Mouvement pour le Liban

Représentant le Courant Patriotique Libre en Belgique

  • N'oubliez pas de visiter nos galeries d'images.

  • MPL Belgique

  • Rubriques

  • Actualités

  • Archives

  • Méta

Economie : Bassil félicite tous les Libanais pour l’approbation du plan de l’électricité

Posted by jeunempl sur septembre 7, 2011

ZM – ANI

Le ministre de l’Energie et des Ressources Hydrauliques, Gebran Bassil, a indiqué jeudi au cours d’une conférence de presse, que « la réussite du projet de réforme du secteur électrique nécessite qu’il soit approuvé à l’unanimité par le Parlement de la même manière que son approbation par le Conseil des ministres ».

M. Bassil a affirmé que « les avantages de ce projet qui vise à alimenter les stations électriques au Liban par 700 MW, se reflète identiquement sur les opposants et les alliés », soulignant que « ce plan a débuté dans le gouvernement de Saad Hariri, ce qui signifie que ses alliés (Pro-Hariri) devront être heureux par cette approbation ».

Le ministre de l’Energie, qui a félicité tous les Libanais pour l’approbation de ce plan au sein du Conseil des ministres, a noté que « le conseil administratif de l’EDL (Electricité du Liban) a achevé son mandat régulier et il sera bientôt temps de désigner un nouveau conseil ».
Pour ce qui a trait au financement du projet de l’électricité, M. Bassil a affirmé que « l’état est attaché à fournir tout le financement nécessaire à l’exécution de ce projet », signalant que « ces sommes requises seront prises et accréditées, selon les normes de la loi ».

Safadi: la partition du financement du projet de l’électricité permet le dialogue avec les fonds donateurs

Le ministre des Finances Mohammed Safadi a exprimé jeudi sa satisfaction quant à la décision du gouvernement concernant le financement du projet de l’électricité, lequel est réparti sur plusieurs versements, estimant que « cela ouvre la porte du dialogue avec les fonds donateurs ».

M. Safadi a expliqué que « la répartition des dépenses sur quatre années est le principe proposé à l’origine par le ministère des Finances », notant que « cette idée a été adoptée après des discussions approfondies ».

Il a précisé que « la méthode de financement approuvée par le Conseil inclut les coûts du projet dans les budgets des trois prochaines années sans accabler le Trésor de sommes supplémentaires, surtout que des dépenses importantes pour la construction de routes et de barrages figurent sur le budget de 2012 ».

« Le principe de partition a facilité les choses et ouvert la porte au dialogue avec les fonds donateurs internationaux, arabes et islamiques pour le financement des prochaines étapes du projet de l’électricité », a-t-il conclu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :