Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Les préparatifs vont bon train avant la rencontre des éliminatoires entre le Liban et les Emirats Arabes Unis

Posted by jeunempl sur février 27, 2012

Mohamad Ezzedine – RPL France

J-3 avant le tant et tant attendu EAU vs Liban. Pour préparer au mieux l’événement, la sélection nationale a affronté en match amical, samedi à Doha (Qatar), le club saoudien d’Al Nasr.

Si la défaite fut au rendez-vous (1-2), l’essentiel est ailleurs. La rencontre face à l’une des meilleures formations du Royaume Wahabite a permis au sélectionneur allemand Théo Bucker de tester son effectif, à un peu moins de 72 heures de la confrontation face aux Émirats Arabes Unis, à Abu Dhabi, pour le compte de la sixième et dernière journée du troisième tour des éliminatoires de la zone Asie pour la Coupe du Monde 2014, au Brésil.

Satisfactions post Liban – Al-Nasr

De cette défaite anecdotique, plusieurs points positifs sont à mettre à l’actif des hommes du « Sorcier Allemand » : tel un seul Homme, les joueurs sont plus que jamais soudés, liés par l’amitié, la confiance et ce rêve fou de se retrouver dans deux ans au pays de la Samba et du football roi, le Brésil.

Satisfaction aussi en ce qui concerne les nouveaux venus chez les « Rouges », le gardien de but Abass Hassan (D1 norvégienne) et le milieu Nader Matar (D2 espagnole) se sont parfaitement habitués au football libanais. Qui plus est, ils ont rapidement été adoptés par leurs coéquipiers.

L’ère du renouveau

Samedi contre Al-Nasr, l’équipe du Cèdre a joué un football simple et limpide, fait de passes courtes et d’attaques foudroyantes. Pour qui a connu les « nôtres » il y a un an, la différence entre la période ante-Bucker et la période actuelle est tout simplement saisissante, choquante même.

Depuis que le sélectionneur Allemand a pris les commandes de la sélection, les joueurs ont pris confiance en eux, ils ont progressé à une vitesse fulgurante. Avec l’Allemand, la bonne humeur est au beau fixe au sein de l’effectif et du staff libanais.

Lors du camp d’entraînement auquel le Liban a pris part à Doha du 20 au 26 de ce mois, les sourires et les rires ont littéralement envahi les visages de nos joueurs. Finie donc l’époque où porter le maillot de sa Patrie était un fardeau pour les joueurs. Aujourd’hui, et pour longtemps encore, les « Rouges » avancent à pas décidés vers la gloire.

Scénarios possibles

Cependant, le chemin de la gloire passe par Abu Dhabi. Le 29 février prochain, le Liban (10 points) aura besoin du point du nul pour se qualifier pour le dernier tour des «qualifs» si le Koweït (8 pts) l’emporte en Corée du Sud (10 pts). En cas de nul entre la Corée du Sud et le Koweït, à Séoul, ou bien de défaite du dernier, le Liban est assuré d’obtenir son ticket pour la prochaine phase des éliminatoires, quel que soit le résultat à l’issue de son match.

La rédaction de RPLFrance.org souhaite bonne chance à la sélection nationale.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :