Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Le Liban participera à l’enquête sur la disparition de l’imam Moussa Sadr

Posted by jeunempl sur janvier 12, 2012

(L’Orient le Jour)

La Libye a commencé à enquêter sur la disparition, il y a 33 ans sur son territoire, de l’imam Moussa Sadr, a annoncé jeudi, à Tripoli, le ministre libanais des Affaires étrangères, Adnane Mansour.

« L’enquête est en cours (…). Il y a une commission d’enquête libyenne présidée par le procureur général, a-t-il déclaré à la presse. Nous nous sommes mis d’accord pour qu’il y ait un suivi entre Libanais et Libyens, et un juge représentant la partie libanaise, Hassan al-Chami, suivra cette question », a-t-il ajouté.

M. Mansour, arrivé mercredi en Libye à la tête d’une délégation comprenant le fils de l’imam disparu, a rencontré jeudi le chef du Conseil national de transition (CNT) Moustapha Abdeljalil et le ministre de l’Intérieur Faouzi Abdelali. Il doit encore s’entretenir avec le Premier ministre Abdel Rahim al-Kib. Il s’agit de la première visite officielle d’un chef de la diplomatie libanaise en Libye en plus de 30 ans.

M. Mansour a précisé que les responsables libyens lui avaient « promis d’accélérer le travail ».
« L’ombre de cette affaire a plané sur les relations bilatérales entre le Liban et la Libye pendant plus de 33 ans. Nous voulons tourner cette page noire pour instaurer des relations fraternelles et constructives, et c’est pourquoi nous accordons une grande importance à faire apparaître la vérité », a-t-il dit.

En 1978, l’imam Moussa Sadr avait été invité en Libye par le régime de Mouammar Kadhafi. Il y était arrivé en août, accompagné de son bras droit et d’un journaliste. Les trois hommes n’ont plus donné signe de vie depuis. Tripoli a toujours affirmé que l’imam avait quitté la Libye pour l’Italie.

L’imam Sadr avait insufflé à la communauté chiite une fierté et un élan qui la transformèrent d’une minorité pauvre et marginalisée en une force incontournable au Liban et dans la région.

Les nouvelles autorités libyennes se sont dites prêtes à collaborer avec le Liban pour élucider le mystère de cette disparition. En novembre, un proche de Mouammar Kadhafi, Ahmed Ramadan, avait assuré que l’imam avait été « liquidé » peu après son arrivée en Libye.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :