Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Politique – Le député Abi Ramia: les composantes de la majorité coordonnent leurs positions

Posted by jeunempl sur avril 22, 2012

D.CH. – ANI

Le député du bloc parlementaire « Changement et Réforme », Simon Abi Ramia, a affirmé samedi que les composantes de la majorité actuelle, coordonnent leurs positions, concernant les dossiers posés.

Le député interviewé sur la télévision Al-Jadeed, a évoqué les séances de débat de la politique générale au Parlement, dénonçant « les violentes attaques qui ont visé le gouvernement récemment formé ».

« Il est surprenant que les attaques contre le gouvernement ont été formulées par une partie politique qui a gouverné le pays durant les 18 dernières années. Il est illogique de nous demander de faire des miracles en huit mois, un an et même deux ans et de réparer les dommages causés par cette partie, notamment le courant du Futur. Nous avons hérité un lourd legs, des dettes cumulées et une gestion corrompue des Finances publiques. Partant de là, nous réclamons la confiance du peuple libanais pour vaincre ces obstacles et restructurer l’Etat sain, durant une certaine période » a-t-il dit.

Le député s’est dans ce contexte dit surpris des positions de certains partis, comme les Forces Libanaises et les Kataeb, qui ont pris la défense des anciens gouvernements.

« Les dirigeants de ces partis, dont deux députés de l’opposition avaient accusé l’ancien premier ministre Fouad Siniora de corruption et d’avoir touché des commissions, comme l’affirment les comptes rendus des séances parlementaires. J’affirme à nos anciens alliés que vous ne pouvez occulter 18 ans de mauvaise gestion et de gaspillage, de la mémoire du peuple libanais » a-t-il martelé.

M.Abia Ramia a énuméré en réponse à une question les réalisations du gouvernement en place, notamment ses efforts pour assurer des opportunités d’emploi pour les jeunes, prolonger le congé de maternité de 41 jours à 10 semaines, éliminer la méthode du suivisme et de corruption, chercher à assurer le courant électrique 24h/24…

A propos notamment du dossier de l’électricité, le député du CPL a affirmé que le choix de la location des bateaux-générateurs n’est pas la solution finale, mais transitoire en attendant la réhabilitation et la construction de nouvelles usines d’électricité.

Concernant la loi électorale, M.Abi Ramia s’est interrogé sur le refus de l’ancien premier ministre Saad Hariri de la proportionnalité, sous prétexte des armes.

« Ces armes n’étaient-elles pas présentes lors de la formation de l’alliance quadripartite? Et quelle relation existe-il entre la proportionnalité et les armes? Et le danger des armes sera-t-il éliminé si une loi électorale majoritaire serait adoptée? » a-t-il demandé.

« Le Courant patriotique Libre appelle à l’application de la proportionnalité aux législatives, afin d’assurer la bonne représentation, même si ce fait lui ferait perdre quelques sièges au Parlement. Nous avons toujours primé l’intérêt public sur les intérêts électoraux étroits » a-t-il finalement déclaré.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :