférer devant le Conseil des ministres qui prendra la décision adéquate après que toutes les parties concernées eurent reconnu la nécessité de clôturer ce dossier.

Dedeyan, un pionnier
Le ministre de l’Industrie, Abraham Dedeyan, a été pionnier dans l’application du mécanisme des nominations. Il a été le premier à obtenir le feu vert en Conseil des ministres lorsqu’il a proposé Dany Gédéon pour la fonction de directeur général de son ministère. Dedeyan, en coopération avec le conseil de la Fonction publique et l’inspection centrale, avait interviewé les candidats et les résultats avaient donné Gédéon pour favori. Le ministre a alors informé le président de la République de sa démarche. Michel Sleiman lui a demandé s’il connaissait le candidat; Dedeyan a répondu par la négative. Sleiman lui a alors dit: «Je ne veux pas connaître son nom, proposez-le en Conseil des ministres». Ce qui fut fait. On a découvert ultérieurement que le nouveau directeur contestait la politique suivie par Fouad Siniora, mais nul n’a objecté à sa nomination. Le chef de l’Etat a invité les autres ministres à prendre exemple sur le jeune ministre.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Neemtallah Abi Nasr : nous craignons que Saad Hariri revienne d’Arabie Saoudite avec une nouvelle invention

Posted by jeunempl sur juin 20, 2009

El Nashra

nehmtalah-abi-nassrLe député Neemtallah Abi Nasr, membre du groupe parlementaire « Changement et réformes », assure qu’aucun conflit n’est signalé avec le président de l’Assemblée nationale Nabih Berri, notant que la froideur qui a été observée dans les relations bilatérales avant les législatives est désormais résolue, et ce depuis la fin de la bataille électorale dans la circonscription de Jezzine (Liban Sud).

Dans une interview accordée à Elnashra, Abi Nasr évoque le sujet de la formation du nouveau gouvernement et note: « nous avons précisé nos conditions et nous n’avons pas revendiqué le tiers de blocage, tout ce que nous avons demandé c’est d’être représentés au sein de ce gouvernement conformément à notre représentativité parlementaire ». Et d’ajouter: « ceci n’est pas une hérésie constitutionnelle comme certains le disent, ce que nous proposons est le sommet de la démocratie, et cette proposition est appliquée dans beaucoup de pays, notamment en Grande Bretagne ». Sur ce point, Abi Nasr n’exclut pas le fait que son groupe parlementaire ne participe pas au gouvernement, « si nos demandes ne seront pas réalisées »: « qu’ils essaient de gouverner seuls alors pour voir comment ils vont agir ».

Sur le plan de la formation du gouvernement, Abi Nasr précise que son groupe ne s’attache à aucun ministère et ajoute: « nous craignons que le député Saad Hariri revienne d’Arabie Saoudite avec une nouvelle invention ».

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le député Abi Nasr: La loi de “Nationalité » qui sera décrétée lundi prochain, cadeau du parlement aux émigrés libanais

Posted by dodzi sur avril 4, 2009

Tayyar.org

nehmtalah-abi-nassrLe député Neemetallah Abi Nasr, membre du bloc du Changement et de la Réforme, a estimé que la loi de nationalité qui sera décrétée officiellement par le comité de l’administration et de la Justice sera un cadeau du parlement libanais pour tous les émigrés libanais.

Au cours d’une entrevue avec l’agence centrale, Abi Nasr s’est montré satisfait du résultat des discussions au sein du comité de l’administration et de la justice, surtout que la loi a été approuvée à l’unanimité.

« Cette  loi accorde aux émigrés certains de leurs droits. Nous n’avons rien pu présenter pour les émigrés d’origine libanaise et qui n’a pas la nationalité libanaise. Ce que nous avons réalisé lors de la onzième réunion pour le comité d’administration et de justice autour de ce sujet est l’accord de la nationalité à un certain nombre d’émigrés libanais », a affirmé le député de Kesrouan.

Abi Nasr a indiqué que cette loi, présentée depuis 6 ans, est très importante car elle incarne la véritable relation entre le Liban et ses fils qui se trouvent partout dans le monde. « Dans le passé, nous avions uniquement accordé aux émigrés dont les noms se trouve sur les listes locales le droit de vote dans les pays où ils se trouvent en 2013, au lieu qu’ils soient obligés de rentrer au Liban. Nous souhaitons que notre proposition soit approuvée par l’assemblée générale du parlement actuel et si jamais elle n’a pas été présentée devant ce parlement, nous souhaitons que le nouveau parlement l’approuve », a-t-il conclu.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Patriarche Sfeir a reçu le ministre Bassil et les députés Arraji et Frangié

Posted by dodzi sur mars 24, 2009

Tayyar.org

Bkerke - Patriarcat maroniteLe député Abi Nasr: Il est normal d’octroyer le droit de vote aux jeunes de 18 ans.

Le patriarche maronite Mar Nasrallah Boutros Sfeir a reçu aujourd’hui le ministre des Télécommunications Gebran Bassil, venu à la tête d’une délégation de la famille Bassil, pour le remercier de ses condoléances suite au décès du père de ce dernier, Georges Bassil.
Par ailleurs, le patriarche a reçu le député Neemtallah Abi Nasr qui a déclaré à l’issue de sa rencontre avec Sfeir avoir évoqué les retombées de la réduction de l’âge de vote à 18 ans, sujet qui a été ajourné pendant très longtemps. Selon lui, il est finalement normal d’octroyer aux jeunes de 18 ans le droit au scrutin.
M. Abi Nasr a ajouté que le Patriarche craint que la proportion d’électeurs chrétiens diminue suite à l’application de cette loi, retombant à 39 au lieu de 40% sur les listes. Ceci ne sera résolu que lorsque nous ajouterons les noms des Lire le reste de cette entrée »

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Abi Nasr : La visite d’Aoun en Syrie est une tentative de surmonter le passé par une approche consensuelle

Posted by dodzi sur décembre 27, 2008

Libnanews

Le député Neematallah Abi Nasr, membre du bloc parlementaire de la Réforme et du changement, s’est exprimé sur les ondes de Radio Liban Libre, faisant état d’un différend d’ordre politique entre le CPL et le numéro deux du mouvement chiite du Hezbollah Cheikh Naïm Kassem, au sujet d’un possible secours militaire à la bande de Gaza.

Abordant la question de la découverte de roquettes de type Katioucha par l’armée libanaise dans le sud du Liban, il a dénoncé ce qu’il considère comme une violation flagrante de la résolution 1701 ayant lieu dans la zone sous contrôle des forces internationales de la FINUL et de l’armée libanaise. Il a mis en garde contre un nouveau conflit entre le Liban et Israël suite à des tirs de roquettes depuis cette zone.

Le député a également appelé à la prise d’une décision politique pour le renforcement des forces de sécurité intérieure, avant d’accuser la direction de l’information des FSI de « prostitution politique » suite à une polémique avec le général Michel Aoun au sujet de sa visite à Damas. Revenant sur la rencontre entre le présent syrien Bachar el Assad et le dirigeant du CPL, le député indiqué que « le général Michel Aoun tente de surmonter le passé par une approche consensuelle qui nécessite une grande audace » avant de conclure en estimant qu’aucune arme ne doit être en dehors du contrôle de l’État, et d’insister que le seul point de défense que détiennent les Libanais est leur entente commune.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral, Tayyar & Hezbollah | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Abi Nasr : Les AE ont bloqué le vote des Libanais de l’étranger

Posted by dodzi sur septembre 25, 2008

(L’Orient le Jour)

M. Nehmatallah Abi Nasr, député du Kesrouan, a souligné, dans une déclaration au site nowlebanon.com que le ministre de l’Intérieur Ziyad Baroud a affirmé, lors du débat sur le projet de loi électorale, que son ministère était prêt à assurer toute la logistique nécessaire pour faciliter le vote des Libanais de l’étranger dès le prochain scrutin de 2009. « Mais malheureusement, a déclaré M. Abi Nasr, le ministère des Affaires étrangères a indiqué qu’il n’était pas prêt et le ministre (Faouzi Salloukh) a affirmé que ni le ministère ni les chancelleries à l’étranger n’ont de statistiques précises sur le nombre de Libanais, sans compter que le Liban ne possède pas de missions diplomatiques dans tous les pays. »

De son côté, le Bureau central de coordination nationale (BCCN) a déploré, dans un communiqué, « l’attitude hostile du ministre des Affaires étrangères à l’égard des Libanais de la diaspora et ses tentatives d’empêcher les Libanais de l’étranger de participer à la vie politique ». « De quel droit le ministre des Affaires étrangères s’oppose-t-il au droit de vote des Libanais de l’étranger ? » s’est interrogé le BCCN.

Posted in Actualité Tayyar-CPL, Géneral | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :