Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Trois soldats de l’Armée libanaise exécutés à Ersal

Posted by jeunempl sur mai 28, 2013

Mediarama

Soutien à l'Armée LibanaiseLogo de l'Armée Syrienne Libre (ASL)Dans un scénario semblable à celui qui s’est produit à la veille de la guerre de Nahr al-Bared, en 2007, des extrémistes ont attaqué un barrage de l’Armée libanaise, dans la montagne de Ersal (une localité dans l’est du Liban favorable aux rebelles syriens), avant d’exécuter trois soldats après les avoir désarmé. Selon certaines informations, les trois militaires ont été battus avant d’être froidement exécutés d’une balle dans la tête.

D’autres soldats qui se trouvaient dans les environs ont tenté, après avoir été alertés, de leur porter secours en ouvrant le feu sur les assaillants, mais ceux-ci, qui circulaient à bord d’un Hummer noir, ont réussi à prendre la fuite en direction de la Syrie. Une source militaire citée par les médias libanais affirme que les assaillants seraient probablement syriens. Les dépouilles des trois soldats ont été transférées à l’hôpital militaire de Beyrouth.

Le chef de la municipalité d’Ersal, Ali al-Houjairi, connu pour être proche des rebelles syriens, a immédiatement nié toute implication de sa localité dans l’exécution des trois soldats. «Des habitants de Ersal ont tenté de poursuivre le Hummer qui a ouvert le feu sur les soldats avant de pénétrer en Syrie», a déclaré M. Houjairi. Les écoles et les commerces de la ville ont fermé mardi pour protester contre l’attaque qui a visé l’armée.

En février dernier, deux soldats libanais avaient été tués à Ersal, lorsqu’une patrouille de l’armée était tombée dans un guet-apens alors qu’elle poursuivait un dangereux terroriste recherché par la justice. Cette attaque contre l’armée libanaise survient dans le sillage de plusieurs autres agressions contre des positions et des patrouilles de l’armée dans la ville de Tripoli, au Liban-Nord. Selon le quotidien Al Akhbar, l’Armée, qui s’interposait entre les miliciens pro et anti-régime syrien, déplorent dans leur rangs 4 morts et 80 blessés depuis dimanche 19 mai. La plupart ont été pris pour cible par des miliciens extrémistes favorables aux rebelles syriens, postés à Bab el-Tebbané.

Les agressions contre l’Armée se sont multipliées depuis qu’une partie de la classe politique n’hésite plus à mettre en doute le patriotisme de l’institution militaire, dans le cadre d’une campagne de dénigrement orchestrée visant à pousser l’armée à se retirer de certaines régions pour les transformer en sanctuaire pour les rebelles syriens. Le plus virulent de tous est le député du Courant du futur, Mouïn Merhebi, qui accuse le commandant en chef de l’Armée, le général Jean Kahwaji, d’être une «marionnette» de l’Iran, de la Syrie et du Hezbollah.

Le député Khaled Daher et les cheikh intégristes Ahmad al-Assir et Omar Fostok, ne sont pas moins virulents. Le premier s’attaque nommément à certains officiers supérieurs.

D’autres députés, comme Marwan Hamadé, délivrent le même message mais d’une manière moins virulente. C’est ainsi que M. Hamadé a déclaré, la semaine dernière, que certains officiers déployés à Tripoli font preuve de parti pris et devraient être remplacés. Il a laissé entendre que l’armée n’était pas impartiale et soutenaient les miliciens de Jabal Mohsen contre ceux de Bab el-Tebbané.

Cette campagne de dénigrement a atteint son apogée lorsque l’armée et certaines de ses unités ont été qualifiées «d’apostats» lors des prêches du vendredi dans des mosquées de Tripoli.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :