Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Champville champion du Liban : un rêve se réalise

Posted by jeunempl sur mai 14, 2012

(L’Orient le Jour)

Le rêve de l’équipe de Champville de basket-ball de remporter un jour le championnat du Liban de première division s’est enfin réalisé hier, après deux finales perdues en 2010 et 2011, à l’issue de la victoire des Maristes hier face à Anibal (63-57), lors du quatrième match de la série de la finale.

Ghassan Sarkis, qui avait promis aux supporters dès son arrivée il y a sept ans que le club sera champion, aura finalement tenu parole. Champville est effectivement sacré roi du Liban en basket, brisant enfin la supériorité des deux clubs beyrouthins, La Sagesse et le Club sportif, qui avaient fait main basse sur le championnat depuis 1993…

Anibal de son côté n’a pas démérité, loin de là. La formation de Zahlé, que personne n’attendait à ce stade de la compétition, est passée à deux doigts de la victoire finale, surtout après avoir remporté le premier match de cette série, à Dick el-Mehdi, fief des joueurs de Champville. Mais ces derniers se sont vite ressaisis en remportant les trois rencontres suivantes, s’imposant même par deux fois, comme lors du match décisif hier, sur le parquet du Collège des sœurs antonines à Ksara.

Champville champion, Anibal finaliste, un scénario que personne ne pouvait envisager au début de la saison, qui semblait promise comme d’habitude au Club sportif de Beyrouth, détenteur des sept derniers titres. Mais Anibal ne l’entendait pas de cette oreille ; opposés en demi-finale, les joueurs de Zahlé faisaient jeu égal avec les tenants du titre, les contraignant même à une cinquième manche décisive. Mais cette rencontre ne devait hélas jamais avoir lieu, le Club sportif préférant s’abstenir de la jouer plutôt que de connaître les affres de la défaite…

Et de 10 pour Antranik
Décidément, cette saison est à marquer d’une pierre noire pour le Club sportif de Beyrouth. Après s’être inclinée chez les hommes en demi-finale du championnat du Liban, suite à leur forfait dans la cinquième et décisive rencontre face à Anibal, la formation de Manara a également dû dire adieu ce week-end au championnat féminin.
Mais le plus surprenant est que ces dames se sont comportées comme leurs collègues masculins, à savoir qu’elles ont également déclaré forfait lors des trois rencontres prévues, préférant la défaite diplomatique sur tapis vert que de s’incliner sportivement sur le parquet.

Dans les détails, les filles du Club sportif ne se sont pas présentées samedi sur le terrain du club Démirdjian à Dbayeh où devait se dérouler la troisième rencontre, répétant exactement le même scénario que lors des deux précédents matches, offrant ainsi la victoire (par 3-0) et le titre aux demoiselles de l’Antranik, qui étaient bien présentes, elles, attendant de pied ferme des adversaires qui ne se sont jamais pointées…
En attendant que cette mauvaise habitude prenne fin chez le Club sportif, Antranik était sacré pour la dixième fois de suite champion du Liban catégorie dames, et la treizième lors des 15 dernières années.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :