Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Politique étrangère : Sleiman s’exprime au sommet arabe de Bagdad pour un monde arabe unifié

Posted by jeunempl sur mars 29, 2012

N.A. – ANI

Le président de la République Michel Sleiman a appelé jeudi, lors de sa participation à la 23ème conférence du sommet arabe à Bagdad, à un monde arabe unifié.

« Les événements en cours dans le monde arabe, la recrudescence de la tension au Golfe, notre guerre et notre condamnation contre le phénomène du terrorisme ne doivent pas détourner notre attention de réclamer la justice en Palestine », a-t-il dit.

M. Sleiman a mis l’accent sur l’importance de trouver une solution équitable et globale au conflit arabo-israélien en prenant comme fondement les résolutions de la légitimité internationales et l’initiative arabe qui coïncide avec la 10ème commémoration de sa promulgation au sommet de Beyrouth.

Par ailleurs, le chef de l’Etat a incité les dirigeants présents au sommet à prendre des décisions propices au processus de réforme et de développement et à rassembler les arabes conformément aux objectifs de la charte de la Ligue arabe ».

« Les incidents dans le monde arabe suscitent des craintes issues des événements de la période transitoire dans certains pays tels que le schisme, l’unilatéralisme coulissant et l’extrémisme », a ajouté le président Sleiman.

Il a alors mis l’accent sur le besoin ultime de respecter l’esprit nationaliste global, l’arabisme démocratique juste et les règles de la bonne gouvernance qui se basent sur la citoyenneté et l’égalité tout en protégeant la pluralité dans les sociétés.

Concernant les événements en Syrie, il a assuré que « le Liban officiel et peuple suit les développements dans ce pays et l’Etat libanais a choisi de se dissocier des répercussions négatives de ces événements en vue de préserver l’union nationale et la stabilité », espérant que « les médiations actuelles et la mission de Kofi Annan aboutissent à une solution politique et consensuelle de la crise syrienne et ce à partir de l’initiative arabe ».

Le président a finalement mis en garde contre « la tension au Golfe qui menace la sécurité et la paix internationales ».

Rappelons que M. Sleiman est arrivé à l’aéroport international de Bagdad à la tête de la délégation du Liban pour participer aux activités du sommet arabe.

La délégation comprend les ministres: des Affaires étrangères Adnan Mansour, de l’Economie et du Commerce Nicolas Nahas et des Déplacés Alaaddine Terro ainsi qu’un nombre de conseillers.

Le Premier ministre Nour el-Maleki, les ministres irakiens :des Affaires étrangères et de l’Environnement, le secrétaire général de la Ligue arabe Nabil el-Arabi et des ambassadeurs arabes ont accueilli le président Sleiman à son arrivée.

En marge des travaux du sommet, M. Sleiman a tenu une série de rencontres, recevant en son lieu de résidence, le président irakien de la Chambre des députés Oussama Najafi et le président palestinien Mahmoud Abbas.

Il a par ailleurs tenu une réunion avec l’émir du Koweit cheikh Sabbah Al-Ahmad Al-Jaber Al-Soubah axée sur les relations bilatérales et sur les moyens de les renforcer.
La situation arabe et l’importance de renforcer la solidarité face aux dangers qui guettent le monde arabe étaient au coeur des discussions.

Sur un autre plan, il a reçu successivement le président du Conseil de transition libyen Moustapha Abdel Jalil, le président du Soudan Omar Bachir et le président tunisien Al-Monçef al-Marzouki.

Il a également discuté de la situation arabe et des relations bilatérales avec le Premier ministre jordanien Aou el-Khassawna et le ministre bahreïni des Affaires étrangères Ahmad Al-Khalifa en présence du ministre libanais Adnan Mansour.

Le président Sleiman a finalement assisté à la séance de clôture.

Mansour de Bagdad: La Syrie récupérera son rôle

R.CH. – ANI

Le ministre des Affaires étrangères Adnan Mansour a participé mercredi à la réunion des ministres arabes des Affaires étrangères à Bagdad, en attendant la tenue du sommet arabe qui se tiendra jeudi dans la capitale irakienne.

Le ministre Mansour, qui a pris la parole lors de la réunion, a mis l’accent sur l’importance de tenir le sommet arabe en Irak, qui a pu récupérer son rôle efficace en faveur de la nation et renforcer le travail arabe commun pour un avenir arabe qui jouit de la liberté, la justice et la dignité de l’Homme.

M. Mansour a également insisté sur l’importance de mettre les décisions en vigueur.

« Nous aurions souhaité que la Syrie soit représentée, ce pays qui était l’un des fondateurs essentiels de la Ligue arabe », affirmant que Damas « récupérera son rôle efficace afin d’être un soutien pour la nation arabe comme elle l’a toujours été ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :