Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Abi Nasr: le déclenchement de la discorde au Liban se répercutera sur le pays en entier

Posted by jeunempl sur mars 3, 2012

N.A. – ANI

Le député Neemtallah Abi Nasr, membre du bloc parlementaire « Changement et Réforme », a assuré vendredi que « le déclenchement de la discorde au Liban se répercutera sur le pays en entier », appelant les concernés « à adopter une politique de neutralité positive à l’égard des différentes causes arabes, à l’exception de la guerre avec Israël ».

« Le Liban sera aux côtés des Arabes s’ils s’entendent et sera neutre s’ils se disputent », a-t-il ajouté dans une interview accordée à la chaîne de télévision OTV.

M. Abi Nasr a exprimé son soutien pour « la politique de dissociation du Liban des développements en Syrie », mettant toutefois en garde contre « ses répercussions sur la scène libanaise ».

Le député a en outre estimé que l’application de l’accord de Taëf a écarté les chrétiens de l’équation politique « et nous a mis au coeur d’un système qui n’est soumis ni à l’interpellation, ni à la demande de comptes, qui refuse la division des pouvoirs et leur rotation, qui ne respecte pas la Constitution et qui n’assure pas la participation ».

Il a indiqué que « la participation des Libanais résidant à l’étranger, aux élections de 2013, est un bénéfice au service de la démocratie », mettant en doute l’intention du ministère des Affaires étrangères « de leur permettre d’élire puisqu’il n’a pas organisé une campagne sérieuse dans cette perspective « .

« Cette position politique est insinuée par des chefs de blocs parlementaires qui ne voient aucun intérêt dans une telle opération car ils ne peuvent exercer de pressions comme c’est le cas au Liban », a-t-il dit.

Concernant l’appropriation des terrains par des étrangers au Liban, il l’a qualifié « d’affaire dangereuse pour le pays ».

« Nous vivons une période similaire à celle que les Palestiniens ont vécu dans les années 40 », a-t-il précisé, déplorant le fait que « la majorité des ventes se fasse dans les régions chrétiennes ».

M. Abi Nasr a finalement incité les concernés « à appliquer le principe de réciprocité entre le Liban et les autres pays ».

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :