Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Les attentes de la visite du Pape au Liban

Posted by jeunempl sur août 3, 2012

La Croix

Mgr Samir Nassar, archevêque maronite de Damas, attend un soutien du pape « en ces jours douloureux et décisifs de notre histoire ».

L’occasion, à un peu plus d’un mois de la visite du pape au Liban, qui se déroulera du 14 au 16 septembre, de leur demander ce qu’ils en attendent.

« Puisse le Christ ressuscité donner espérance au Moyen-Orient, afin que toutes les composantes ethniques, culturelles et religieuses de cette région collaborent pour le bien commun et le respect des droits humains », avait dit, lors de son message urbi et orbi du dimanche de Pâques, Benoît XVI.

Aujourd’hui, et alors que le pape s’apprête à venir au Liban pour remettre les conclusions du synode d’octobre 2010 sur le Moyen-Orient, les chrétiens d’Orient, si l’on en croit les témoignages recueillis par l’Œuvre d’Orient attendent d’abord un « soutien spirituel de tous les catholiques du monde ». « Nous (en) avons grand besoin en ces jours douloureux et décisifs de notre histoire », lance Mgr Samir Nassar, archevêque maronite de Damas.

Une « espérance nouvelle »

À Beyrouth, Benoît XVI devra, de fait, trouver un moyen de rassurer les fidèles. Minoritaires et fragilisés par la guerre, la violence, l’exode et la crise sociale, ils veulent, dans l’exhortation apostolique, trouver de « nouveaux horizons et une espérance nouvelle ». Ils ont besoin de « redéfinir leur témoignage et consolider leur résistance biblique et projets missionnaires d’avenir », estime Mgr Samir Nassar.

Pour Joseph Otayek, consultant libanais et laïc engagé, « l’Église se doit de répondre à leurs appréhensions et les aider à surmonter et à dépasser leurs peurs ». « Le message doit donc être très clair, comme celui de Jean-Paul II vis-à-vis des peuples d’Europe de l’Est avant et au moment de la chute du communisme : “N’ayez pas peur.” »

Car les chrétiens d’Orient peinent à trouver leur place. Au Liban, comme en Égypte et en Syrie, religieux et laïcs sont d’accord pour dire qu’il faudrait « souligner la richesse et l’authenticité de l’Église catholique orientale ». « Elle est enracinée dès le début du christianisme dans la géographie biblique, et ouverte à l’Église universelle, rappelle le P. William Sidhom, jésuite du Caire. Elle a un rôle pionnier dans cette Église universelle puisqu’elle est en dialogue de vie permanent avec la culture arabe et islamique. »

Ce n’est pas Mgr Louis Sako qui le contredira. « Nous sommes les racines du christianisme et nous avons beaucoup de cœur et de spontanéité », estime l’archevêque chaldéen de Kirkouk, qui espère que l’exhortation apostolique pour le Moyen-Orient sera « un temps fort, un véritable renouveau », « pour les Orientaux et pour l’Église universelle ».

« Formuler des exigences du côté musulman »

Ce « temps fort » devrait également être l’occasion, pour Benoît XVI de s’adresser aux musulmans. C’est du moins ce qu’espère le P. Victor Assouad, provincial des Jésuites pour le Moyen-Orient, convaincu qu’il faut envoyer « un message fort à l’islam, lui rappelant que ce n’est que face à l’altérité que tout groupe humain émerge à sa propre identité ». « Les musulmans doivent considérer la présence de leurs voisins chrétiens parmi eux comme l’occasion d’une ouverture et d’une richesse. Les chrétiens du Moyen-Orient ne forment pas un corps étranger. Ils font partie du tissu même de la population locale, insiste-t-il. Leur sort a été mêlé à celui des musulmans depuis le départ. »

Mgr Basilios Georges Casmoussa, lui, ne saurait se contenter d’un « simple dialogue avec les musulmans ». L’ancien archevêque de Mossoul attend du pape qu’il « formule des exigences du côté musulman pour le vivre en commun positif » et œuvre pour « le droit des chrétiens à être reconnus comme citoyens égaux ». Il n’est pas le seul. Le docteur Charles Nahas, médecin à l’hopital du Sacré-Cœur à Beyrouth, l’affirme : « Il ne faut pas que l’on reste à la merci de chaque événement géopolitique dans la région, comme des boucs émissaires bon marché. »

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :