Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

M. Reynders rencontre l’opposition libanaise

Posted by jeunempl sur février 15, 2012

ANI

Le chef du parti Kataeb, l’ancien président Amine Gemayel, a rencontré mercredi le chef de la diplomatie belge, Didier Reynders, avec lequel il a fait un tour d’horizon de la situation régionale et discuté des relations bilatérales.

« Cette rencontre a été l’occasion de souligner la profondeur des relations entre le Liban et la Belgique qui exprime sa solidarité à notre pays par sa participation à la Finul », a indiqué M. Gemayel à l’issue de la rencontre qui a eu lieu au siège des Kataeb à Saïfi, en présence de l’ambassadrice belge Colette Taquet.

Il a ajouté que le Liban et la Belgique « partagent les mêmes points de vue politiques concernant l’importance de préserver la stabilité et la sécurité au Moyen-Orient et au Liban, ainsi que la nécessité de mettre fin aux violences en Syrie ».

« Nous oeuvrons pour les mêmes valeurs et les mêmes objectifs: la liberté, la démocratie et la préservation du pluralisme au Moyen-Orient », a conclu le chef des Kataeb.

M. Reynders a, pour sa part, qualifié la situation sur la scène régionale de « difficile et dangereuse », à l’ombre de la conjoncture actuelle en Syrie.

Par ailleurs: Le vice-Premier ministre et chef de la diplomatie belge Didier Reynders, accompagné d’une délégation, s’est rendu mercredi sur la tombe de l’ancien Premier ministre martyr Rafic Hariri au centre-ville de Beyrouth.

Les députés Ahmad Fatfat et Atef Majdalani ont accueilli la délégation belge qui a aussi visité la mosquée Mohammad el-Amine.

2 Réponses vers “M. Reynders rencontre l’opposition libanaise”

  1. dodzi said

    M. Reynders est un hypocrite. Il part en visite officielle, rencontre le Président, le Premier Ministre, le Ministre des Affaires Etrangères, ainsi qu’un président de parti politique à tendances fascistes, accusé de fraude lors de sa présidence dans les années 80. Mais il ne rencontre personne de la majorité parlementaire au pouvoir! Il ne rencontre aucun ministre, député ou membre des partis importants comme le CPL ou le Hezbollah!

    • jeunempl said

      En même temps, ce n’est pas vraiment une surprise. Et le CPL, bien qu’il rencontre et respecte les diplomates de tous pays, n’a jamais mendié de contacts internationaux. C’est ce qui le rend plus fort et plus indépendant par rapport au reste de la classe politique libanaise… soumise aux intérêts étrangers.

      C’est vrai néanmoins que notre ministre des Affaires étrangères a réalisé l’exploit d’aller le même jour… rencontrer un dieu vivant de la corruption libanaise et se recueillir sur la tombe du maître incontesté de la discipline. C’est fort de fruit ! J’espère quand-même que la diplomatie belge sait ce qu’elle fait parfois.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :