Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

Plus de 150 activités ludiques pour ce week-end à « Tripoli, ville sans voitures »

Posted by jeunempl sur novembre 13, 2011

(L’Orient le Jour)

Tripoli, Liban-Nord

Un week-end très spécial s’annonce à Tripoli qui s’organise autour d’un gigantesque événement éco-ludique : « Tripoli, ville sans voitures ».

Le temps d’un week-end, soit à partir d’aujourd’hui, le chef-lieu du Liban-Nord revêtira des atours de fête, pour proposer aux Libanais et aux touristes de tout âge des activités divertissantes, dans un rayon exclusivement piéton de six kilomètres.

L’événement est conjointement organisé par le Réseau de jeunesse de Tripoli, le prix Maurice Fadel (qui récompense et soutient les meilleures idées d’entreprise) et les municipalités de Tripoli et de Mina. Il est financé par la BanKMed, le prix Maurice Fadel, Medco, Eco-gaz et APEC.

Son objectif est double : sensibiliser la population à la gravité de la pollution de l’air, en les familiarisant avec des activités de plein air, dont le vélo, et casser l’image donnée pendant des mois à la ville, associée aux seuls tristes incidents de sécurité entre Jabal Mohsen et Bab el-Tebbaneh.

Plus de 150 activités sont prévues, explique à L’Orient-Le Jour Hala Fadel, présidente du projet « Tripoli, ville sans voitures » – qui compte bien devenir un rendez-vous annuel – et du prix Maurice Fadel. Le président Michel Sleiman sera présent, en compagnie du ministre de l’Environnement, Nazem Khoury, et de plusieurs autres officiels pour le lancement de l’événement qui s’ouvrira dimanche à midi et se poursuivra jusqu’à 20h.

« Six terrains de football, quatre autres de basket-ball et deux zones pour skateboard sont prévus. Deux scènes ont été installées, une à Mina et une autre à Tripoli où plusieurs artistes vont se produire », explique Mme Fadel. Des vélos peuvent être loués sur place par les visiteurs. Des shows de breakdance, de karaté, des concerts, un marathon, une course de voitures roulant à l’énergie solaire, une plantation d’arbres, pour ne citer que cela, sont aussi au programme.

En somme, c’est une journée bien remplie et des plus divertissantes que Tripoli promet dimanche à ses visiteurs. Pour garantir le succès de l’organisation, des parkings seront mis à la disposition des visiteurs dont le transport à la zone piétonne sera assuré par des navettes. Celle-ci s’étendra du supermarché Wali, à Mina, jusqu’au marché aux poissons, en passant le City Complex, le Central de Mina, l’hôpital Husseini, la place Chirach et la corniche de Mina.

Il faut dire cependant que la fête commence en réalité samedi avec un concert du célèbre chanteur libanais Ragheb Alamé, choisi en raison de sa qualité d’ambassadeur pour l’environnement auprès de l’ONU, ajoute Mme Fadel, en précisant que les recettes serviront à financer l’événement écologique qui sera organisé sur le site de la Foire internationale de Tripoli. Les billets seront vendus à un prix symbolique pour permettre à tous les habitants de la ville d’y assister.

Toujours selon Mme Fadel, il s’agit du premier projet du genre au Moyen-Orient. Les Tripolitains sont emballés à l’idée et ont d’ores et déjà commencé à préparer la ville à accueillir ses visiteurs.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :