Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Liban : les pèlerins chiites enlevés en Syrie appellent leurs familles à la retenue

Posted by jeunempl sur décembre 8, 2012

(L’Orient le Jour)

[Note du MPLBelgique.org : A lire absolument… tellement la propagande et le chantage menés par les ravisseurs des otages sont risibles !]

otages - pèlerins libanais en SyrieOkab Sakr - député du Courant du Futur (clan Hariri - Liban)L’un des neuf pèlerins chiites libanais encore détenus en Syrie a appelé les familles des otages à la retenue et réitéré l’appel au député de l’opposition Okab Sakr à négocier leur libération, dans une vidéo diffusée dans la nuit de vendredi à samedi.

« Nous nous portons bien », a déclaré Ali Zgheib dans la vidéo diffusée par les rebelles à Azzaz, dans le nord de la Syrie. « Nous sommes en train de suivre les informations, et nous avons compris des rebelles que notre affaire fait du surplace à cause des récents événements en Syrie, dont les bombardements et les assauts du régime et de sa machine à tuer », a indiqué l’otage chiite.

« Nous avons entendu dire que le gouvernement libanais a mis en place des camps pour les prisonniers venant de Syrie et des pays arabes et islamiques », a-t-il ajouté. « Ces prisonniers sont traités de la même manière que le sont les détenus politiques dans les prisons du régime syrien ».

Dans un entretien à la LBC, M. Zgheib a souligné que seul le député de l’opposition libanaise Okab Sakr devait négocier leur libération. « Nous soutenons la révolution syrienne parce qu’elle est juste et qu’elle combat pour la liberté et contre l’injustice », a poursuivi l’otage.

Les familles des neuf pèlerins ont manifesté vendredi en face du ministère de l’Intérieur dans le quartier de Sanayeh, dans l’ouest de Beyrouth.

Onze pèlerins chiites libanais avaient été enlevés le 22 mai dans la province d’Alep, dans le nord de la Syrie, alors qu’ils rentraient d’un pèlerinage en Iran.
L’un des pèlerins, Hussein Ali Omar, avait été relâché le 25 août en geste de bonne volonté après une médiation des ulémas musulmans. Un deuxième, Awad Ibrahim, avait été libéré le 25 septembre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :