Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Bassil inaugure la station d’électricité de Faytroun

Posted by jeunempl sur avril 14, 2012

N.A. – ANI

Le ministre de l’Energie et des Ressources hydrauliques, Gebran Bassil, a inauguré samedi la station d’électricité de Faytroun, en présence du chef du bloc « Changement et Réforme », le député Michel Aoun, des députés du Kesrouan, des présidents des municipalités et de notables de la région.

Le ministre Bassil qui s’est prononcé à durant la cérémonie d’inauguration, a exposé les projets en cours d’exécution au Keserwan, dans le domaine des eaux, de l’électricité et des installations sanitaires.

Il a critiqué dans ce contexte la manière avec laquelle les projets étaient planifiés et exécutés dans le passé. Des projets exécutés, selon ses propos, dans le chaos et le gaspillage.

« Le projet de Hariri était d’évacuer l’Etat de ses ministères, les ministères de leur administration, et l’administration de ses fonctionnaires, pour qu’il deviennent des structures vacantes » a martelé le ministre.

« La vacance au sein du ministère de l’Energie a atteint les 85%. Ce ministère est dépourvu de géologues et d’architectes » a-t-il précisé, notant que les travaux d’édification de la station de Faytroun, censée être une importante région touristique, ont débuté en 2001, pour qu’elle soit inaugurée onze ans après, en 2012.

« Ne savent-ils pas que l’électricité ne peut être assurée par les prières et les discours, mais par le travail, les investissements et l’édification des usines » a-t-il affirmé.

« Nous sommes en conflit avec ceux qui veulent obscurcir la vérité, afin d’occulter leurs défauts et leur corruption, tout en proférant des invectives à notre encontre, sur les réformes que nous entendons établir » a-t-il conclu.

Le député du Kesrouan et chef du bloc « Changement et Réforme », le général Michel Aoun, a pour sa part affirmé que les impôts ne sont pas des dues, mais des contributions du peuple en faveur de l’Etat, pour qu’il accomplisse des projets de développement.

« Je suis venu à Faytroun à l’occasion de l’inauguration de cette station d’électricité et j’ai écouté vos doléances. Mais nos ministres planchent sur les détails des projets de développement et nous sommes nous mêmes chargés de trouver le financement nécessaire pour les exécuter  » a-t-il dit.

Faisant état de la situation déplorable du secteur d’électricité depuis l’année 1993, à cause du manque de la planification, il a noté qu’a partir de 2009, date de la prise en charge du ministère de l’Energie par un ministre de son bloc, les affrontements au gouvernement ont débuté, et un plan coûtant 4 milliards de dollars a été élaboré, afin d’assurer le courant électrique et même une réserve d’énergie, lors des pannes des sous-stations d’électricité.

« Tous les projets sont bloqués, à cause des pouvoirs incompatibles et en conflit permanent. Le Liban est volé et non en déficit. Ils luttent même pour le faucher. Ce fait est prouvé par les 5 milliards de dons fournis au Liban durant le mandat de Hariri, dont 5% est parvenu au trésor de l’Etat » a-t-il clamé.

« Il est regrettable qu’il n’y ait de réaction sur de telles questions, comme si la corruption est devenue partie intégrante de notre vie » a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :