Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Hajj Hassan: des coopératives pour la dynamisation du secteur agricole

Posted by jeunempl sur octobre 10, 2011

D.H. – ANI

Le ministre de l’Agriculture Hussein Hajj Hassan a souligné lundi l’importance de la création de coopératives dans la dynamisation du secteur agricole, surtout que les petits agriculteurs ne peuvent augmenter leur productivité à l’ombre des circonstances actuelles.

Il a expliqué que, sans les coopératives, il était impossible à ces agriculteurs de remplacer la main d’oeuvre par des machines permettant une plus grande productivité et des bénéfices plus importants, lors de la « Rencontre pour le développement du travail coopératif », organisée par le ministère de l’Agriculture et l’association Al-Binaa, au siège de l’Ordre des ingénieurs à Bir Hassan, en présence du représentant de la FAO au Liban, Ali Momen.

Tout en notant que « les coûts de la production ne peuvent être facilement réduits », il a dénoncé « les agissements qui ajoutent aux prix déjà élevés des intrants agricoles », signalant que « la coopération des agriculteurs dans l’importation de ces intrants est le seul moyen d’affronter la cupidité et le monopole ».

Tout en exhortant les agriculteurs « à la collaboration pour faire écouler leurs marchandises sans avoir recours aux médiateurs », M. Hajj Hassan a nié la présence de toute crise des marchés de produits agricoles.

« Le ministère est prêt à assurer tout le nécessaire pour booster les projets agricoles », a-t-il dit, rappelant que l’Etat et plusieurs organisations internationales avaient financé nombreux de ces projets et indiquant que « les agriculteurs peuvent exporter leurs produits à travers le programme Agroplus d’IDAL ».

Le ministre a enfin annoncé la dissolution, jusqu’à présent, de 350 coopératives inactives, soulignant que son ministère était prêt à « contribuer à 50% dans le financement de celles ayant des projets économiques prometteurs » et assurant que « cette contribution se transformera en don avec le succès du projet ». « En cas d’échec, le financement sera retiré », a-t-il précisé en conclusion.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :