Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Mohammad Morsi sur les pas de Hosni Moubarak !

Posted by jeunempl sur décembre 6, 2012

Mediarama

Mohamed Morsi Egypte Frères MusulmansL’Egypte a renoué avec des pratiques que l’on croyait à jamais révolues, lorsque des milliers de partisans des Frères musulmans ont attaqué, hier, les manifestants anti-Morsi qui campaient devant le palais présidentiel pour réclamer l’annulation du décret constitutionnel dans lequel le président s’attribue des pouvoirs presque illimités. Le spectacle ressemblait à la tristement célèbre «bataille du chameau», quand les partisans de l’ancien président Hosni Moubarak ont attaqué les manifestants à dos de chevaux et de chameaux pour tenter de les déloger de la place Tahrir, en janvier 2011.

Les correspondants de presse et les journalistes ont fait état de scènes d’une violence inouïe, lorsque les Frères musulmans ont attaqué aux cocktails Molotov, et avec d’autres projectiles les opposants à Mohammad Morsi. Les affrontements dans tout le pays ont fait, hier, 5 morts et plus de 400 blessés.

L’armée égyptienne a déployé jeudi matin plusieurs chars devant le palais présidentiel après les heurts nocturnes. Au moins trois chars lourds et trois blindés légers ont pris position près de l’entrée du complexe présidentiel et sur une grande avenue qui le longe, dans le quartier d’Héliopolis, où des centaines de partisans du président étaient présents en début de matinée. Dans le même temps, des milliers d’opposants continuent d’observer un sit-in, dans des tentes dressées place Tahrir.

Avant le début des accrochages mercredi, la confrérie des Frères musulmans dont est issu M. Morsi et l’opposition avaient appelé à des manifestations rivales devant la présidence. Des milliers de personnes y avaient afflué dans l’après-midi, démantelant les tentes dans lesquelles de petits groupes d’anti-Morsi avaient passé la nuit après une manifestation massive de l’opposition mardi.

Les opposants se sont ensuite retirés, laissant pendant un moment les islamistes contrôler les abords immédiats de la présidence où M. Morsi est revenu travailler le matin, selon l’un de ses conseillers. Mais les opposants sont revenus et les violences ont repris avec plus d’intensité.

En soirée, des manifestants anti-Morsi ont incendié les locaux de la Confrérie dans deux villes du nord-est de l’Égypte.

Devant la gravité de la crise, des premières dissensions sont apparues au sein de l’équipe Morsi avec la démission de sept de ses conseillers.

Face à ces événements, le pouvoir, par la voix du vice-président Mahmoud Mekki, a malgré tout maintenu le référendum sur le projet de Constitution, rédigé par une commission où les islamistes sont ultra-majoritaires après le retrait des représentants des autres forces politiques et de l’Eglise copte. L’opposition estime que le texte ne protège pas certains droits fondamentaux, dont la liberté d’expression, et ouvre la porte à une application plus stricte de la loi islamique. L’opposition aussi campe sur ses positions. Elle a de nouveau exigé le retrait du décret élargissant les pouvoirs de M. Morsi et l’annulation du référendum du 15 décembre. Dans une conférence de presse avec l’ex-secrétaire général de la Ligue arabe, Amr Moussa et l’ex-candidat nassérien à la présidence, Hamdeen Sabbahi, qui font partie du Front du salut national (FSN), une coalition de l’opposition, son chef Mohammad el-Baradei a fait porter à M. Morsi «l’entière responsabilité» des violences.

Une Réponse to “Mohammad Morsi sur les pas de Hosni Moubarak !”

  1. A reblogué ceci sur christianbahala.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :