Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Bank Audi lance un espace de découverte des systèmes de paiement électronique

Posted by jeunempl sur septembre 27, 2013

Le Commerce du Levant

visa - bank AudiLa Bank Audi, en collaboration avec Visa Liban, expose à travers son concept de Egallery, toutes les nouvelles technologies liées au paiement et au commerce électroniques.

« Nous avons voulu créer cette Egallery pour informer les consommateurs des possibilités qui s’offrent à eux. La Bank Audi veut être à la pointe de la technologie en matières de paiement électronique, pour ses clients », affirme Randa Bdeir, directrice générale adjointe de la banque.

Ouverte à Bab Idriss de 10h à 22h y compris le dimanche, la Egallery expose les différentes technologies de paiement électronique, de la plus simple comme la carte bancaire prépayée, à la plus technologique, l’identification par radio fréquence (RFID).

Cet espace est aussi le moyen de promouvoir le Emall, une plateforme de commerce électronique lancée par la Bank Audi pour faire le lien entre les commerçants libanais et les consommateurs étrangers et vice et versa. (Voir Commerce du Levant n°5643)

« Les moyens de paiement électronique sont encore très peu utilisés au Liban, mais compte tenu du haut niveau d’instruction de la population, le potentiel de croissance du marché est très élevé – 45% environ contre 10 % dans le reste du monde », explique Ramzi Sabboury, gérant de Visa au Liban.

Le réseau Visa est le leader mondial en matière de cartes de paiement. Il revendique une part de 70 % du marché du libanais, avec un total d’un million de cartes Visa émises au Liban (source visa 2012).

Plusieurs kiosques présentent de façon pratique les nouvelles technologies et les services que la Bank Audi souhaite proposer à ses clients. Par exemple, la technologie d’indentification par radio fréquence (RFID) qui se fait sans contact, en intégrant une puce électronique EMV (Europay Mastercard Visa) et une antenne (contenue à l’intérieur de l’objet) à toute sorte d’objets : une carte bancaire, un téléphone mobile, une montre etc. Ce service est appelé le tap2pay et sert à régler de petits et moyens montants.

Pour les commerçants, les procédés de transaction seront facilités par la possibilité d’utiliser leurs téléphones portables comme moyen de traiter les paiements. Ce service est appelé MPos.

Des applications pour téléphones mobiles et tablettes sont aussi proposées, comme PinPay qui permet à l’utilisateur de créditer les téléphones mobiles, de payer les contraventions, les factures internet et le cable etc.
La date de disponibilité de ces services n’est pas encore fixée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :