Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Le ministre Abboud à Jounieh… pour promouvoir le tourisme dans toutes les régions

Posted by jeunempl sur juillet 14, 2012

ANI

Baie de Jounieh – Kesserwan

Le ministre du Tourisme Fadi Abboud a visité vendredi la ville de Jounieh, faisant un tour dans ses rues riches en restaurants, cafés et pubs.

Le ministre a été accueilli dans la ville par les membres du Conseil municipal de Jounieh, Antoine Chamoun et Roy Hawa, le directeur du bureau du général Michel Aoun Georges Daghfal, le coordinateur du CPL au Keserwan Joseph Fahed et le chef du comité des cafés et clubs de Jounieh Roger Saad.

A l’issue de sa tournée dans les rues de la ville, M. Abboud a estimé qu’un avenir touristique par excellence attend la zone non résidentielle de Jounieh.

Le ministre, qui n’a pas encore lancé son plan touristique d’urgence, a annoncé qu’une nouvelle catégorie de touristes sera attirée par le Liban, grâce aux vols et tours à prix abordables.

« Mon objectif est de répandre le tourisme, pas seulement à Beyrouth, mais dans toutes les régions libanaises, afin de modifier l’image que les étrangers ont de notre pays, celle de la guerre et des conflits », a-t-il conclu.

« Si le touriste craint une fermeture de la route de l’aéroport, nous lui disons que le port de Jounieh existe ! »

(L’Orient le Jour)

C’est un hommage particulièrement appuyé que le ministre du Tourisme Fadi Abboud a rendu à la ville de Jounieh hier, où il a effectué une tournée dans plusieurs rues commerçantes et touristiques remplies de restaurants, de pubs et de boîtes de nuit.

« L’ennemi israélien n’a pas pu imposer un blocus au Liban, voilà pourquoi nous ne permettrons pas à l’ami de le faire non plus : nous sommes un peuple vivant », a-t-il déclamé, avant d’évoquer l’impact des derniers incidents sécuritaires sur la saison touristique. « Qu’est-ce qui est demandé ? Que l’on reste inactifs ; que l’on crée un club des lamentations ? Nous resterons sur cette terre, et le touriste qui craint une fermeture de la route de l’aéroport, eh bien, nous lui disons que le port de Jounieh existe, que nous sommes prêts à l’accueillir chez nous. Le Liban va extrêmement bien, c’est le plus beau pays du monde et les Libanais sont superhospitaliers », s’est également enflammé le ministre du Tourisme, qui a avoué « n’avoir pas pu, pour l’instant, lancer le plan d’urgence pour le tourisme », mais que des vols entre le Liban et les Émirats arabes unis (hôtel et transfert de l’aéroport inclus) ont été proposés pour 460 USD.

En attendant, Fadi Abboud reste déterminé à lutter contre la discrimination dans les centres balnéaires libanais. « Je ne tolérerai pas que le Liban soit considéré, à travers le monde, comme un pays raciste. Certains Libanais prennent ça pour une blague. Ce n’en est pas une. Je suis extrêmement sérieux. Ce racisme met le Liban en porte-à-faux avec le droit international et, surtout, c’est inhumain. Quiconque paie les droits d’entrée des établissements balnéaires peut s’y baigner, qu’il soit sri lankais, philippin, éthiopien ou autre », a-t-il martelé, interrogé par lorientlejour.com.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :