Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Tournée du général Aoun à Jbeil (Byblos) : 2ème journée

Posted by jeunempl sur septembre 30, 2012

« Ceux qui réclament les petites circonscriptions veulent fragmenter le Liban »

D.CH. – ANI

Le chef du bloc parlementaire « Changement et Reforme », le député Michel Aoun, a entamé le second jour de sa tournée à Jbeil, à partir du village Ehmej, où il a visité le député Simon Abi Ramia.

Il s’est ensuite dirigé vers le salon de l’église du village, où il déclaré que ceux qui réclamaient les petites circonscriptions (dans la loi électorale) voulaient fragmenter le Liban.

« Il n’est plus admis que la majorité populaire soit représentée par une minorité parlementaire », a-t-il martelé.

« Nous sommes pour la proportionnelle, même si une telle loi nous fait perdre quatre sièges parlementaires, puisque nous tenons à la bonne représentation », a-t-il précisé.

« L’arrivée du camp adverse au pouvoir sera un choix catastrophique, car ce camp effectuera un coup d’état radicale, encore plus dangereux que la période de la tutelle syrienne », a-t-il averti.

Le député Aoun a ensuite visité le village Ras-Osta, où une cérémonie a été organisée en son honneur sur la place du village, à laquelle ont participé les notables de la région.

Il s’est par la suite dirigé vers le monastère Saint-Maron de Ennaya, où il assisté à une messe cérémoniale, présidée par le père Milad Torbey.

Il est arrivé dans l’après midi au village Lehfed, où il a visité la maison du béatifié Estephan Nehmé.

Il s’est ensuite dirigé vers le village Tertej, où il a été reçu par les foules sur la place de l’église du village.

Politique – Aoun se dirige vers Bejjeh sans visiter l’Eglise Notre Dame d’Elige

M.M. – ANI

Le chef du Courant patriotique libre (CPL), le général Michel Aoun a quitté le village de Mayfouk se dirigeant vers Bejjeh, sans avoir pu visiter l’Eglise Notre Dame d’Elige, comme prévu initialement, a rapporté le correspondant de l’ANI.

Heurts entre les partisans des FL et du CPL à Mayfouk

Note du MPLBelgique.org : Depuis plus d’une semaine, nous entendons les menaces des miliciens des Forces Libanaises et de Farès Souaid, promettant d’entraver la visite du général Michel Aoun à Jbeil. Les voici à l’oeuvre à Mayfouk… honte à ces gens qui, à peine 2 semaines après la visite du pape et son message de paix, cherchent à semer la haine parmi les chrétiens.

ANI

Des échauffourées ont éclaté dimanche entre des partisans des Forces libanaises (FL) et d’autres du Courant patriotique libre (CPL) dans le village de Mayfouk, dans le caza de Jbeil, a rapporté le correspondant de l’ANI.

Les heurts ont eu lieu alors que le chef du CPL Michel Aoun quittait la région qu’il visitait, selon la même source.
Alertées, les FSI sont intervenues pour circonscrire l’incident.

Aoun: ce qui s’est passé à Mayfouk contredit le christianisme

M.M. – ANI

Le chef du bloc parlementaire « Changement et Reforme », le député Michel Aoun, qui a entamé le second jour de sa tournée à Jbeil, est arrivé dimanche soir, à l’évêché maronite de Jbeil, accompagné des députés Walid Khoury et Simon Abi Ramia.

Au terme de la messe célébrée à l’église de l’évêché, le député Aoun a remercié tous ceux qui lui ont réservé un accueil très chaleureux et a critiqué la fermeture de l’Eglise de Notre-Dame d’Elige, décrivant cet acte comme étant contradictoire au christianisme.

« Jusqu’à présent, je ne comprends pas ce qui s’est passé, puisque la fermeture d’une église contredit la Bible et le message chrétien  » a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :