Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Posts Tagged ‘Abboud’

Réductions exceptionnelles pour relancer le tourisme

Posted by jeunempl sur décembre 19, 2012

Le Commerce du Levant

Fadi Abboud - Ministre du Tourisme

Fadi Abboud – Ministre du Tourisme

Le ministre libanais du Tourisme, Fadi Abboud, a annoncé des réductions de 50% durant 50 jours sur les billets d’avion, les hôtels et dans les centres commerciaux dans le but de redynamiser l’économie et relancer le tourisme au Liban.

Ces réductions seront effectives entre le 8 janvier et le 28 février.

« Nous allons lancer une campagne à partir du 8 janvier prochain et pendant 50 jours où les billets d’avion, les hôtels et les voitures de location seront à moitié prix », a déclaré M. Abboud. « Des offres spéciales dans les restaurants et les commerces seront également à l’ordre du jour », a-t-il ajouté.

Publicités

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Abboud clôture sa visite au Brésil : ouverture d’une ligne de vol direct entre les deux pays

Posted by jeunempl sur décembre 1, 2012

ANI

Fadi Abboud - Ministre du Tourisme

Fadi Abboud – Ministre du Tourisme

Le ministre du Tourisme, Fadi Abboud, a clôturé vendredi sa visite au Brésil durant laquelle il a appelé la diaspora libanaise à signer une pétition pour réclamer l’ouverture d’une ligne de vol direct entre les deux pays « pour créer un pont permanent de communication entre les expatriés et leur pays d’origine ».

M. Abboud avait participé, plus tôt dans la journée, à un atelier de travail organisé par la Chambre libano-brésilienne pour le Commerce.

Il avait, également, répondu à l’invitation au dîner organisé en son honneur par le consul libanais à Sao Paolo.

Enfin, le ministre avait visité le siège de l’archevêché des grecs orthodoxes à Sao Paolo.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’aéroport de Beyrouth veut plus de low cost

Posted by jeunempl sur août 7, 2012

Air Journal

Le ministre du tourisme libanais a cité easyJet et Ryanair parmi les compagnies aériennes low cost européennes qu’il veut attirer vers l’aéroport de Beyrouth.

Selon le quotidien The Sun, le ministre Fady Abboud a déclaré « parler avec Monarch Airlines, easyJet, Ryanair, parler avec tout le monde » afin de renforcer les vols pas chers ou charters vers la capitale libanaise, lors d’une réunion sur le tourisme le 6 août 2012. A ce jour, l’aéroport Rafic Hariri n’accueille « que » les low cost Germania (Berlin, Düsseldorf), Air Arabia (Sharjah), Flydubai (Dubaï), Jazeera Airways (Koweït), Nas Air (Djeddah, Ryad) et Pegasus Airlines (Istanbul), la plupart des vols étant assurés par la compagnie nationale Middle East Airlines (MEA).

Le ministre peut-il convaincre Michael O’Leary d’envoyer ses avions plus à l’est que Chypre vers le « Paris de l’Orient »? Un responsable de Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le ministre Abboud à Jounieh… pour promouvoir le tourisme dans toutes les régions

Posted by jeunempl sur juillet 14, 2012

ANI

Baie de Jounieh – Kesserwan

Le ministre du Tourisme Fadi Abboud a visité vendredi la ville de Jounieh, faisant un tour dans ses rues riches en restaurants, cafés et pubs.

Le ministre a été accueilli dans la ville par les membres du Conseil municipal de Jounieh, Antoine Chamoun et Roy Hawa, le directeur du bureau du général Michel Aoun Georges Daghfal, le coordinateur du CPL au Keserwan Joseph Fahed et le chef du comité des cafés et clubs de Jounieh Roger Saad.

A l’issue de sa tournée dans les rues de la ville, M. Abboud a estimé qu’un avenir touristique par excellence attend la zone non résidentielle de Jounieh.

Le ministre, qui n’a pas encore lancé son plan touristique d’urgence, a annoncé qu’une nouvelle catégorie de touristes sera attirée par le Liban, grâce aux vols et tours à prix abordables.

« Mon objectif est de répandre le tourisme, pas seulement à Beyrouth, mais dans toutes les régions libanaises, afin de modifier Lire le reste de cette entrée »

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Batroun enregistre un nouveau record au Guinness Book: le plus grand verre de limonade

Posted by jeunempl sur juillet 9, 2012

Agences

La région de Batroun a enregistré dimanche un nouveau record au livre Guinness, en préparant le plus grand verre de limonade, contenant 5524 litres.

Le festival qui a été organisé dans la rue principale de la ville, à l’initiative de l’association des commerçants de Batroun, en coordination avec la municipalité, a été supervisé par l’équipe du ” Livre Guinness des records “, en présence des ministres du Tourisme, Fadi Abboud, de l’Energie, Gebran Bassil et des Affaires Etrangères, Adnan Mansour.

Ont de même assisté les ambassadeurs de Chine, d’Iran, de Roumanie, de l’Inde, d’Indonésie, du Danemark, des Pays-Bas, de Colombie, de Turquie et du Brésil, ainsi que la directrice de l’ANI, Laure Sleiman Saab et plusieurs personnalités politiques et sociales.

Plus de 400 jeunes hommes originaires du Batroun ont participé à presser 2200 kg de citron, et à préparer le mélange du jus avec 1000 kg de sucres, 3000 litres d’eau et 1000 kg de glaçons, pour remplir un énorme verre ayant une base de 140cm, une hauteur de 285cm et une ouverture de 185 cm.

Au terme de la journée, le nouveau record enregistré par Batroun a été Lire le reste de cette entrée »

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Abboud de Saint-Pétersbourg: la sécurité au Liban est sous contrôle

Posted by jeunempl sur juin 24, 2012

N.A. – ANI

Fadi Abboud – Ministre du Tourisme

Le ministre du Tourisme Fadi Abboud a révélé jeudi que « le tourisme au Liban est dans de très bonnes conditions et que le pays est sous le contrôle des forces de l’Ordre et ce sur l’intégralité du territoire libanais ».

M. Abboud a prononcé son discours lors de sa participation au Forum Economique International à Saint-Pétersbourg en Russie en présence d’hommes d’affaires libanais et russes.

« La situation sécuritaire, telle qu’elle est décrite actuellement, est exagérée et voulue par les parties qui n’oeuvrent pas dans l’intérêt de la patrie », a-t-il conclu.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Le pont de Jal el-Dib au coeur de l’entretien du ministre Abboud avec une délégation de la région

Posted by jeunempl sur juin 6, 2012

N.A. – ANI

Le ministre du Tourisme Fadi Abboud s’est entretenu mercredi avec une délégation de Jal el-Dib, au sujet du retard pris dans la construction du nouveau pont dans la localité.

La délégation a expliqué au ministre les erreurs dans lesquelles le Conseil du Développement et de la Reconstruction (CDR) est tombé.

Les habitants de la localité bloqueront de nouveau la route le 10 juillet si un projet n’est pas prévu pour finaliser la construction du pont dans les plus brefs délais, a dit la délégation à M. Abboud.

A son tour, le ministre a soutenu entièrement les demandes qui lui ont été soumises et a affirmé qu’il était prêt à aider pour l’approbation du projet.

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Economie : Abboud lance la saison du tourisme maritime à Jounieh

Posted by jeunempl sur mai 13, 2012

S.N. – ANI

Le ministre du Tourisme, Fadi Abboud, a prévu une saison touristique réussie en été « si les discours ardents des politiciens s’apaisent ».

M. Abboud s’est prononcé samedi lors du lancement de la saison du tourisme maritime à Jounieh, coïncidant également avec la remise de diplômes à 150 nouveaux maitres-nageurs.

Il a exprimé sa crainte à l’égard de l’embouteillage et de la situation des routes qui mènent à la région.

Le ministre a également évoqué le rapport publié par la Banque européenne d’investissement « qui considère que le Tourisme constitue le meilleur secteur au Liban ».

« Nous avons besoin de congrès de commerce dans la région et d’expositions industrielles (…) qui pourraient éventuellement offrir 1500 opportunités de travail », a-t-il ajouté.

M. Abboud a appelé les députés de la région à se mobiliser pour y dynamiser le tourisme afin qu’il soit équitable : « avec tout le respect que je dois à Beyrouth, cette ville n’a pas besoin de ministère du Tourisme, elle dispose déjà de la république de Solidere ».

Posted in Géneral | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Le Liban classé 3e meilleur pays pour passer les vacances de Pâques

Posted by jeunempl sur mars 31, 2012

(L’Orient le Jour)

Le ministère du Tourisme a publié hier un communiqué citant une information de l’agence Reuters qui place le Liban 3e sur les dix meilleurs pays pour passer les vacances de Pâques, après l’Argentine et la Grèce. Le pays du Cèdre se place devant la Suède, la France, l’Espagne et le Canada. Le rapport de l’agence s’attarde notamment sur les efforts menés par les restaurants, les municipalités et les magasins pour décorer les routes et les locaux d’ornements en chocolat, ainsi que sur les fameuses pâtisseries libanaises, les « maamouls », spécialement appréciées en cette occasion.

« Ce classement est très important, il montre clairement que le Liban est en train de devenir un haut lieu pour le tourisme religieux, dans la région et dans le monde », a souligné le communiqué du ministère du Tourisme.

De son côté, le président du syndicat des agences de voyages, Jean Abboud, a indiqué que « les réservations sur les vols en direction du Liban pour cette période sont déjà pleines, composées principalement de Libanais expatriés et de touristes européens ».

Posted in Culture & Société, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Abboud au « Forum des Finances et des Affaires »: luttons contre la corruption avant que le Liban ne perde une opportunité unique

Posted by jeunempl sur mars 28, 2012

D.CH. – ANI

Fadi Abboud - Ministre du Tourisme

Le ministre du Tourisme Fadi Abboud a estimé mercredi lors d’une allocation prononcée au  » Forum des Finances et des Affaires  » tenu à l’hôtel Mövenpick, sous le patronage du Premier ministre Najib Mikati, représenté par le ministre de l’économie Nicolas Nahhas, qu’il n’y avait pas une véritable intention chez certaines parties au Liban pour lutter contre la corruption, un problème que les considérations politiques et confessionnelles compliquent davantage.

Le ministre qui abordait le thème du  » développement économique, par la lutte contre la corruption et le développement de la justice sociale « , a estimé que la prochaine période, déterminera le rôle du Liban dans l’économie arabe et mondiale, à la suite des changements qui frappent la région.

« La lutte contre la corruption a fait couler beaucoup d’encre, mais les chiffres montrent que nous n’avons point avancé. Il est clair qu’il n’existe pas une véritable intention chez certains pour lutter contre la corruption, un problème encore plus compliqué par les considérations politiques et confessionnelles qui politisent toute demande de compte » a-t-il-dit.

« J’avance depuis deux ans des propositions effectives, lors de la discussion du budget, car je considère que le processus des réformes débute par la méthode de l’élaboration du budget, puisque ce projet est l’un des outils du travail gouvernemental, pour faire face au phénomène de corruption. Mais cette confrontation ne peut être réduite à un nombre de slogans et de discours verbaux et ni à quelques mesures marginales. Elle doit être plutôt placée au sein des politiques publiques » a-t-il ajouté.

Il a dans ce contexte énuméré quelques propositions qu’il avait avancées, dont la fondation d’un haut conseil sur la compétitivité qui jouerait selon lui, un rôle principal dans la diminution des complications administratives. Celles-ci causent la perte d’importantes opportunités d’investissement au Liban.

Et de poursuivre: » J’ai de même proposé de développer et d’appliquer la loi sur l’enrichissement illicite, qui devrait atteindre tous les employés du secteur public, les administrations de l’Etat et ses institutions publiques ».

Le ministre a dans le même contexte appelé à ce que le projet du budget renferme les exigences financières et administratives pour l’application de la loi sur la compétitivité et la protection du consommateur, et à accélérer l’approbation de l’assurance médicale globale à tous les Libanais, financée par l’Etat, afin de délivrer les institutions et les employés cette charge.

« L’exécution de ces démarches en premier lieu, assurera des outils pour amorcer l’édification d’une économie productive et active, ce qui se reflètera positivement sur la situation sociale et l’augmentation des ressources » a-t-il affirmé.

« La lutte contre la corruption et la réalisation du développement économique ne sont pas impossibles, si les bonnes intentions existent. Le long périple débute par un pas, que nous devons franchir avant que le Liban ne perde une opportunité unique » a-t-il conclu.

Inauguration du Forum « Finances et Affaires » sous le parrainage de Mikati

D.CH/N.A. – ANI

Le Groupe « Convex International » a inauguré mercredi le Forum « Finances et Affaires » sur « la récupération de la confiance dans l’économie et l’attraction des investissements », sous le parrainage du Premier ministre Najib Mikati représenté par le ministre de l’Economie et du Commerce Nicolas Nahas en coopération avec la BDL à l’hotel Movenpick – Beyrouth.

M. Nahas, le ministre du Tourisme Fadi Abboud, le gouverneur de la Banque du Liban Riad Salamé et d’autres personnalités ont assisté à cet événement.

A cette occasion, le ministre Nahas qui s’est exprimé au nom du président Mikati, a mis l’accent sur les défis de l’économie.

Il a indiqué qu’un conflit existe entre la politique et l’économie et entre les deux secteurs public et privé, appelant  » à ce que ce conflit s’arrête immédiatement « .

« Le président Najib Mikati a préparé un plan et une vision économiques pour parvenir à une entente nationale pour garantir le succès des projets économiques « , a-t-il signalé, affirmant que  » sans stabilité et sécurité absolues, nous ne pouvons aboutir à une croissance constante « .

A son tour, M. Salamé a mis l’accent sur « l’économie libanaise ouverte sur les marchés mondiaux et qui se spécifient par l’incitation à une initiative individuelle et la libre circulation des capitaux ».

« Le Liban compte sur les investissements et (…) grâce à la spécificité de son système financier et bancaire, le pays a pu prouver sa capacité à faire face à la crise financière mondiale », a-t-il noté.

Le gouverneur de la BDL a souligné que « le secteur bancaire libanais constitue une partie principale et vitale de l’économie libanaise et le moteur principal de la croissance ». Il a mis l’accent sur le rôle de la Banque du Liban « dans le renforcement du rôle de ce secteur qui a pris les mesures de prévention des dangers et pour faire de lui un secteur immunisé et moderne ».

Le ministre Abboud a, quant à lui, estimé qu’il n’y avait pas de véritable intention chez certaines parties au Liban pour lutter contre la corruption, un problème que les considérations politiques et confessionnelles compliquent davantage.

Le ministre qui abordait le thème du « développement économique, par la lutte contre la corruption et le développement de la justice sociale », a estimé que la prochaine période, déterminera le rôle du Liban dans l’économie arabe et mondiale, à la suite des changements qui frappent la région.

« La lutte contre la corruption a fait couler beaucoup d’encre, mais les chiffres montrent que nous n’avons point avancé. Il est clair qu’il n’existe pas une véritable intention chez certains pour lutter contre la corruption, un problème encore plus compliqué par les considérations politiques et confessionnelles qui politisent toute demande de compte » a-t-il-dit.

« J’avance depuis deux ans des propositions effectives, lors de la discussion du budget, car je considère que le processus des réformes débute par la méthode de l’élaboration du budget, puisque ce projet est l’un des outils du travail gouvernemental, pour faire face au phénomène de corruption. Mais cette confrontation ne peut être réduite à un nombre de slogans et de discours verbaux et ni à quelques mesures marginales. Elle doit être plutôt placée au sein des politiques publiques » a-t-il ajouté.

Il a dans ce contexte énuméré quelques propositions qu’il avait avancées, et dont, la fondation d’un haut conseil sur la compétitivité, qui jouerais, selon lui, un rôle principal dans la diminution des complications administratives, qui causent la perte d’importantes opportunités d’investissement au Liban.

Et de poursuivre: » J’ai de même proposé de développer et d’appliquer la loi sur l’enrichissement illicite, qui devrait atteindre tous les employés du secteur public, les administrations de l’Etat et ses institutions publiques ».

Le ministre a dans le même contexte appelé à ce que le projet du budget renferme les exigences financières et administratives pour l’application de la loi sur la compétitivité et la protection du consommateur, et à accélérer l’approbation de l’assurance médicale globale à tous les Libanais, financée par l’Etat, afin de délivrer les institutions et les employés cette charge.

« L’exécution de ces démarches en premier lieu, assurera des outils pour amorcer l’édification d’une économie productive et active, ce qui se reflètera positivement sur la situation sociale et l’augmentation des ressources » a-t-il affirmé.

« La lutte contre la corruption et la réalisation du développement économique ne sont pas impossibles, si les bonnes intentions existent. Le long périple débute par un pas, que nous devons franchir avant que le Liban ne perde une opportunité unique » a-t-il conclu.

Posted in Economie, Géneral | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :