Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Attentat terroriste dans la banlieue sud de Beyrouth

Posted by jeunempl sur juillet 9, 2013

Mediarama

Banlieue sud de Beyrouth - attentat contre le HezbollahAu premier jour du mois de ramadan, un attentat terroriste a visé mardi matin le quartier de Bir al-Abed, au cœur de la banlieue sud de Beyrouth, faisant une cinquantaine de blessés légers, dont de nombreux enfants, et d’importants dégâts matériels. La bombe, évaluée à 40 kilogrammes, était placée dans une voiture garée dans un parking près de la Coopérative islamique. La puissante explosion, entendue à Beyrouth, a détruit une vingtaine de voitures et a soufflé les vitres des appartements dans un rayon de 100 mètres, provoquant un cratère de 2 mètres de profondeur.

La défense civile est arrivée sur les lieux pour éteindre les incendies qui se sont déclarés dans les voitures, et les ambulances ont évacué les blessés vers les hôpitaux. Des unités de l’Armée libanaise ont établi un cordon de sécurité, empêchant les civils d’approcher. Des artificiers et des experts sont ensuite arrivés, ont dressé une tente au dessus du lieu de l’explosion et ont commencé leur enquête.

Cet attentat intervient un mois et demi après le tir de deux roquettes contre Mar Mikhael, dans le sillage de menaces proférées par les rebelles syriens de s’en prendre à certaines régions libanaises. Un des porte-parole de l’Armée syrienne libre, Salim el-Dada, a d’ailleurs déclaré, mardi, que «cet attentat a été perpétré par une unité de l’ASL».

De nombreuses personnalités officielles et politiques ont réagi ou se sont rendues sur les lieux de l’explosion pour exprimer leur solidarité avec les habitants de la région et dénoncer «ce crime». Le président Michel Sleiman a vivement condamné l’attentat qui «nous rappelle les épisodes noirs de la guerre libanaise et que les Libanais veulent effacer de leur mémoire». Le président de la Chambre, Nabih Berry, a estimé que «cet attentat visait à semer la mort et les destructions et à provoquer des dissensions entre les Libanais.»

L’ancien Premier ministre Saad Hariri a condamné l’attentat qu’il a qualifié d’«acte criminel». Selon lui, «l’ennemi israélien tente d’engendrer une dissension au Liban en menant des opérations terroristes». Le ministre de l’Intérieur Marwan Charbel a estimé que l’objectif de cet attentat est de «détruire le pays». «Ils veulent engendrer un conflit entre sunnites et chiites», a estimé M. Charbel qui s’est rendu sur place.

Le député du Courant patriotique libre (CPL), Alain Aoun, qui s’est également rendu sur les lieux, a estimé que l’attentat vise à propager au Liban les dissensions confessionnelles qui sévissent dans la région. «Nous devons tous prendre conscience de la dangerosité de la situation et nous unir pour éviter tout débordement», a-t-il déclaré. Le député du Hezbollah, Ali Ammar, a accusé Israël d’être derrière l’explosion. «Cet acte lâche porte l’empreinte d’Israël et de ses alliés. Personne ne réussira à porter atteinte aux principes de la Résistance», a-t-il dit. Même état d’esprit chez les habitants. «La banlieue sud a été complètement détruite lors de la guerre de juillet 2006. Comparée aux bombardements, cette explosion n’est qu’un pétard. Nous n’allons jamais baisser les bras, rien ne nous fait peur», a lancé un habitant de Bir el-Abed, interviewé par une télévision. «Nous allons continuer à résister, nous n’avons pas peur!», a renchéri une femme. «Les responsables de cet attentat sont des terroristes qui veulent provoquer la discorde au Liban. Ils incitent chaque jour à la haine interconfessionnelle», a estimé un autre habitant. Entretemps, des dizaines de personnes ont manifesté sur les lieux de l’attentat en brandissant des portraits du secrétaire général du Hezbollah, sayyed Hassan Nasrallah, et en scandant des slogans à la gloire de la Résistance.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :