Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Liban : Quand la réforme du réseau de distribution d’électricité se met en route

Posted by jeunempl sur janvier 23, 2013

(L’Orient le Jour)

[Note du MPLBelgique.org : surtout… ne pas prononcer le nom du ministre Gebran Bassil, à l’origine du changement de méthode et de pratique. Vive le changement et vive la réforme !]

électricitéLa société BUS, filiale de Butec spécialisée dans la distribution électrique, a présenté hier aux journalistes et personnalités du secteur les objectifs et avancées du projet conclu il y a un an avec EDL pour améliorer le réseau de distribution électrique.

« Il y a tout juste un an, la société libanaise Butec Utility Services (BUS) remportait l’adjudication lancée par Électricité du Liban (EDL) pour la fourniture de services de distribution d’électricité », indiquait hier Ziad Younès, le président du conseil d’administration de la société, au cours d’une journée consacrée à présenter l’état d’avancement du projet à la presse. Deux autres entreprises se sont vu décerner la responsabilité de réhabiliter tout le réseau de distribution du pays avec un contrat d’une durée de quatre ans : KVA pour Beyrouth et la Békaa, NUC pour le Sud-Liban. BUS se charge de la région située du nord de la capitale jusqu’à la frontière syrienne.

Plusieurs grandes personnalités du secteur étaient présentes à l’événement, parmi elles, Nizar Younès, le président du conseil d’administration de Butec, Kamal Hayek, le directeur général d’EDL, ou encore Neemat Frem, le président de l’Association des industriels. Une délégation française d’Électricité Réseau Distribution France (ERDF), qui est partenaire, consultant technique pour BUS dans ce projet, avait spécialement fait le déplacement, présidée par son directeur de stratégie, Marc Boileau. Igor Holak, le représentant de A.T. Kearney, un bureau de conseil international également partenaire, et Mohammad Sewedy, le représentant de la société égyptienne El Sewedy Electrometer, en joint-venture avec BUS, étaient de même présents parmi les invités.

« Notre mission ne concerne pas la production énergétique, mais uniquement le secteur de la distribution, c’est-à-dire la réhabilitation du réseau électrique, l’amélioration du service avec la clientèle et la réduction au possible des pertes techniques et de toutes sortes d’infractions commises », a insisté M. Younès. « Tout ce gaspillage conduit à 40 % de pertes de la production, dont 15 % sont des pertes techniques et 25 % des pertes liées à la fraude ou à la mauvaise collecte de factures », a expliqué pour sa part le directeur général de BUS, Fadi Abou Jaoudé. « Il est bien entendu impossible de réduire ce pourcentage à zéro, mais notre objectif est d’arriver à 8 % à la fin de notre contrat, c’est-à-dire dans quatre ans. »

Pour M. Younès, ce projet de DSP (Distribution Service Providers en anglais) revêt une importance de taille aujourd’hui, « car il prouve que le seul moyen de faire avancer les choses dans le pays est de tabler sur le partenariat public-privé ». Ce contrat qui lie donc ces entreprises à EDL est une gestion déléguée et non une mesure de privatisation. « Ainsi, nous pouvons outrepasser les querelles politiques, prendre des décisions plus rapides et faire appel à une meilleure expertise », a-t-il indiqué.

Objectifs et réalisations de BUS jusqu’à présent

« Toutes les méthodes de travail, à savoir la préparation du terrain, les formations ou la mise en place d’équipement, ont été étudiées et planifiées, et mises à la disposition d’EDL pour approbation », a affirmé M. Abou Jaoudé. « Une étude du réseau a été effectuée sur le terrain dans toutes ses parties et composantes, y compris les lignes et les poteaux, les transformateurs et les disjoncteurs », a expliqué le DG de BUS. « La prochaine étape consiste à présenter à EDL en avril prochain un programme d’investissement pour le développement des réseaux de distribution et le renforcement de leur capacité en fonction de la demande », a-t-il ajouté.

Aujourd’hui, la société a pu démarrer l’exploitation des réseaux (dépannage et maintenance), les travaux d’extension et de raccordement, le contrôle du recouvrement des factures. Selon M. Abou Jaoudé, le prochain objectif de la société est d’installer ce qu’on appelle les « compteurs intelligents » qui offrent la possibilité de coupures à distance, des factures informatisées et d’un contrôle précis du gaspillage technique et non technique. Ils devraient être mis en place dans un an.

Par ailleurs, l’entreprise a établi dans la ville de Selaata un important centre d’appels clients, une base opérationnelle de dépannage et de maintenance des réseaux, ainsi qu’un complexe de formation technique sur des réseaux pédagogiques et un laboratoire de vérification des compteurs. « Il existe actuellement 14 centres locaux pour accueillir les abonnés et assurer le suivi de leurs demandes et un centre de réception des appels qui fonctionne 7 jours sur 7, de sept heures à vingt heures », a expliqué M. Abou Jaoudé aux journalistes au cours de la visite du centre.

« L’investissement total pour ce projet a été de 30 millions de dollars, répartis entre capital initial et emprunts », a confié à L’Orient-Le Jour le PDG de BUS, M. Younès. « C’est un contrat d’une valeur de 260 millions de dollars que nous avons signé avec EDL, dont 160 sont consacrés à l’investissement et 100 aux services », a-t-il ajouté. « Nous savons que les défis sont nombreux et les objectifs lourds, mais ce projet représente avant tout un espoir de changement, de réforme pour le pays et nous espérons qu’il sera un modèle de réussite à suivre par la suite », a conclu M. Younès.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :