Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

S. Nasrallah : Les Fajrs 5 sont la grande surprise de la Résistance à Israël

Posted by jeunempl sur novembre 16, 2012

Al Manar

Le secrétaire général du Hezbollah Sayed Hassan Nasrallah a assuré que la riposte palestinienne par des tirs des missiles iraniens Fajr 5 contre Tel Aviv constituent une évolution de grande importance dans l’histoire du conflit arabo-israélien.

S’exprimant sur la nouvelle offensive israélienne contre la bande de Gaza, lors de la commémoration du premier jour d’Achoura, dans la banlieue sud de Beyrouth, le commandant de la résistance libanaise estime que la direction israélienne a de nouveau commis les mêmes erreurs de 2006, lorsqu’elle a anticipé et dit avoir éliminé toutes les capacités balistiques de la résistance libanaise. le ministre de la guerre israélien Ehud Barak avait déclaré pendant la journée de ce jeudi que les forces balistiques à la portée de plus de 40 km ont été éliminées. Il s’avère que le missile iranien Fajr 5 tiré dans l’après midi a une portée allant de 110 à 150 Km.

Selon lui, l’offensive contre la bande de Gaza a l’avantage de dévoiler le vrai visage des Occidentaux, nommant les Américains, Britanniques et Français qui se présentent comme étant aux cotés des peuples arabes, alors qu’ils soutiennent Israël inconditionnellement.

Les thèmes principaux du discours

Nous avons vu hier l’offensive barbare et sauvage menée contre notre peuple ans la bande de Gaza, et qui a commencé par l’assassinat du dirigeant militaire du Hamas, le héros le martyr Ahmad Jaabari et qui s’en est suivi par la mort d’un grand nombre de martyrs civils. Et depuis les affrontements se poursuivent et prenent une tournure de confrontations héroïques .

Je m’adresse à mes frères du Hamas, pour leur présenter mes condoléances et les féliciter en même temps pour le martyr de ce grand homme et pour tous les chers martyrs qui ont succombé et poursuivent leur lutte contre l’ennemi sioniste avec leur chair et leur sang.

Bien entendu nous condamnons cette offensive. Le moins que l’on puisse dire est que les pays arabes et musulmans et les libres du monde devraient apporter leur soutien aux habitants de la Bande de gaza et à ses combattant valeureux…
Bien entendu, la faveur principale revient à la volonté du peuple palestinien, à sa résistance et sa persévérance…

Nous savons qu’il fait preuve d’une résistance brave, courageuse et sage, qui a les possibilités matérielles et humaines pour faire face à cette confrontation…

Les tirs des missiles Fajr 5 sur Tel-Aviv constituent un indice qui fait preuve du courage de la direction de cette résistance et de sa sagesse

Ce qui se passe aujourd’hui peut se résumer en plusieurs points :

1er point: c’est un maillon de la chaine que forme la confrontation entre l’ennemi sioniste et les peuples de notre région, en particulier les Palestiniens. Cette confrontation écrit de nouveau le destin de la Palestine, celui de toute la nation, et des sacro-saints de la nation…
Cette étape nécessite d’en tirer les leçons et d’en assumer les responsabilités

Une notion très claire s’en dégage : cet ennemi n’a pas besoin de prétexte pour passer à l’offensive et mener ses attaques. Il ne s’était rien passé ces derniers jours. Seuls les intérêts politiques, ou électoraux dictent aux hommes politiques israéliens leurs positions. Cela s’était passé avec le Liban en 1996, lors de l’offensive « Grappes de raisin » ordonnée par Shimon Perez qui avait besoin d’une victoire militaire pour être élu. Or, tout ce qu’il a fait s’est retourné contre lui et il a perdu son pari et n’a pas été élu du coup.

Lorsque les Israéliens veulent déclencher les hostilités contre nous, ils n’ont besoin d’aucune action de notre part. Ils passent à l’acte et n’ont pas besoin de réagir.

Ennemi perfide

2ème point : cet ennemi comme d’habitude a sans cesse recours à la perfidie et à l’arnaque pour agir. Durant les derniers jours, il a laissé entendre qu’il accepte l’accalmie en cours, tout comme pour l’agression en 2008-2009, et les Palestiniens étaient rassurés. Ils ont diffusé ce climat et ont tué le dirigeant du Hamas… ceci nous apprend à être toujours prudents et sur nos gardes, pour ne jamais nous laisser tromper par cet ennemi.

Tirer les leçons des guerres du Liban et de Gaza

3ème point : d’après les objectifs déclarés de l’offensive contre Gaza, il semble que les israéliens ont voulu tirer les leçons des deux guerres de 2006 et 2008, contre le Liban et la bande de Gaza.

Dans ce deux guerres, ils avaient optimalisé leurs objectifs et comme ils ont été incapables de les réaliser, ils ont échoué, et se sont avérés être perdants…

Cette fois ci, malgré une force de frappe très violente, leurs objectifs n’en demeurent pas moins très modestes. Ils n’ont pas dit qu’ils veulent déraciner la résistance, ni même interrompre définitivement les roquettes.

Ils ont dit qu’ils voulaient premièrement ébranler la structure des commandants de la résistance, deuxièmement frapper certaines de ses capacités balistiques, troisièmement restaurer leur force de dissuasion de la bande de Gaza. Ce qui constitue reconnaissance de leur part qu’elle s’est érodée ces derniers temps.

Ils tentent d’en incomber la responsabilité et les charges aux factions de la résistance palestinienne.

Le cours des évènements nous révèlera quels seront leurs réels objectifs
Nous prions Dieu pour que toutes leurs attentes soient déçues et que leurs objectifs soient torpillés et se retournent contre eux.

La surprise des Fajrs 5

En tout cas, ça commence déjà à se faire sentir.

Au début de leurs frappes, ils ont dit avoir détruit tous les systèmes de roquettes de moyenne portée allant au-delà des 40 Kms, et tout en feignant relativiser, toujours dans le but de ne pas optimaliser leurs objectifs, ils ont dit que les roquettes qui étaient en deçà de 40 Km étaient toujours existantes.

Aujourd’hui quelle a été leur surprise de découvrir l’existence des missiles Fajr 5 qui sont tombés sur Tel-Aviv.

A-t-il commis la même erreur lorsque le ministre de la guerre Peretz avait déclaré dans les premiers jours avoir éliminé les capacités balistiques de la résistance islamique au Liban en 2006.

Les tirs de Fajr 5 sur Tel Aviv constituent une évolution de grande importance et une opération de grande envergure dans la lutte et la résistance contre Israël, et dans l’histoire du conflit arabo-israélien. C’est un fait très révélateur et porteur de beaucoup de significations.

Le vrai visage des Occidentaux

4ème point : il semble que les peuples arabes et musulmans ont besoin de sang pour se réveiller de leur torpeur. Nous voici de nouveau face aux mêmes positions traditionnelles exprimées par les Américains suivis par la Grande-Bretagne et la France. De nombreux caciques du Printemps arabe ont exposé dernièrement à leurs peuples des notions erronées, trompeuses,.., les laissant croire que les Américains ont changé, et veulent désormais aider les peuples arabes opprimés et évoquent de nouveaux liens stratégies.

Ce qui se passe dans la bande de Gaza a l’avantage de dévoiler de nouveau le véritable visage des Américains qui soutiennent Israël inconditionnellement et son droit à se défendre comme ils disent et condamnent les factions de la résistance palestinienne. Les Britanniques et les Français ont vite suivi le pas. Ceci veut dire que ces gens loin, rien ne leur importe : ni les valeurs humaines, ni l’oppression et les injustices des peuples, ni les droits de l’homme, ni la démocratie. Seuls leurs intérêts leur importent, et leur attachement à Israël et le laissent faire ce qu’il veut. Si un régime sert leurs intérêts, ils feront tout pour le protéger et le garder..
Le sang, le martyre et l’oppression de Gaza dévoile de nouveau le véritable visage des Occidentaux, qui tentent de tromper les gens durant ces deux dernières années..

Que faire: la question qui se répète

5ème point : ce que les Arabes et les musulmans devraient faire, cela fait plus de 60 ans qu’on en parle, à toutes les guerres. Tout le monde sait ce qu’il faut faire. Mais rien n’est fait toutefois. Ce qu’il faut c’est agir et la volonté d’agir. Ce n’est pas le moment d’embarrasser les autres.
Il faut une position sérieuse et non des surenchères, une collaboration entre tous les gouvernements, et les peuples, arabes et musulmans pour que cette bande de Gaza réalise la victoire et repousse cette attaque..

Il faut d’abord expulser les ambassadeurs, ensuite rompre les relations avec Israël, et puis éliminer ou au moins suspendre les accords conclus avec lui. Il faut faire cesser le blocus de Gaza et le ravitailler non seulement en produits alimentaires et en médicaments mais aussi et surtout en armements et en munitions. Ces gens-là sont capable s de se défendre eux-mêmes et n’ont besoin que de quelque soutien.
Personne ne demande aux arabes d’entamer la libération de la Palestine mais au moins de solliciter les Etats occidentaux de faire pression sur Israël pour faire cesser les agressions. Ce n’est pas vrai que les israéliens n’écoutent pas les pressions. Nous avons vu comment les Américains peuvent quad ils le veulent dicter leur position aux Israéliens.

Vous pouvez utiliser le pétrole comme arme. Je ne vais jusqu’à vous demander de suspendre son exportation, mais au moins vous pouvez baisser son exportation, ce qui permettrait d’en élever les prix. Certains pays comme les Etats-Unis en seraient profondément altérés.
Une forte position réelle des pays arabes et musulmans via la Ligue arabe et de l’organisation de la conférence islamique peut imposer une forte pression sur les Israéliens.

Israël profite des conflits dans la région

..Hélas, d’aucuns ont dit que le but de l’offensive est de détourner l’attention de ce qui se passe en Syrie. C’est désolant de dire ce genre de choses. Ce qui est aberrant et totalement faux. Ce qui est vrai par contre est qu’Israël profite des conflits dans la région et entre autre de ce qui se passe en Syrie. Aujourd’hui, les circonstances sont bien différentes de ce qu’elles étaient en 2008, lorsqu’on pouvait fournir plus de soutien à la Bande de Gaza.

Hélas, une des lignes de ravitaillement de la bande de Gaza est arrêtée aujourd’hui : celle de la Syrie préoccupée de ce qui se passe chez elle. Elle ne peut pas être une partie du soutien logistique…
Pourquoi ne pas dire qu’Israël profite du conflit, du renversement des priorités, du credo qui voudrait transformer les amis en ennemis et vice-versa.

J’en appelle à unir, rassembler et compléter tous les efforts pour arrêter l’offensive, la Palestine a toujours été un dénominateur communs de toutes les volontés, de la boussole des priorités…
Nous sommes face à une scène où s’affronte le sang à l’épée, tout comme cela s’était passé à Karbala avec l’imam Hussein. Nous espérons que nous serons devant une nouvelle page glorieuse de notre histoire, tracée par la victoire de ces résistants dans cette bataille historique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :