Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Soirée annuelle du MPL Belgique : Simon Abi Ramia appelle les expatriés à s’enregistrer auprès de leurs consulats

Publié par jeunempl le mai 14, 2012

MPLBelgique.org

Pour voir les photos du diner de gala, cliquez ici

Cette année encore, le Mouvement Pour le Liban organisait son diner de gala, un rendez-vous devenu incontournable pour nombres de Libanais vivant en Belgique. Ils étaient 300 cette année encore.

C’est le député de Jbeil M. Simon Abi Ramia qui en était l’invité d’honneur, représentant le Général Michel Aoun.

Un mot d’introduction du coordinateur général du Mouvement Pour le Liban (MPL Belgique), M. Nasri Houaiss, a précédé le discours du député de Jbeil.

M. Abi Ramia est revenu sur l’évolution de la situation politique du pays depuis son dernier passage en Belgique en mai 2010.

Le député de Jbeil a rappelé la volonté et le parcours réformiste du Courant Patriotique Libre depuis son accession au pouvoir en juin dernier. Il a abordé les obstacles que rencontrent ses ministres pour mettre en oeuvre leurs réformes. Il a identifié ces obstacles par la corruption qui gangrène l’état libanais, et qui se manifeste à tous ses niveaux, du plus petit au plus grand. D’après le député, un récent rapport a chiffré à près de 2 milliards de dollars par an les pertes dues à la corruption au sein de l’état libanais… soit assez pour rétablir l’électricité 24h/24. L’establishment se cache derrière la répartition confessionnelle pour justifier cette corruption.

Le député a dit comprendre les préoccupations de la diaspora et a insisté sur l’importance du vote des expatriés libanais à leur lieu de résidence. Il a vivement insisté auprès des convives afin qu’ils aillent s’inscrire dès que possible à l’ambassade libanaise dans l’optique d’une participation de la diaspora aux législatives de 2013. Il a garanti l’action du Courant Patriotique Libre en faveur de cette réforme.

M. Abi Ramia a par ailleurs révélé qu’un débat existe au parlement sur les détails du vote des expatriés et qui pourrait prendre la forme du système français, attribuant un nombre défini de députés pour les votants libanais vivant à l’étranger. Néanmoins, cette formule serait prématurée pour les élections législatives de 2013.

Quant aux révolutions du monde arabe, après avoir prisé toute recherche de la liberté, il a dénoncé l’obscurantisme dans lequel bercent certaines d’entre elles.
Il a enfin remercié le gouvernement libanais d’avoir adopté une position neutre et responsable, épargnant les répercussions négatives du conflit interne syrien.

Soulignons la présence de Madame Joanna Azzi, chargée d’affaire à l’Ambassade du Liban en Belgique ainsi que des membres du corps diplomatique de l’Ambassade. Lors de cette soirée, le Mouvement pour le Liban a tenu à rendre hommage au consul, M. Rayan Said, pour son remarquable et très apprécié travail au sein de l’ambassade au service de la diaspora libanaise en Belgique ces dernières années. Le diplomate retournera au Liban prochainement pour assurer de nouvelles responsabilités au service de l’état libanais. Des personnalités politiques belges, des représentants des organisations de la société civile, religieuse et des partis politiques ont également pris part au dîner, témoignant de leur soutien continu au MPL et au Liban.

About these ads

4 Réponses à “Soirée annuelle du MPL Belgique : Simon Abi Ramia appelle les expatriés à s’enregistrer auprès de leurs consulats”

  1. Nicolas a dit

    dommage que le discours n’était qu’en français… Beaucoup de mes amis venaient d’Anvers et ne parlaient donc que néerlandais et arabe et la table à nos côtés ne comprenaient pas le français non plus. Après avoir demandé l’avis de plusieurs personne, j’ai compris pourquoi il y avait tant de chahut pendant le discours. Un discours en français donné par un député libanais… non, merci. Nous sommes Libanais, c’est une soirée pour le Liban, nous parlons libanais, même si nous sommes en Belgique.

    La prochaine fois, svp l’organisation, en libanais !

    Pour le reste, c’était super !!!!

    • jeunempl a dit

      Un discours en français à Bruxelles n’est tout de même pas si utopique. Néanmoins, votre remarque est pertinente et il est vrai que la langue arabe est plus fédératrice dans notre cas. Il sera pris en compte, soyez en sûr.

  2. Mouhamad a dit

    Entièrement d’accord avec Nicolas. Les années précédentes, c’était en arabe. Je ne vois pas pourquoi il a parlé en français… Rien qu’à ma table, une personne ne parlait pas français. Dommage car il est Libanais, à une soirée effectivement libanaise et où cette belle langue que l’on défend n’a malheureusement pas été utilisée. Donc, oui, un discours en français à Bruxelles…enfin Diegem… n’est pas utopique, mais dans ce cas, n’est pas propice. Vous conviendrez que parler en arabe n’est dès lors pas impossible…surtout pour un représentant venant du Liban. Next time, in Arabic please ;)

    Merci Dori, Tamer ou autre personne que je connais sûrement sous le pseudonyme jeune mpl ;)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 40 followers

%d bloggers like this: