Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Le député Haririste Khaled Daher appelle à chasser l’armée libanaise du Nord !

Posted by jeunempl sur mai 20, 2012

Presse

« L’armée libanaise a ouvert le feu sur la voiture du cheikh Ahmad Abdel Wahed qui a été tué sur le champ après avoir été atteint au cou », c’est ce qu’a déclaré le député du Courant du Futur à Akkar (Nord Liban) Khaled Daher.

Le correspondant du site d’information en continu libanais elNashra a indiqué que « des tirs ont été entendus au poste de l’armée libanaise à Kouweykhat – Akkar », et que « l’un des partisans principaux du député Khaled Daher, cheikh Ahmad Abdel Wahed, a été visé par les tirs pour ne pas avoir respecté les ordres de l’armée de s’arrêter ».

Selon ce correspondant, Abdel Wahed était accompagné de plusieurs hommes armés, et celui-ci est l’un des dirigeants locaux les plus proches de Daher.

Peu de temps après, l’une des gardes du cheikh Abdel Wahed, un certain Mohammed Hussein Merheb, lui aussi partisan du député du Futur Khaled Daher, a succombé à ses blessures.

« L’armée libanaise a confisqué les armes qui étaient à bord des deux voitures du cheikh Abdel Wahed, et les députés d’Akkar se sont réunis à Halba pour publier un communiqué sur l’incident », précise-t-on aussi de même source.

Un soldat de l’armée blessé des tirs provenant des deux voitures

Selon la chaine de télévision libanaise OTV, un soldat de l’armée a été blessé par les tirs des hommes armés présents à bord d’une voiture du convoi du cheikh précité. Le convoi est formé de dix voitures.

« Huit hommes armés, dont Abdel Wahed étaient à bord des deux voitures Jeep. Des armes M4 y ont été trouvées et confisquées par l’armée », a indiqué le correspondant de la chaine OTV. Sachant qu’Abdel Wahed avait attaqué auparavant l’armée libanaise.

De son côté, la chaine de télévision libanaise AlJadeed a rapporté que l’armée libanaise a évacué ses positions dans la région de Halba-Akkar après l’incident.

La réaction des partisans du courant du Futur ne s’est pas fait attendre : le pont Araka, les rues du village Hakar, la place de Halba, la rue cheikh Mohammad, Kouweykhat, Monjez, ont été tous fermés par des pneus en feu, alors que des hommes armés sont descendus dans les rues de Bireh, le village d’Ahmad Abdel Wahed, toujours selon le site el-Nashra.

Khaled Daher : « Nous ne voulons plus d’armée libanaise à Tripoli »

Le député du Futur Khaled Daher a prétendu que le tir de feu sur cheikh Abdel Wahed était prémédité, appelant « tous les fidèles à se venger pour cheikh Ahmad » et assurant que « cet incident ne passera pas sous silence ».

Dans un discours prononcé depuis Halba à l’issue de la mort d’Abdel Wahed, Daher a déclaré : « Certaines parties se tiennent du côté du régime syrien et veulent nous affaiblir. Mais nous n’accepterons pas cet acte atroce à l’encontre du cheikh, même si nous avons pris l’habitude de tels comportements de la part de certains membres et officiers des renseignements de l’armée libanaise ».

« Nous avions reçu des menaces en ce sens de la part de membres et d’officies de l’armée libanaise. Nous imputons la responsabilité de ces actes atroces au commandant de l’armée Jean Qahwaji et à toute l’armée », a ajouté le député du Futur.

Tout en précisant que cheikh Abdel Wahed n’a tiré aucune balle sur l’armée et qu’il a respecté pleinement les ordres des soldats de s’arrêter, Daher a accusé un officier « appartenant au Courant patriotique Libre et au Hezbollah » d’avoir humilié le cheikh et d’avoir ouvert le feu sur lui.

Ce même député est allé encore plus loin dans ses déclarations, rejetant la présence de l’armée au Nord ! « Nous ne voulons pas voir de membres de l’armée libanaise aux postes militaires, mais seulement de membres de la sécurité intérieure et des gendarmes », a-t-il dit, appelant à la formation d’une commission d’enquête pour dévoiler les circonstances de l’incident.
« Le sang du cheikh nous est cher et ceux qui l’ont tué doivent être punis », a-t-il encore ajouté.

Les propos de Khaled Daher sont survenus lors d’un rassemblement organisé par ce député à la place de Halba, en réponse à un rassemblement organisé dans la ville par le parti socialiste nationaliste syrien qui commémorait le massacre de Halba en 2008, perpétrés par des groupes armés du Courant du Futur.

L’armée libanaise déplore l’incident et forme une commission d’enquête

Dans un communiqué, la direction de l’armée libanaise a regretté la mort des deux personnes, et adressé ses condoléances à leurs familles. Elle a également précisé avoir « immédiatement formé une commission de hauts officiers de la police militaire, sous la supervision des autorités judiciaires concernées pour enquêter sur cet incident ».

Appels au calme

Le Premier ministre Nagib Mikati, qui a suivi les développements sur le terrain avec le ministre de la défense Fayez Ghosson, de l’intérieur Marwan Charbel et avec les dirigeants sécuritaires, a contacté Khaled Daher pour lui présenter ses condoléances, appelant toutes les parties à calmer la situation et à régler sagement le problème.

De son côté, l’ancien Premier ministre libanais Saad Hariri a appelé à punir les responsables de la mort du cheikh Ahmad, quelles que soient leurs positions et à entamer une enquête immédiate. Il a appelé également les habitants d’Akkar à observer le calme et à ne pas permettre au projet de la division de les entrainer dans le gouffre.

Pour sa part, le mufti de la République cheikh Mohammad Qabbani a regretté la mort d’Abdel Wahed et a décrété trois jours de deuil aux institutions de Dar elFatwa.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :