Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Pourparlers tardifs sur la question des salaires

Posted by jeunempl sur octobre 11, 2011

Entente sur le problème des salaires

ANI

Le correspondant de l’ANI a rapporté mardi, que « suite aux tractations du ministre de la Santé Ali Hassan Khalil en Conseil des ministres et avec la CGTL, une entente sur les salaires a été conclue: octroyer aux personnes dont les salaires sont de 500 000 L.L. à un million, une augmentation de 200 000 L.L. et ceux au dessus d’un million, 300 000 L.L. ».

AIP: toute hausse des salaires inclut une modification des prix des dérivés du pétrole

D.H. – ANI

Le président de l’Association des importateurs de pétrole (AIP), Maroun Chammas, a indiqué mardi que « toute hausse des salaires engendre une modification des prix des dérivés du pétrole, le secteur pétrolier au Liban étant basé sur la main-d’oeuvre ».

M. Chammas s’est exprimé à l’issue de la réunion tenue en urgence par les syndicats du secteur pétrolier au Liban pour discuter des problèmes affrontés, notamment l’impact d’une éventuelle majoration des salaires.

M. Chammas a expliqué que « les listes des prix des dérivés du pétrole devraient être revues à la hausse, par le ministère de l’Energie et des Eaux, afin que le secteur puisse parer aux dépenses supplémentaires engendrées par l’augmentation des salaires ».

Les personnes réunies ont enfin appelé le ministre de l’Energie et le gouvernement à prendre cette réalité en considération afin que les importateurs et distributeurs des dérivés du pétrole puissent poursuivre leurs activités.

Ghosn du Grand Sérail: la grève maintenue

ANI

Le président de la CGTL Ghassan Ghosn a indiqué mardi, au terme de sa visite au Grand Sérail chez le Premier ministre Najib Mikati, que « la grève est maintenue demain », indiquant que « le dialogue n’est pas interrompu et qu’un accord est possible chaque 5 minutes ».

« Nous avons présenté des propositions sur le taux de l’augmentation des salaires au sein de la tranche salariale mais le patronat et le Premier ministre ne se sont pas mis d’accord sur le principe cumulatif ».

Interrogé sur leur refus de formule d’entente conclue avec le président de la République et le président de la Chambre des députés, M. Ghosn a affirmé que « les 200 000 et les 250 000 L.L. n’ont pas été discutées mais des tranches salariales entières ».

« L’augmentation devrait être cumulative, les personnes qui ont un salaire de moins de 500 000 L.L. devraient avoir une augmentation de 200 000 LL, les salariés de 500 000 à un million de revenu devraient en avoir une de 100 000 L.L. », a-t-il finalement expliqué.

Sleiman: une solution provisoire dans l’attente d’une politique socio-économique globale

N.KH. – ANI

Le président de la République Michel Sleiman a souligné mardi la nécessité de maintenir un dialogue permanent et ouvert entre les parties concernées par le dossier socio-économique, afin d’élaborer une vision qui garantisse l’intérêt de tous, même si elle n’était pas idéale, en la situation actuelle.

« Une politique socio-économique globale sera discutée plus tard d’une manière approfondie pour redresser la situation, notamment concernant les salaires et les marchés de travail », a-t-il dit durant son entretien avec une délégation de la CGTL.

M. Sleiman a en outre souligné la nécessité d’améliorer les conditions de vie des ouvriers, tout en prenant en considération la situation des organismes économiques, afin de préserver leur aptitude à poursuivre leur travail, puisqu’ils constituent un appui à l’économie libanaise.

Il a également affirmé l’importance de relancer le conseil socio-économique, cadre essentiel pour le dialogue entre les différents secteurs de production.

Le Président de la CGTL Ghassan Ghosn avait au début de la rencontre, mis le président au courant des contacts en cours, pour résoudre la question des revendications ouvrières, et a souligné la nécessité de résoudre la question des salaires, avant d’aboutir plus tard à une politique sociale globale.

M. Sleiman a d’autre part évoqué avec le ministre de l’Environnement Nazem Khouri la situation actuelle et les mesures visant à exécuter les projets environnementaux.

Il s’est de même enquis du ministre des Affaires étrangères Adnan Mansour sur sa vision, afin d’activer le ministère et de renforcer la présence libanaise à l’étranger.

Le chef d’Etat a par ailleurs présidé une réunion de travail avec ses conseillers, durant laquelle, plusieurs dossiers et affaires à caractère légale ont été discutés.

Le secrétaire général du Haut Conseil syro-libanais, Nasri Khoury a en outre mis le président au courant des activités du Conseil, visant à renforcer les relations de coopération entre les eux pays.

M. Sleiman a donné ses directives à M.Khoury pour activer le travail des comités communs, au niveau des mohafazats, afin d’éviter tout incident près des frontières libano-syriennes.

Le président avait auparavant reçu les lettres de créance de l’ambassadeur de la Corée du sud.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :