Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Les rebelles sur la défensive, l’armée régulière progresse à Homs et à Qoussair

Posted by jeunempl sur octobre 10, 2012

Mediarama

Après un immobilisme de plusieurs mois le front a bougé dans la région de Homs. L’armée syrienne est entrée dans le quartier de Khalidiyé, dernier bastion rebelle dans la troisième ville de Syrie, et a resserré l’étau sur la grande bourgade de Qousair, un autre bastion de l’opposition armée, situé à quelques kilomètres de la frontière libanaise.

Ces développements sur le terrain s’inscrivent dans le cadre d’une vaste offensive de l’armée régulière pour tenter de reprendre le contrôle de la province de Homs, la plus vaste de Syrie et la plus stratégique, car elle coupe le pays en deux. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que l’opposition l’a surnommé «capitale de la révolution». Une source de sécurité syrienne citée par les agences de presse internationale a indiqué que «l’armée tente de nettoyer les derniers quartiers rebelles de Homs et a également nettoyé des villages autour de Qousair.

Elle essaie maintenant de s’emparer de la ville». Une autre source de sécurité syrienne a affirmé que l’armée comptait prendre ces deux bastions, distants d’une trentaine de kilomètres, d’ici à la fin de la semaine. «Ensuite, nous nous concentrerons sur le nord de la Syrie», a-t-elle confié.

Les témoignages attestent de la férocité des combats. Il s’agit d’un «assaut sans précédent», a déclaré un militant de l’opposition joint par des agences internationales.

Encerclée depuis fin 2011, Qousair, où résidaient avant les événements 30000 habitants, dont 10000 chrétiens, est quasiment déserte. «L’armée tente de prendre Qousair à partir des trois entrées de la ville», a déclaré Hadi el-Abdallah, un militant de l’opposition.

L’armée syrienne progresse également vers les alentours de la localité chrétienne de Rablé, au Sud de Qousair, après avoir brisé le blocus qui était imposé à cette bourgade par les rebelles il y a quelques semaines. Dans ce secteur, les insurgés avaient enlevé, à la mi-septembre, quelque 280 chrétiens. La plupart avait été relâchés au bout de quelques jours, grâce à l’intervention de notables locaux.

Selon la chaine de télévision libanaise OTV (Courant patriotique libre), des centaines de miliciens de l’opposition syrienne ont fuit lundi les zones de combats et ont trouvé refuge dans la région agricole de la localité libanaise de Kaa, appelée Macharï el-Kaa.

Pour tenter d’atténuer la pression qu’ils subissent dans le secteur de Qousair, les rebelles syriens ont tenté d’ouvrir un nouveau front, dans le secteur de Abboudiyé, au Liban-Nord. Des échanges de tirs ont eu lieu des deux côtés de la frontière et l’armée syrienne a renforcé ses positions et acheminé des renforts, en prévision d’une attaque rebelle d’envergure.

Dans le nord de la Syrie, les rebelles semblent également être dans une position difficile. L’armée maintient une forte pression sur les miliciens postés dans les quartiers de Tariq el-Bab, Boustane el-Qasr et Kalassé. À Damas, l’armée régulière poursuit ses opérations dans les banlieues, qui sont désormais sous son contrôle, à l’exception de quelques poches.

Sur le plan politique, Damas a tourné en dérision une proposition faite par Ankara samedi, consistant en une période de transition dirigée par l’actuel vice-président syrien Farouk el-Chareh, qui remplacerait le président Bachar al-Assad.

Cette proposition «reflète un embarras et une gêne politique et diplomatique flagrants», a commenté le ministre de l’Information Omrane el-Zohbi.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :