Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Nasrallah rejette la responsabilité des attentats internationaux contre des diplomates israéliens : « notre vengeance sera honorable, plus importante »

Posted by jeunempl sur février 17, 2012

S.N. – ANI

Le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a rejeté ce soir toute responsabilité de la Résistance des attentats internationaux qui ont visé des diplomates israéliens en Inde, en Géorgie et en Thaïlande, soulignant que le jour viendra où la vengeance du parti de Dieu pour le sang de Imad Moghnieh sera « plus honorable ».

« Il est offensant au Hezbollah que de venger son martyr Imad Moghnieh en attaquant de simples Israéliens, le jour viendra où notre vengeance sera honorable, plus importante », a-t-il voué.

Sayyed Nasrallah s’est exprimé jeudi à l’occasion de la commémoration des martyrs Ragheb Harb, Abbas Moussaoui et Imad Moghnieh.

En tenant à saluer la mémoire de chacun, le chef de la Résistance a par la suite fait un tour d’horizon des principaux développements prenant lieu dans la région.

Il a rappelé des dangers du « projet sioniste » dans la région, soulignant toutefois les « inquiétudes » de l’entité sioniste incarnées par les responsables israéliens. Sur ce, il a cité l’inquiétude du ministre israélien de la Défense, Ehud Barak, qui a récemment parlé de « dangers qui menacent l’existence de l’Etat d’Israël et qui sont les plus importants depuis son édification » ; et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu qui a considéré « qu’il est désormais clair qu’Israël n’est plus un état invincible ».

Sayyed Nasrallah a cité dans ce même cadre le chef du Mossad qui a affirmé à la presse israélienne que « le Hezbollah dispose autant de pouvoir et de force que possèdent 90% des états du monde ».

Le secrétaire général du Hezbollah a surtout évoqué les développements syriens par la suite, réitérant que la Syrie paie le prix de son soutien aux résistances en Irak, en Palestine et au Liban.

« L’ennemi qui s’affaiblit de plus en plus, et considère inadéquat l’environnement stratégique actuel, trouve aujourd’hui une grande opportunité, celle de la chute du régime syrien ; renverser Bachar al-Assad demeure maintenant plus que jamais l’unique espoir d’Israël », a-t-il signalé.

Sayyed Nasrallah a par ailleurs questionné la nature d’une coalition qui regroupe, côte à côte, Israël, les Etats-Unis, l’Europe, des pays arabes et Al-Qaeda.

« Ils optent pour la destruction d’un régime immunisé qui n’a pas fait de compromis, qui n’a pas laissé tomber la résistance au Liban, en Irak ou en Palestine », a-t-il ajouté.

Il a dans ce même contexte déploré le silence arabe et international face aux développements ayant lieu au Bahreïn, justifiant que cette négligence est le fruit du soutien que porte le peuple de ce pays à Gaza et à la résistance palestinienne.

En ce qui concerne le Liban, Sayyed Nasrallah a fortement critiqué, lors de ce qu’il a qualifié de « commémoration chère » du martyre de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri, les discours respectifs du chef des FL Samir Geagea et de l’ancien député Fares Souhaid, porte-parole du Conseil national syrien pour la cérémonie de commémoration.

Le secrétaire général du Hezbollah a par la suite répliqué aux forces du 14 Mars « qui considèrent que le printemps arabe a vu le jour durant la révolution du Cèdre ».

« Le printemps arabe était plutôt une révolte contre les régimes qui ont collaboré avec [les Américains] ; il n’est donc surtout pas le fruit de la révolution du Cèdre », a-t-il noté.

Il s’est surtout dit prêt à un « dialogue sans conditions prescrites », un dialogue transparent et clair, réitérant : « nous sommes attachés à nos armes jusqu’à nouvel ordre ».

Sayyed Nasrallah s’est finalement adressé à « ceux qui veillent à interdire un conflit sunnite-chiite au Liban » en disant : « faites taire ceux de vos députés et de vos médias qui sèment la discorde et les provocations ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :