Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Le Hezbollah sur la Liste noire : la décision qui fait honte à l’Europe

Posted by jeunempl sur juillet 29, 2013

Al Manar – Jihane Hindi

Laurent Louis - député belge indépendantLaurent Louis, membre indépendant au parlement fédéral belge et politicien engagé a répondu à nos questions sur la décision de l’Union européenne d’inscrire le Hezbollah sur sa liste noire. Il a déploré l’attitude de l’Europe qui sert les intérêts américano-sionistes et contredit les valeurs humaines et les principes de base de l’UE.

Al-Manar : Les pays européens, y compris la Belgique, ont décidé de placer la branche armée du Hezbollah Libanais sur la liste européenne des organisations terroristes. En tant qu’européen et député Belge, comment qualifiez-vous cette décision ?

Laurent Louis : C’est une décision qui fait honte à l’Europe et à ses idéaux. Je ne peux accepter que des résistants soient considérés comme des terroristes. Défendre sa terre et sa liberté, ce sont des droits fondamentaux. C’est une décision qui démontre que l’UE n’est qu’une organisation qui ne répond qu’aux intérêts américano-sionistes. L’UE a montré par cette décision qu’elle n’était qu’une province israélienne. C’est une honte !

Al-Manar : Cette décision a été prise dans le contexte de l’attentat de Bourgas en Bulgarie en juillet 2012. Existe-t-il assez de preuves pour accuser avec certitude le Hezbollah en sachant que celui-ci a démenti toute implication dans cet attentat ? D’un point de vue juridique, cela est-il suffisant pour inclure le Hezbollah sur cette liste ?

Louis : L’attentat de Bourgas, c’est un prétexte et même peut-être un leurre. Après ce que les américains ont fait le 11 septembre 2001, il y a de fortes raisons de penser que ces attentats sont des attentats sous faux drapeau et qu’ils ont surtout été commis par les USA ou Israël pour forcer l’inscription du Hezbollah sur la liste des organisations terroristes. C’est d’ailleurs ce que demandaient les USA et Israël à l’UE le jour même de la perpétration de cet attentat. Comme par hasard…

Al-Manar : Lors d’une réunion à Bruxelles le mois dernier, la demande britannique de sanctionner le Hezbollah s’est heurtée à des oppositions au sein de l’UE. Selon une source diplomatique, 26 pays n’étaient pas convaincus d’une telle mesure. Comment expliquez-vous cela ? Une telle mesure, est-elle en accord avec les principes et les intérêts de l’Europe ?

Louis : Je ne suis pas dans le secret des dieux et je n’ai pour habitude de ne croire que ce que je vois. Ce que je vois c’est que l’UE a bien inscrit le Hezbollah sur cette liste, tous les pays européens en sont donc responsables ! Cette décision est en totale contradiction avec les principes et les idéaux de base de l’UE mais correspond totalement à l’UE telle qu’elle est devenu ces dernière années, c’est à dire une organisation criminelle pratiquant une politique anti-démocratique. Tout ce qui compte aujourd’hui pour l’Europe, c’est l’argent et les valeurs humaines n’existent plus !

Al-Manar : L’Europe a pris une décision contre la résistance libanaise qui a depuis toujours défendu son pays contre les multiples agressions israéliennes. Le Hezbollah a considéré que cette décision rendait l’UE responsable de toutes agressions futures par l’état sioniste contre le Liban souverain et qu’elle n’apporterait aux Européens qu’échecs et déceptions. Qu’en pensez-vous et comment qualifiez-vous la politique européenne au Moyen Orient ?

drapeaux Liban - Union Européenne (UE)Louis : C’est une catastrophe puisque l’Europe n’est que le toutou des USA et d’Israël. L’UE a choisi son camp, le camp des terroristes, des assassins et des dictateurs. Si l’Europe avait décidé de suivre ses idéaux de justice, elle se serait placée du côté du Hezbollah, du Liban et des Palestiniens. Dans ce dossier du Moyen-Orient, l’UE joue un double jeu et fait preuve d’hypocrisie. Elle prétend soutenir la Palestine mais en fait, seuls les intérêts israéliens comptent.

Al-Manar : Le président de la commission des affaires étrangères et de la défense à la Knesset, Avigdor Lieberman, a envoyé le mois dernier une lettre à Catherine Ashton, la commissaire de l’UE des relations étrangères, dans laquelle il signale que le fait de ne pas ajouter le Hezbollah sur la liste des organisations terroristes, signifie que l’UE était politiquement incompatible avec Israël. A quel point l’UE est-elle soumise aux pressions de l’état sioniste et des américains ?

Louis : L’UE est totalement soumise à l’empire américano-sioniste. L’UE est de toute façon une construction américaine…

Al-Manar : La décision a été prise suite aux récentes victoires de l’armée syrienne sur les rebelles et à l’échec de la politique occidentale en Syrie. Existe-t-il un lien selon vous ? Quelle serait l’impact d’une telle mesure sur la politique intérieure du Liban qui elle-même est divisée par rapport à la situation en Syrie ?

Louis : Il est clair que la volonté est de porter un nouveau coup à la Syrie de Bachar Al Assad qui regagne du terrain sur les terroristes soutenus par l’Occident. La volonté finale est de totalement déstabiliser la région et de permettre à Israël d’accroître son influence. Nous assistons à la mise en place déguisée du projet du Grand Israël.

Al-Manar : Le secrétaire général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, a demandé aux européens pourquoi ils n’inscrivent pas l’armée israélienne sur leur liste des organisations terroristes sachant qu’ils considèrent eux-mêmes que cette armée occupe les territoires en Cisjordanie et le plateau du Golan et n’applique pas les résolutions internationales ? Cette question vous semble-t-elle légitime ?

Louis : Bien sûr, on ne compte plus le nombre de résolutions internationales qui condamnent Israël, ses crimes et ses occupations illégales. Le problème, c’est que ces condamnations ne sont que des condamnations de façade. Juste une petite tape sur les doigts, histoire de faire semblant et de pouvoir continuer la politique hypocrite dans ce dossier. Malgré les résolutions qui condamnent Israël, jamais ce pays n’a été véritablement inquiété. C’est une mascarade, on se rend bien compte qu’Israël a tous les droits et que les Palestiniens n’ont que le droit de mourir et si possible en silence.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :