Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Santé : sit-in de « Haqqi Alayyi » aujourd’hui pour la démission de Ali Hassan Khalil

Posted by jeunempl sur juillet 15, 2012

(Maya Trad – L’Orient le Jour)

Le groupe « Haqqi Alayyi » organise un sit-in aujourd’hui samedi à 11h, devant le ministère de la Santé dans le secteur du musée national, pour demander la démission du ministre Ali Hassan Khalil. Ce rassemblement dénonce les promesses non tenues du ministre datant de décembre et janvier derniers. Ce dernier avait promis de présenter un plan de réforme qui assurerait une couverture sociale à tous les Libanais sans prendre en compte leur statut social, et ce avant le 15 janvier 2012. Jusqu’ici, aucun projet de couverture sociale n’a été discuté ni en Conseil des ministres ni au Parlement. « Le ministre est un employé, soi-disant au service du bien public, il a cependant tout simplement échoué à faire son travail. Il est temps de questionner nos responsables et les mettre devant leurs promesses et leurs devoirs », plaide Mohammad Hamdan, jeune ingénieur et l’un des piliers de « Haqqi Alayyi ».

« Haqqi Alayyi » est un mouvement organisé par de jeunes Libanais de 25 à 30 ans, qui se portent volontaires de proposer des solutions aux problèmes quotidiens qui touchent le Liban comme la santé, le transport public, la fiscalité, le contrôle des alliances commerciales illicites et le droit du travail.

Des propositions concrètes

L’action de Haqqi Alayyi aujourd’hui vise divers objectifs. Mohammad Hamdan affirme que « le droit à une couverture médicale pour tous les citoyens est un droit basique que nous revendiquons et qui nous est aujourd’hui interdit. Tout citoyen a le droit à un seuil minimal de couverture médicale, que seule une couverture universelle peut assurer, quel que soit son statut au regard du travail ».

De facto, 50 % des Libanais n’ont pas de couverture sociale. Presque la moitié des Libanais n’ont aucune sécurité médicale, et ce sont les couches défavorisées de la société, à savoir : les paysans et les ouvriers agricoles, les journaliers, les petits artisans et commerçants, et les employés et ouvriers non inscrits à la Sécurité sociale. Sans oublier le mauvais fonctionnement de la Sécurité sociale au niveau de la qualité des services rendus à ses adhérents, et même au niveau de la quantité : par exemple, les tarifs fixés officiellement sont de loin disproportionnés par rapport aux frais réels des consultations médicales, de l’hospitalisation, des opérations chirurgicales, etc.

Le mouvement « Haqqi Alayyi » certifie qu’il existe des solutions possibles et que « le changement est faisable et réel ». De plus, un système d’imposition plus équitable semble être à l’ordre du jour. En effet, Mohammad Hamdan parle d’un système qui permet une vraie redistribution des revenus et qui permet de consolider les droits sociaux, tel le droit à la couverture médicale universelle : « Le système d’imposition aujourd’hui tire la plupart de ses revenus de taxes de consommation (TVA, communication, essence, etc.), alors qu’il y a des sommes de revenus qui sont exemptés – ou presque – de toute imposition, et plus particulièrement les rentes immobilières et bancaires. »

Il semblerait que depuis le début, l’action de « Haqqi Alayyi » avait été jugée irréaliste par les responsables politiques concernés. Mohammad Hamdan dément : « Notre but n’est pas réformiste car le système n’est pas réformable. Nous voulons un changement radical. Je suis révolté d’entendre tous ces jeunes parler avec une logique de résiliation. Il faut qu’on obtienne nos droits. Je ne serai désespéré qu’après avoir au moins tenté. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :