Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Aoun : Nous ne sommes pas au gouvernement pour nous taire

Posted by dodzi sur décembre 21, 2011

L’Orient le Jour

À l’issue de la rencontre hebdomadaire du bloc du Changement et de la Réforme, le général Michel Aoun a déclaré que les discussions ont porté sur la prochaine loi électorale et la rencontre de Bkerké. Tout comme la question des nominations administratives et la possibilité de blocage, le vol des caisses de l’État ainsi que les compromis illégaux conclus à ce sujet ont été évoqués.

À cet égard, Aoun a cité en particulier le quotidien al-Akhbar qui a publié dans son édition d’hier des détails sur ces accords. S’adressant aux journalistes, Aoun a encore déclaré : « Vous entendez ce qui se passe dans le cadre de l’enquête financière au sein du ministère des Finances, où depuis 19 ans aucun compte n’a été rendu. L’argent était déplacé d’une caisse à l’autre pour aboutir finalement entre les mains du Haut Comité de secours, où il était distribué et partagé comme des bonus. Cela ne constitue-t-il pas un abus? » s’est demandé Aoun. Il a ajouté que lui et son camp ne sont pas au gouvernement pour se taire ni pour que le quotidien amer que vivent les Libanais se poursuive, notamment en ce qui concerne les finances, les projets de développement et le pouvoir. « Si nous nous taisons, cela signifie que nous sommes d’accord avec ce qui s’est passé. Or c’est faux. Nos dossiers sont désormais prêts et nous espérons pouvoir coopérer prochainement avec la justice et le parquet pour les leur soumettre », a précisé le chef du CPL.

Les armes à Beyrouth

En réponse à une question sur « le projet électoral orthodoxe », Aoun a demandé qu’on lui donne une chance d’être examiné « avec les autres partenaires au sein de la nation » à l’instar des autres projets au lieu de cette levée de boucliers contre lui. Il a aussi affirmé que chacun a le droit de donner son avis et que nul n’a le droit de refuser d’examiner tel ou tel autre projet. Interrogé sur les propos du président de la Chambre qui avait estimé que le projet orthodoxe est provoqué par certaines circonstances particulières chez les chrétiens, Aoun a exprimé son approbation, précisant que ce projet reflète « une situation que nous vivons au sein du gouvernement, où l’on touche aux prérogatives de certains ministres, alors que d’autres sont intouchables, comme aussi certains hauts fonctionnaires qui sont pourtant en situation illégale… ».

Sollicité sur la demande du bloc du Futur de faire de Beyrouth une zone sans armes, Aoun s’est demandé « quels sont les incidents qui se produisent à Beyrouth et qui provoquent une telle inquiétude chez les députés de ce bloc ? L’assassin de Sin el-Fil a été arrêté. Mais où sont les autres crimes ? Le député et ministre Pierre Gemayel a été tué en pleine place de Jdeïdé, et nul n’avait alors réclamé des comptes au gouvernement… ».

La Syrie

Au sujet du retrait américain d’Irak, Aoun a estimé qu’il signifie la fin d’une étape et il entraîne la formation de nouvelles équations. Évoquant la signature par la Syrie du protocole des observateurs, Aoun a déclaré qu’il s’agit d’une mesure d’apaisement et les Syriens veulent, selon lui, montrer au monde ce qui se passe réellement chez eux. Mais il a aussi exprimé son impression sur le fait que les pays arabes ne peuvent pas s’écarter de la « ligne américaine et européenne qui veut changer le régime en Syrie. Qu’ils agissent et montrent que je me trompe… ».

Le chef du CPL a déclaré qu’il n’avait aucun élément précis sur la rencontre entre la délégation de Bkerké et le secrétaire général du Hezbollah, ajoutant toutefois que le patriarche maronite a sans doute voulu rendre la visite de félicitations que lui avait faite une délégation du Hezbollah envoyée par sayyed Nasrallah. Il a refusé de commenter sa réunion avec le chef de l’État, laissant à ce dernier le soin de publier un communiqué à ce sujet.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :